Festival ACOUSTIK Bamako : L’édition inaugurale du 27au 30 janvier

0

Le festival Acoustik Bamako (Fab) aura lieu du 27 au 30 janvier 2016 au Conservatoire Balla Fasséké et à l’Institut français du Mali. C’est l’information donnée par les organisateurs lors d’une conférence de presse à l’hôtel Onomo samedi dernier. Elle était animée par le maestro de la kora, Toumani Diabaté, accompagné de ses collaborateurs et partenaires.

 La capitale malienne dansera au rythme de l’acoustique du 27 au 30 janvier. A la différence des précédents festivals, le Fab se veut un cadre de promotion de la culture malienne et un cadre de collaboration entre artistes maliens et internationaux. “Le Fab présente des artistes internationaux et maliens, en mettant l’action sur les projets de collaboration”, ont précisé les organisateurs.

Premier du genre dans notre pays, il embrassera une grande variété de styles et de cultures ainsi que différentes familles d’instruments acoustiques, traditionnels et modernes. Les objectifs principaux du Fab, selon son initiateur, sont de promouvoir la culture malienne à travers la musique et rencontres culturelles, dynamiser les industries créatives et renforcer la cohésion sociale.

Selon le maestro de la kora, sa motivation vient du fait que malgré la richesse de la culture musicale du Mali, Bamako ne dispose pas jusqu’à ce jour d’un grand festival de musique. Les 4 jours du Fab offriront aux artistes maliens et ceux venus d’ailleurs un cadre d’échange culturel sur le riche patrimoine instrumental du Mali et étranger.

Pour cette première édition, 95 % des musiciens viendront jouer gratuitement compte tenu de la situation actuelle de notre pays. Sur le plan sécuritaire, les organisateurs ont assuré les hommes de médias que ce volet est bien assuré avec le concours de forces de sécurité et des sociétés privées.

Le festival verra la participation, en plus d’artistes maliens, d’artistes venus des USA, de la Grande-Bretagne, de l’Ecosse, de la Belgique, du Nigeria, de l’Afrique du Sud, etc. Les organisateurs prévoient de faire du Fab un rendez-vous annuel pour les musiciens et mélomane maliens et étrangers.

Youssouf Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER