Festival international de selingué Amkoulel arnaqué par les promoteurs

1
Issiaka Bah alias Amkoulel

Pour rappel, cette 1ère édition du Festival s’était tenue au premier weekend du mois de mars dernier à Sélingué. « Les nommés Mamadou Cissé et Salif Telly avaient l’intention d’organiser un concert avec défilé de mode à Sélingué, mais ils n’avaient les idées concrètes. Pour ce faire, ils m’ont fait appel à cause de  mes talents. C’est ainsi que j’ai élaboré le projet d’un Festival international tout en le leur exposant ». C’est ainsi que l’idée du festival international de Sélingué est née. A cet effet, Amkoulel a été choisi par ces deux personnes comme directeur dudit festival afin qu’il puisse s’occuper de la réussite de l’évènement international. En moins de deux mois, le jeune artiste a réussi non seulement à convaincre les autorités locales, communales et administratives de Sélingué pour la tenue dudit festival dans cette localité, mais aussi à mettre tout son savoir et ses talents en jeu pour le succès de l’évènement culturel. Si bien que les populations de Sélingué et les participants l’appelaient « Festival de Amkoulel ». Cette confiance a fortement contribué à la réussite du festival.  Amkoulel était seul sur terrain et les médias l’ont constaté lors du lancement de l’événement : les deux promoteurs n’ont apparu que lors de l’ouverture du festival. C’est en ce moment qu’’à la surprise générale, Mamadou Cissé a fait son discours sans prononcer le nom d’Amkoulel qui avait pourtant fait venir des artistes et des bénévoles pour la réussite de cette première édition du festival.

Amkoulel trahi par Mamadou Cissé et Salif Telly

Après ce couac de l’ouverture, Mamadou Cissé et Salif Telly nourrissaient une autre idée  contre le jeune directeur Amkoulel : celle d’ourdir un complot dans son dos. Pour ce faire, ils lui ont d’abord enjoint de payer les artistes qu’il a invités. Malgré tout,  Amkoulel a été patient. Mais à sa grande surprise, selon lui, il a appris par des partenaires la préparation de la deuxième édition sans qu’il soit mis au courant par les promoteurs. « Certains partenaires m’ont appelé pour me dire que les promoteurs sont en train de préparer la 2èe édition du festival international de Sélingué sans moi…Après des enquêtes, je me suis rendu compte de l’existence d’une liste d’artistes qu’ils veulent inviter pour cette édition… », a informé Amkoulel. Ayant l’argent des artistes non payés et ayant appris la trahison, Amkoulel a été voir Mamadou Cissé et Salif Telly pour connaître davantage leur intention avant de réclamer son argent et celui des artistes invités et jusqu’à présent non payés. Mais mal  lui en a pris car il s’est buté à un refus catégorique des promoteurs de payer l’argent. « Lorsque j’ai été chez Mamadou Cissé et Salif Telly, ils m’ont dit de les convoquer où je veux, que rien ne peut leur faire peur au Mali, même un problème de 50 millions de FCFA et que je peux plaindre où je veux… », a relaté Amkoulel. Pour que sa crédibilité et son image ne soient pas entachées, Amkoulel a informé la presse. «  Je préserve ma crédibilité car je n’ai jamais arnaqué personne dans le monde de la culture malienne…Ma priorité, c’est de ne pas tenir mon image…S’ils ne payent pas, je serais obligé d’engager une poursuite judiciaire », a-t-il déclaré. Notons qu’Amkoulel a dépensé plus de deux millions pour la réussite de ce festival. L’argent des artistes non payés va à plus d’1, 500 000 FCFA.

Oumar Diakité

PARTAGER

1 commentaire

  1. Si j’avais eu la chance de parler à ces promoteurs avant ton embauche, je les aurai dits de ne jamais le faire.Il y’a beaucoup plus de jeunes artistes plus talentueux que toi au Mali, Amkoullel,et qui ne trainent pas les gens en justice quand un show ne marche pas. Arrêtes de nous taper les oreilles.

Comments are closed.