Festival « Les voix de Bamako » : La capitale malienne vibrera au rythme de la 5ème édition

0
2

La 5ème édition du Festival international d’arts traditionnels africains « les voix de Bamako » aura lieu 18 au 22 janvier 2012, à Bamako, sur la berge du fleuve Niger au Palais de la culture. L’évènement a été annoncé le 12 janvier 2012, par l’artiste Fantani Touré, Présidente de l’Association Kolomba, initiatrice de la manifestation, au cours d’une conférence de presse organisée dans la salle de conférence du Palais de la culture.

En compagnie de Modibo Konaté, secrétaire général de la Fédération des artistes du Mali (FEDAMA), l’artiste Fantani Touré a animé une conférence de presse le 12 janvier 2012 pour annoncer la tenue de la 5ème  édition du festival international « Les voix de Bamako ». « Organisé chaque année au mois de Janvier, sous le parrainage du Ministère de la Culture, en partenariat avec le Ministère de l’Artisanat et du Tourisme du Mali, le festival ‘’Les voix de Bamako’’ met en exergue les valeurs traditionnelles et les coutumes du continent africain », a indiqué Fantani Touré.

Elle a déclaré que cette cinquième édition sera parrainée par notre compatriote Michel Sidibé, Directeur Général de l’ONU SIDA et rendra hommage aux malades du SIDA, aux Femmes veuves et aux orphelins du fait du SIDA. Selon Fantani Touré, cette année, en plus des quatre nuits de concerts géants, toutes les dispositions ont été prises pour réussir l’organisation des activités connexes comme les débats et les ateliers de danse, cuisine, théâtre et contes. « Le jeudi 19 janvier, avec l’expertise du Haut conseil de lutte contre le Sida, nous allons organiser un débat de femmes sous l’arbre à palabre sur le thème : femmes et le VIH/SIDA : Quels enjeux dans le foyer », a-elle indiqué.

Avant d’ajouter que le vendredi 20 janvier, un débat sera animé sur le thème : « L’exploitation des femmes dans le mariage », animé par Nana Aïcha Cissé de la CAFO et un représentant de CAMEC et le Samedi 21 janvier, l’association « Sinisanouma » animera un débat sur le thème : « L’excision/laissez les complètes ». En ce qui concerne les ateliers,  l’organisation a décidé de mettre à contribution des experts comme Aly Karembeu et Baissa Diallo pour la danse, Michel Sangaré et Habib Dembélé pour le théâtre, Kadiatou pour la cuisine et Abou Fall pour le théâtre. Et, comme dans un festival du genre, il faut forcement joindre l’utile à l’agréable, les organisateurs ont concocté un programme alléchant qui tiendra les festivaliers en haleine pendant 4 nuits de concert.

La cérémonie d’ouverture qui aura lieu le mercredi 18 janvier aux environs de 16 heures sur la berge du fleuve Niger au Palais de la Culture sera essentiellement animée par le défilé des marionnettes de Yaya Coulibaly. Toumani Diabaté, le célèbre joueur de la Kora et la troupe « Dougoura » seront mis à contribution pour donner une note particulière à la cérémonie. Dans la nuit, cette cérémonie sera suivie par le premier concert géant qui rend hommage aux doyens de la musique malienne.

 Ainsi, nous aurons sur le plateau des artistes comme Mariam Bagayoko, Amy Koita, Djelimady Tounkara, Kassé Mady Diabaté et Luc Tradif. Le jeudi 19 janvier, le programme des animations commencera à 16 heures avec la prestation des artistes comme Néné Diabaté et Djénéba Kouyaté. Dans la nuit, les bamakois auront le privilège d’apprécier des artistes comme  Coumba Sira, Kokanko Sata, Samba Touré, Soumaila Kanouté et Doussou Bagayoko. Le vendredi 20 janvier, fête de l’armée malienne, Kadiatou (Djénéba Seck), Faniana Siaka et Makan Percussion seront sur le podium à partir de 16 heures. Mais, à partir de 20 heures, les festivaliers pourront retrouver le très célèbre Habib Dembélé dit Guimba National dans son one man show « Kanouté Ka visas Ko ». Il sera suivi par la prestation des artistes comme Cheick Hamalla Diabaté, résident à Washigton, Assétou Kouyaté de New-York, Kamaldine de la Guinée, Demba Guissé du Sénégal, Ibra Diabaté, Serge Aubry et Fantany Touré. Le Samedi 21 janvier, dans un semblant de première partie du concert de la nuit, des artistes comme Mata Diarra, groupe Batio et Barou Balani seront sur le plateau. Pour l’apothéose de la 5ème édition du festival, l’organisation a prévu une programmation alléchante, avec des artistes comme : Neba Solo, Sayon Camara de la Guinée, Amithy Miria du Burkina Faso, Koko Dembélé, Master Soumi et Ami Sidibé.

Assane Koné

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.