Festival sur le Niger : Les ambassadeurs du festival honorés

0
0

Les rideaux sont tombés sur la 8ème édition du festival sur le Niger le dimanche 19 février  dans la cité des 4444 Balanzans. Des milliers de festivaliers venus de part le monde ont vibré festoyé pendant  six jours au rythme de la pure tradition culturelle malienne. Pour marquer cette 8ème édition, plusieurs distinctions ont été attribuées aux ambassadeurs du festival sur le Niger.

 

La photo de famille des ambassadeurs avec le directeur du festival

Les organisateurs avaient annoncé des innovations pour cette édition. Ainsi, le festival sur le Niger n’est plus consacré qu’à la musique. Le théâtre, le cinéma, la danse contemporaine et traditionnelle, les arts plastiques étaient au rendez vous, afin de faire du Festival sur le Niger le rendez-vous culturel le plus important du Mali.  De mémoire de fidèle observateur des activités culturelles au Mali, jamais une manifestation n’a mobilisé autant de personnes dont un grand nombre d’Occidentaux.

Entre prestation de groupes d’orchestre “Kôrè” de Ségou et Broda, Pawari, Labouzou et Balazan, Mamou Daffé, Directeur du Festival et Oussou Simaga, maire de la ville de Ségou, sont intervenus le 19 février lors de la clôturer de cette édition. Ils ont  salué les festivaliers qui ont bien voulu venir à Ségou pour quelques jours de communion.

“En cette période de grande incertitude dans le septentrion de notre pays, ça été un défi formidable de réussir l’organisation de la manifestation qui a enregistré la participation d’un nombre exceptionnel des amis du Mali, les touristes qui sont venus pendant cette période où leur chancellerie les exhortent à éviter notre pays. Merci d’avoir bravé ces interdictions et d’avoir accepté de partager ces moments exceptionnels en nos côtés. Merci pour la confiance. Il faut vraiment aimer le Mali et les Maliens pour vous mobiliser à nos côtés. Merci pour votre solidarité” a indiqué Mamou Daffé.

La clôture officielle de la manifestation a été suivie par la remise des diplômes de reconnaissance aux ambassadeurs du festival sur le Niger. Ainsi, six ambassadeurs ont reçu  leur diplôme des mains du maire de Ségou. Il s’agit de Allan Levenberg de Richmond, Carlos Bartilotti du Portugal, Koné Dodo de la Côte d’Ivoire, Vincent Koala du Burkina Faso, José Luis Cruz de la Mexique et Alassane Ndiaye du Sénégal.

Le dernier concert géant de cette édition a donné l’occasion aux festivaliers d’apprécier les prestations de Pipo Marquez de Venezuela, Bil Aka Kora du Burkina Faso et de notre compatriote Cheick Tidiane Seck.

Clarisse NJIKAM

Envoyée spéciale à Ségou

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.