Grillades traditionnelles africaines : La Dibimania s’empare de Bamako

0
4





Les agences de communication Spirit Mc Cann et Ovation ont décidé que nos papilles et nos oreilles devaient réellement être de la fête, en cette fin d’année 2011. C’est pourquoi elles ont conjugué leurs efforts pour organiser, du 23 au 25 décembre au Palais de la Culture, le 1er Festival du Dibi, à l’image de celui qui existe depuis 5 ans en Côte d’Ivoire.

Le mardi 20 décembre 2011, les locaux de Spirit Mc Cann, à la Cité du Niger, ont abrité la conférence de presse de lancement du Festival du Dibi, qui a un menu des plus riches: concours culinaire, prestations d’artistes et d’humoristes et concert géant, le 25 décembre. Outre le Mali, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Maroc, le Niger et le Sénégal seront représentés.

En dehors de nos traditionnelles dibiteries, braiseries (spécialistes du braisé), préparateurs de viande séchée (kilisi) et autres restaurants seront donc à l’honneur le week end prochain, avec des stands de dégustation à prix étudiés, sous le contrôle des services vétérinaires et de ceux de la sécurité sanitaire des aliments. Chacun pourra donc, en toute sérénité, déguster ses grillades préférées, au cours d’un festival qui entend promouvoir ainsi des spécialités culinaires africaines.

Il n’y a pas que la viande rouge dans la vie, même si les Maliens sont de grands carnivores. On pourra donc goûter des grillades de volaille (poulets, pigeons et pintades) ou de poisson, accompagnées de diverses garnitures, dont les célèbres attiéké et alocos ivoiriens. Nul doute que nos amis Marocains nous feront tâter de leur méchoui pour accompagner leur couscous, en sus des leurs merguez et autres spécialités salées. Si l’eau ne vous vient pas à la bouche en me lisant, gageons que les odeurs de grillade y réussiront lorsque vous serez sur le site.

A vendredi donc, pour ce début de week end gastronomique et n’oubliez pas de tout consommer avec modération, sauf l’ambiance des maquis prévus pour vous égayer musicalement et humoristiquement!

Ramata Diaouré

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.