Le promoteur de Teriya Mali, Bertin Coulibaly : « L’impact de la crise nous a causé de nombreux dommages »

2

En bonne place dans le monde des producteurs maliens  avec sa maison de production Teriya Mali, spécialisée dans la production des artistes, l’organisation des spectacles, et les montages vidéo, Bertin Coulibaly, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est en train de se faire une place dans le milieu du showbiz au Mali. Cependant, la crise que connait le pays a fait subir à beaucoup de producteurs des fortunes diverses. « L’impact de la crise nous a causé de nombreux dommages» déclare le promoteur de Teriya Mali.

Bertin Coulibaly
Bertin Coulibaly

Après quelques années passées en Europe où il a été piqué par le virus de la musique, Bertin Coulibaly s’y lance en tant que manager d’artistes. Dès lors il s’est très vite frayé du chemin. C’est ainsi qu’en 2007, il signe son retour au Mali en mettant en place une agence multiservices (management d’artistes, production, organisation de spectacles, immobilier et audio-visuel).
Cinq ans plus tard, il  s’engage dans la production des artistes. Entre autres artistes produits, on peut citer Papa Mamadou Coulibaly (un jeune artiste burkinabé), la guinéenne Adja Ciré et un artiste malien du nom de Jazz.   Vu sa riche expérience acquise dans le monde du showbiz, Bertin Coulibaly a créé un studio ultramoderne afin de satisfaire les besoins des artistes sur place. Désormais plus d’inquiétude pour les artistes qui déboursaient de gros moyens pour la production de leurs œuvres hors du Mali.
Le studio Teriya Mali est un studio numérique répondant aux exigences professionnelles par l’enregistrement, l’édition, le mixage, pour la production et la postproduction musicale et audiovisuelle.
Un expérimenté ingénieur du son oriente les artistes vers les solutions les mieux adaptées à leur projet. Le studio Teriya Mali se révèle être un excellent lieu de tournage, de casting photos et voix, de la publicité et la direction d’artistes.
Compte-tenu de la crise sociopolitique que le Mali connait, l’industrie musicale rencontre actuellement d’énormes difficultés.
«L’impact de la crise nous a causé de nombreux dommages. A cause de cette crise, il n’y a plus d’événements, ni de production car tout le monde à fui le Mali alors que nos intérêts sont liés aux spectacles et productions. On espère bien que cette crise va connaitre un dénouement heureux le plus rapidement possible afin que les activités reprennent. Sinon le studio dont nous disposons, les artistes maliens n’ont plus besoin d’aller ailleurs pour leurs productions musicales et audiovisuelles» a lâché le promoteur de Teriya Mali, Bertin Coulibaly.
Signalons que le clip ‘’Mali Ko’’ a été réalisé par Teriya Mali gratuitement pour  sa participation à l’effort de la paix. Et le clip ‘’An Ka Wili’’ de Tiken Jah Fakoly.
 
Bandiougou DIABATE  

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. merci le petit coulibalye :mrgreen: :mrgreen: j’ai beaucoup admire votre honnêteté et votre bravoure pour les travaux effectue et qui contribue a la valorisation de votre culture qui est le mali je vous encourage sur ce domaine continue a élargir pour faire connaitre le mali dans d’autre pays.

Comments are closed.