Moussa Balla Coulibaly, l’auteur du livre «Mali-la Nation trahie» : «Les élections sans le nord du Mali, c’est entériner la scission du pays»

17 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’ex président du patronat, Moussa Balla Coulibaly a lancé officiellement son livre intitulé « Mali- la Nation Trahie», c’était  le vendredi 21 décembre à la maison de la presse. L’occasion fut bonne pour lui de s’exprimer sur l’actualité du pays. Ainsi, il a laissé entendre que tenir les élections sans le nord du Mali, c’est entériner la scission du pays.

Moussa Balla Coulibaly

Pour apporter sa contribution à la bonne connaissance du Mali, l’administrateur chevronné, le septuagénaire, Moussa Balla Coulibaly a publié un ouvrage. Dans ledit ouvrage de 95 pages, il a passé au peigne fin les grands moments qu’à traversé le Mali colonial et post indépendance.

A lire l’auteur de la présente œuvre, les évènements que nous vivons sont les suites logiques de ceux de la 2éme République. Morceau choisis. «Lors de la guerre des frontières Mali- Burkina Faso (1974-1985), l’Armée du Burkina Faso qui se déplace en « Duruni », pick- up, Peugeot bâchée met en difficulté l’Armée malienne pourtant superbement équipée (terre, air). Dans sa fuite, le commandant de l’unité malienne n’a même pas eu l’idée de détruire le matériel qu’il abandonnait». Comme pour dire que la dernière débandade de notre armée est un héritage. Mais aller jusqu’à tenir les élections au sud sans le nord du pays, l’auteur refuse d’entrer cela. Pour lui cela est synonyme à l’acceptation de la partition du pays.

Parlant de l’éducation, même si elle s’est plus dégradée sous la 3ème République, la deuxième a péché. Car le manque d’autorité du pouvoir n’a pas permis de construire et d’approfondir la mise en place de l’école malienne réformée en 1962.

Rappelons qu’Agé de 79 ans, M. Coulibaly a occupé des fonctions dans l’administration malienne de 1959 à 1973, avant d’évoluer dans le secteur privé.  Ce qui lui a valu d’être président du Patronat malien. C’est cette expérience qui lui a permis de réaliser cet ouvrage sur le Mali pré et post indépendance.

Oumar KONATE

 
SOURCE:  du   24 déc 2012.    

17 Réactions à Moussa Balla Coulibaly, l’auteur du livre «Mali-la Nation trahie» : «Les élections sans le nord du Mali, c’est entériner la scission du pays»

  1. justicequity

    Voltaire a déclaré : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire. »

  2. justicequity

    Mr Coulibaly Moussa heureusement que Alpha ou ATT ne sont pas comme toi sinon on était réparti pour une dictature pire que celle de Moussa , ton seul argumentaire est de dire que ceux qui pensent pas la même chose que toi ne doivent pas avoir accès à ce site , ça veut dire que si tu as la possibilité tu va censurer tous ceux qui pensent pas la même chose que toi ne pourront pas donner leur opinion sur ce site , c’est très très court comme raisonnement , mais en même temps t’es comme la majorité des maliens , c’est à dire choisir la solution facile , ne soit pas étonné de l’état dans lequel se trouve ton pays , c’est mille fois plus facile de museler quelqu’un que de le convaincre par la seule force des mots . Les seules choses qu’on doit censurer sont les injures et les grossièretés en dehors de ça tout le monde peut exprimer son opinion .

  3. Horizon

    Que de vieux c. a la tete vide!

  4. coulibaly moussa

    Si c est son fils est ministre cela l empêche t il de donner son point.de vue sur la situation honteuse que vit notre pays?
    Des gens qui n ont rien dans la tête.ne doivent pas avoir accès à votre site.
    Un débat est ouvert:pour ou contre les élections avant la libération du nord mali?
    Au lieu de nous apporter des idées non vous nous parlez d un père et d un fils, à quoi cela est il en rapport avec ce débat ou bien as tu des infos que le ministre coulibaly était président du syndicat des mendiants de la grande mosquée de Bamako?
    De grâce, digerez bien et laissez les gens débattrent si vous n avez rien à dire
    Ou étiez vous. ! Même les djihadistes, les pseudoindependantites, le malien qui n’ait aujourd’hui savant que c est le père et le fils à moins que tu ne sois venu d Algérie avec ami et infiltrer au sud?

  5. tieba diarra

    Nous avons toujours eu beaucoup de respect pour le vieux Moussa Balla Coulibaly pour ses prises de position clairvoyantes sincères et courageuses et son sens de la Patrie .Cependant la situation particulièremant dramatique que nous vivons de nos jours commande de procéder au changement de la donne telle qu’il la pose dans l’ouvrage.Autrement dit; à notre sens,il faudrait tenir ces élections dans les meilleurs délais au Pays pour mettre fin à l’humiliation quotidienne, aux affres liées à cette situation d’occupation subies par nos parents désormais sous le joug quotidien des fanatiques et narcotraficants.Il faudrait qu’il y ait des élections pour que les partenaires;tous les partenaires reviennent et permettre au Mali qui a déjà touché le fond de reprendre tout simplement.Il faudrait des élections justement pour que la communauté Internationale nous aide à reconquérir la partie occupée du territoire à travers l’operationnalisation de la Résolution 2083.Cher Doyen, il faudrait des élections au plus vite, sans autres conditions et considérations préalables !!!

  6. tieba diarra

    Nous avons toujours eu beaucoup de respect pour le vieux Moussa Balla Coulibaly pour ses prises de position clairvoyantes sincères et courageuses et son sens de la Patrie .Cependant la situation particulièremant dramatique que nous vivons de nos jours commande de procéder au changement de la donne telle qu’il la pose dans l’ouvrage.Autrement dit; à notre sens,il faudrait tenir ces élections dans les meilleurs délais au Pays pour mettre fin à l’humiliation quotidienne, aux affres liées à cette situation d’occupation subies par nos parents désormais sous le joug quotidien des fanatiques et narcotraficants.Il faudrait qu’il y ait des élections pour que les partenaires;tous les partenaires reviennent et permettre au Mali qui a déjà touché le fond de reprendre tout simplement.Il faudrait des élections justement pour que la communauté Internationale nous aide à reconquérir la partie occupée du territoire à travers l’operationnalisation de la Résolution 2083.Cher Doyen, il faudrait des élections au plus vite, sans autres conditions et considérations préalables !!!

  7. kisskiss

    QUi ne sais pas analysé le passe l’avenir sera sombre .

    • justicequity

      le passé tout le monde le connait , justement si Moussa Balla regardait dans son rétro il dira d’arrêter de se battre pour les postes comme ça s’est toujours fait avec les régimes précédents et à la différence qu’avant le 22 mars deux tiers du pays n’était pas occupé. Pour donner des leçons il faut déjà être exemplaire à tout égard , quand on a son fils qui un des ministres les plus en vue de ce gouvernement et qu’on a un peu de dignité on se tait parce qu’il y a conflit d’intérêt manifeste .

  8. malkalifa

    Je suis sur la même ligne que vous M. Coulibaly. Seuls les petits d’esprit comme ce « justicequity » ne vois pas que les élections sans la libération est synonyme de scission.

    • justicequity

      le petit d’esprit c’est toi et Moussa Balla le nord , vous vous foutez totalement moi au moins 80% de ma famille y vit encore je suis quotidiennement informé , ce sont des gens comme vous et Moussa Balla qui avez soutenu Sanogo , par contre comme vous êtes des vrais girouettes dès que le vent tourne vous changez de position . Si Mr Balla est un Homme avec grand H qu’il dise ce qu’il pense de Sanogo , c’est trop facile de toujours parler du passé quand le présent brûle , vous êtes toujours pareils , d’éternels lèches-bottes . J’ai signalé les dérives des régimes précédents quand ceux-ci étaient encore en poste, si Moussa Balla avait souligné les dérives des régimes précédents quand ceux-ci étaient en place il aurait pu aujourd’hui bombé la poitrine , qu’il parle aujourd’hui des dérives de Sanogo qui fait pires que le précédents , en plus de se remplir les poches , il viole les droits humains les plus fondamentaux , des groupes de rap comme tata pound ont sorti des textes très virulents contre ATT alors qu’il était encore en place je les met au défi de fairSanogo.

  9. aberto

    Mr Coulibaly defend interêd de son fils si non ce paye a besoin de l’election avant la geurre il croi qu’on ne sait pas que fils est ministre il se trompe pas nous .des intellectuelles comme Mr coulibaly n’est pas rentable pour le paye . IL n’aime pas son paye.

  10. OBLIGATOIRE

    il a fait jaillir de la lumière sur la maladie de notre armée qui ne date d’aujourd’hui

  11. lewru

    bonjour Monsieur COULIBALY,vous savez que vous etes très respectable et respecté pour vos multiples actions et positions que nous partageons. Cependant par rapport à la tenue des elections, je ne partage pas votre idée de faire croire que la scission sera consommée. le mali restera un et indivisible lorsque le dernier malien continuera à se battre pour que cela soit. En effet, il s’agit de nous mettre daccord pour liberer notre pays de ces bandits à tout prix sans aucune autre considération.mettons nous ensemble et trouvons entre trois et quatre citoyens engagés et reconnus des candidats pour les elections sans considération des retombées politiques ou financières et sans considération de partie, de région ou d’ethnie. Il en sera de même pour les legislatives pour les communes ou cela est encore possible. Apès la libération des zones occupées, nous organiserons des elections partielles.seulement quant tout sera stabilisé, il ya lieu de prévoitr des elections présidentielles anticipées pour prendre en compte l’expression de chaque citoyen et plus tard des elections legislatives. Vous avez plus d’expérience que beaucoup parmi nous et je suis convaincu de votre engagement pour notre pays c’est pour cette raisons que je vous demande de bien reflechir et de revoir au besoin votre position par rapport à une organisation des elections avant que le pays ne soit totalement libéré.le niveau d’engagement des citoyens vivants dans les zones non occupées et non originaires de ces zones permettra la libération de manière sure et satisfaisante et le renforcement de l’unité nationale. tout se construit et faisons confiance aux personnes vivants dans les zones non occupées et apporttons les nos benedictions pour que le tout puissant leur accorde la force et l’intelligence necessaire pour ce faire.
    merci doyen

  12. ApemaMali

    Ce qui est deplorable dans ce pays c’est de voir des hommes supposés etres des electuels sont plus naifs et irresponsables que le reste de la population… Comment pouvez vous ne pas accepter des elections d’abord dans ce pays oû nous ne savons pas qui est le chef??? Il faut imperativement organiser les election pour assoir une autorité legitime avant toute action militaire… Sur ce point la resolution signale tres clairement que l’aide internationale sera liée à la reussite des lections.. Voila pourquoi elle nous recommande d’organiser les elections en Avril 2013 alors que la liberation du Nord est prevue pour Septemnbre ..

  13. justicequity

    Moussa Balla veut pas des élections parce que tout simplement son fils est ministre des affaires étrangères , il critique le système d’un pays dont depuis son indépendance il est un acteur majeur , j’ai du mal à suivre quand j’entends les leçons de morale de gens qui ont toujours été là bien avant l’indépendance du Mali , Moussa Balla a aussi sa part de responsabilité dans l’état du pays , il parle de tout sauf du régime actuel que dirige Sanogo , il veut même insinuer que l’état de déliquescence de notre armée est un héritage du passé en faisant allusion à la guerre Mali-Burkina donc ce n’est que 30 ans après qu’il nous sort des analyses ,bravo s’il est vivant vers 2040 peut être qu’il nous donnera les analyse de ce qui n’a pas marché en 2012 . Moi je lui demande de nous dire ce qu’il a fait pour le Mali depuis son indépendance ? qu’est ce qu’il a fait pour ne pas qu’on en arrive là , il parle comme une personne de 20 ans qui vient juste d’arriver dans le monde des actifs .Ils mettent toujours tout sur le dos de ceux ( anciens régimes ) qui ne peuvent plus se défendre c’est trop facile cher Mr .
    Le seul enseignement qu’on peut tirer du passé , c’est de faire en sorte de ne pas reprendre les mêmes erreurs , j’ai pas entendu ce que dis Moussa Balla de ce qui se passe au Mali depuis le 22 mars 2012 , quel courage!!! , à 79 ans il doit au moins savoir qu’il est beaucoup plus proche de la fin que du début et j’aurai voulu qu’il se taise à défaut d’avoir une analyse objective surtout du présent et du futur , c’est sur ces 2 qu’on peut agir et non le passé . Même un griot de Sanogo aurait difficilement pu mieux faire que lui et il a été comme ça avec tous les régimes précédents .
    La scission du nord si elle doit avoir lieu a été scellé depuis plus de huit mois , où dans les zones non occupés on vit le plus normalement du monde sans avoir levé le petit doigt pour eux;, même si l’armée avait tenté quelle chose et qu’elle échoue on serait tous derrières eux aujourd’hui ,Moi en tant que malien je suis 1000 fois plus choqué par le concours qui recrute 1512 fonctionnaires , qui met hors compétition tous ceux vivants au nord qui ne peuvent faire le déplacement , et même pour ceux qui le peuvent ils se seront jamais à égalité de chance avec les autres candidats dont les familles ne sont pas en zones occupées .
    Nos dirigeants actuels n’ont aucune crédibilité et même si il reste qu’une seule ville du Mali qui ne soit pas occupé je préfère que ceux-ci votent , si Moussa Balla a autant peur des élections , ce n’est certainement pas pour préserver l’unité du Mali , mais bien au contraire que ceux qui sont actuellement au pouvoir gardent leurs petits privilèges . La seule chose qui pourra entrainer la scission du Mali et de continuer comme le veut Mr Moussa Balla , c’est à dire ne rien faire , Sanogo est tellement populaire qu’il devrait accepter les élections en démissionnant de l’armée et se présenter au moins il pourra diriger en tout en toute légalité.

  14. rodrigues Soares

    MR. COULIBALY, DEBARRASSONS LE MALI DES RELIGIONS QUI L’ ASSUJETISSENT ET EN MEME TEMPS DU SYSTEME COLONIAL DONT LA LANGUE FRANCAISE EST ESSENTIELLE …OFFICIALISEZ L’ ALLEMAND AUX COTES DU FRANCAIS ET VOUS TROUVEREZ LA LIBERATION DE NOS PEUPLES UNE MARCHE SURE EN AVANT VERS LA LIBERTEE ET LE CHOIX LIBRE DANS LE COURAGE NATIONAL

    • coulibaly moussa

      Que fera l onu si le mnla empêche les touaregs réfugiés dans les pays comme le Burkina, l Algérie, la Mauritanie et le Niger de prendre part au vote?
      Sachons raison garder tout pouvoir qui sortira des urnes avec 2/3du territoire occupé, plus de 300000 réfugiés et sans fichier electoral credible est aussi illégitime que le CNRDRE,
      Tous ceux qui incitent à aller aux élections dans les conditions actuelles sont les bras séculier du mnla
      Liberons d abord le nord et ensuite les élections et ce problème du nord doit être résolu par l. Onu en organisant un referendum dans le territoire désigné par le mnla: oui ou non à l indépendance?
      Ceci permettra de clore définitivement le problème du nord
      C est inacceptable que 7% de la population du nord que sont les touaregs prennent en otages 73% de la population constitués de sonrhai, seuls, bellas, arabes, hausses, zarma avec la complicité de certains états comme l Algérie et le Burkina font le seul rêve est de voir le mali divisé.