Moussa MARA, ancien Premier ministre à propos des journées culturelles dogon : « Notre pays est une mosaïque d’ethnies et de cultures, de traditions… »

0
Moussa MARA, ancien Premier ministre à propos des journées culturelles dogon : « Notre pays est une mosaïque d’ethnies et de cultures, de traditions… »
Moussa MARA, ancien Premier ministre lors des journées culturelles dogon

« Beaucoup de satisfaction, sincèrement je l’ai dit hier et je l’ai redit aujourd’hui : D’abord par l’affluence. L’affluence en termes de personnalités. Des ministres étaient là, des hauts cadres, des élus de la nation, des élus locaux. Mais aussi l’affluence populaire des dogon, des non dogon qui sont venus souvent de l’extérieur du Mali,  pour participer à la fête des dogon qui est aussi la fête du Mali. Notre pays est une mosaïque d’ethnies, de cultures, de traditions qui sont toutes aussi riches les unes que les autres et méritent d’être soutenues, protégées et promues.   Comme le vœu de « GINNA DOGON », pour ce qui concerne la culture dogon. C’est beaucoup de satisfaction. Il y a eu évidement  des imperfections, toute œuvre humaine n’étant pas parfaite par essence. J’espère que ses imperfections seront retenues, analysées, et corrigées, comme elles se doivent, pour que les autres fêtes puissent être davantage mieux organisées et mieux gérées. On a vu à la cérémonie d’ouverture la diversité, l’engouement des participants, les délégations sont venues de partout. C’est quelque chose d’enrichissant. A cela s’ajoute, à travers  la célébration d’inauguration du grenier de la femme, la spécificité par le symbole. Je pense que c’est quelque chose de  méritoire.

Ce que j’ai vu est magnifique.

Les journées culturelles dogon ont un impact positif culturel et économique. La culture est quelque chose qui mérite d’être soutenu. Je suis tout à fait satisfait de ces journées-là ».

Propos recueillis par Mamadou SISSOKO   

Source: Mali Sadio

 

PARTAGER