Rencontre culturelle Mali/ Japon : La promotion « Maïny Atch » formée à l’art et en philosophie japonais

0
La promotion « Maïny Atch » formée à l’art et en philosophie japonais
L’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Bah Konaré lors de la cérémonie

Au   Centre Kadiatou Thiam en commune VI de Bamako, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Bah Konaré a procédé le 13 septembre 2016 à la remise d’attestation à la  première promotion formée en art floral et en philosophie japonais. La promotion « Maïny ATCH », une réussite de jumelage  culturel entre le Mali et l’Empire du Soleil levant à travers la formation d’art florale: « IKEBANA ».

Une dizaine de participants viennent de bénéficier d’une  formation en art floral et en philosophie japonais initiée par le Centre de formation et de production pour les femmes, fondée par l’ancienne première dame, la professeure Adame Ba Konaré. Il s’agissait pour les neuf (9) apprenantes et leur camarade d’acquérir des connaissances en art floral et en culture japonaise.  L’arrangement floral japonais, Ikebana (Kadou-U), la voie des fleurs est un pan  de la culture nipponne qui met en relief l’amour de l’homme pour  la nature. Comme l’a indiqué, l’ancienne première dame,  Mme Konaré, dans la diversité culturelle japonaise, la valorisation  de l’art floral, la pratique de Ikebana constitue une manne d’apaisement  chez les japonais, un moyen pour eux de se rapprocher de mère nature pour se créer sa propre vision de la nature. La pratique de cette technique permet en plus de communier l’esprit à  la nature, de partir de  l’imaginaire pour trouver l’équilibre enfin de combattre le stress et les ondes négatives, a-t-elle expliqué.  Aussi tout en félicitant, les apprenantes, Mme Konaré ajoutera qu’elles sont  désormais dotées d’un savoir-faire qui les donne de nouvelle vision qui  ne pourra qu’augmenter leur amour de la nature qu’elles sauront intégrer dans leur environnement quotidien.  Par ailleurs, elle  a invité les apprenantes  à   cultiver en elle l’excellence dans ce  monde de plus en plus  compétitif  avec  l’avancée technologique qui  nécessite  d’aller chercher loin la connaissance et l’adapter à son  héritage culture comme cet art de décoration étrangère qui vient enrichir l’immense  culture malienne déjà  portée vers les bonnes  senteurs telle l’ encens et la décoration intérieure prisée par nos maliennes.  Sans compter que  l’enseignement de  l’art floral au Mali, fait partir des modules développés au Centre Kadiatou Thiam  qui  propose des formations en : art floral ;   broderie ;  cosmétique ; économie familiale ; pâtisserie ; taille des pierres fines ; tapisserie ; tissage  et teinture. Et c’est dans ce cadre que  pendant deux semaines, les prenants part ont acquis des connaissances à la culture japonaise à savoir  l’amour de la natureà travers la pratique des techniques de l’art floral traditionnel japonais ; le cérémonial du thé ; la composition des fleurs et l’ apprentissage de la langue comme elles ont eu  à en faire une démonstration sommaire lors de la rencontre en présences des hôtes, du directeur délégué, Birama Konaré, de Peter Kounké, directeur du Centre et autres  administrateurs du local.  Aussi  c’est  avec fierté et joie que la  formatrice à Kado-U, Kikuko Nakado, spécialisée en  décoration et art floral au Japon, a félicité la passion et la vivacité avec laquelle  ses élèves ont vite assimilé leurs leçons. Elle a également salué  cette opportunité de venir promouvoir la  culture japonaise au Mali. Quant à la a représentante des participants, Habiba Dembélé,  elle s’est réjouie du bon  déroulement de  la formation et assuré qu’elles seront des ambassadrices pour valoriser et véhiculer cet art et philosophie nippons sur notre sol.  La sortie de la promotion « Maïny ATCH » en hommage à la défunte tante de Konaré Adame Ba, a été riche en couleurs avec un cocktail et les visites des différentes salles de production du Centre Kadiatou Thiam. Vivement la prochaine promotion à la découverte de nouvel horion !

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here