Rentrée Culturelle et Artisanale 2015 : Un moment de communion pour les acteurs culturels maliens

0
La ministre Mme NDiaye Rama  visitant les stands d'exposition
La ministre Mme NDiaye Rama visitant les stands d’exposition

Ladite cérémonie était présidée par la ministre N’Diaye Ramatoulaye Diallo. Elle avait à ses côtés d’éminents hommes de Culture et bien d’autres invités de marque.

nitiée depuis quelques années, la rentrée culturelle et artisanale est une activité du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme. C’est un évènement à caractère national, au cours duquel le ministère en charge de la culture et ses partenaires élaborent leurs programmes d’activités de l’année et font le bilan de l’année écoulée.

Dans son intervention, la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo a déclaré que la rentrée culturelle et artisanale 2015 marque à la fois le démarrage symbolique des activités culturelles et artisanales ainsi que l’amorce d’un nouveau départ.

A cet égard, la reconfiguration de son département offre l’opportunité de créer un environnement plus propice au développement des industries culturelles et à la revalorisation des secteurs de l’artisanat et du tourisme qui sont en cours de restructuration institutionnelle. Elle a rappelé que cette dynamique sera poursuivie et renforcée avec une vigueur renouvelée.

Au niveau de la culture, elle a soutenu que le cadre normatif sera amélioré en vue de rendre le secteur plus performant et rentable, a-t-elle déclaré. Avant qu’elle n’effectue en compagnie de sa de son département, qui s’inscrit dans une dynamique anticipatrice et prospective qui privilégie l’innovation, l’esprit d’entreprise, la mutualisation et la mobilisation.

Rappelons qu’au cours de la cérémonie, des distinctions ont été décernées à plusieurs artistes comme Ami Sacko et Madina N’Diaye et des enveloppes ont été remises à certaines personnes qui ont beaucoup contribué au rayonnement de la culture malienne.

Dans la soirée, la salle des 1000 places du CICB a refusé du monde. Ce fut un grand moment de communion où toutes les facettes de la culture malienne ont été exposées.

Clarisse & Kady

 

 

PARTAGER