Retour de la biennale dans les BACS : Les artistes expriment leur reconnaissance à IBK

0

Laissée pour mort depuis des années, la biennale artistique et culturelle  fait son grand retour au Mali. Bamako a organisé la  Biennale Spéciale dont le top départ a été donné par le Président de la République,  Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta. C’était au Stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako.

 Cette Biennale Spéciale est  effective en termes  de participation. Car, toutes les Régions du Mali y ont pris part avec leurs troupes. Elles ont défilé sous les ovations du  Grand public massivement mobilisé au Stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako. Ce fut un temps de véritables retrouvailles culturelles du Mali.

Cette biennale, en dehors de son aspect festif, revêt aussi un aspect éducatif en témoignent des artistes que nous avons rencontré sur les lieux. Ils s’en réjouissent du retour dans les bacs de la biennale.

Soumaïla Coulibaly, Directeur de la Troupe Babemba s’exprime en ces termes : « Le retour de la biennale, pour nous les artistes, est intéressant à plus d’un titre. La biennale donne l’occasion aux jeunes générations de connaître leur culture. C’est aussi un véritable rendez vous artistique et culturel entre des Hommes de culture de haut niveau. IBK est à remercier pour cette initiative».

Kari Bogoba Coulibaly, Artiste Comédien et Secrétaire Général de la Fédération des Artistes du Mali (FEDAMA) : « Le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta vient de  poser un acte de haute portée en faisant de revivre la Biennale tant attendue par nous, les artistes. Car, elle donne l’occasion aux artistes de tout bord et de toutes les Régions de se côtoyer  et d’échanger entre eux. La culture est un moyen de ramener la paix et la cohésion sociale au pays. C’est pourquoi, j’apprécie à sa juste valeur le retour de cette biennale. Grand merci à IBK pour cette initiative ».

Oumou Sacko, Griotte, originaire de Kayes et Marraine de la Région de Koulikoro : «La culture est l’aiguille et le fil qui cousent la société. La biennale est la bienvenue chez nous. Elle donne l’occasion aux artistes de jouer leur partition dans le vivre ensemble. Le Mali actuel est en voie de  réconciliation nationale. Donc, le Président IBK a vu juste en organisant cette biennale. Maintenant qu’elle signe son retour, on s’en réjoui, nous souhaitons qu’elle soit pérenne ».

Diawoye Soumano, membre de l’Ensemble Instrumental : « IBK a fait renaitre la culture malienne. C’est à travers la biennale qu’étaient sélectionnés les meilleurs artistes faisant partie de l’Ensemble Instrumental. L’arrêt de celle-ci (biennale) a été un coup dur pour la culture malienne. En dehors de cet aspect culturel, la biennale revêt un aspect éducatif pour les jeunes générations. Aujourd’hui, notre rêve est devenu réalité avec ce retour ».

Bref, force est d’admettre que le Président IBK vient ainsi de réussir dans la promotion et la relance de la culture malienne en faisant renaitre la biennale de ses cendres. Durant une semaine, les troupes régionales vont se mesurer d’ardeurs dans plusieurs disciplines artistiques et culturelles.

Ambaba de Dissongo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here