Semaine culturelle du Beledougou : Baguinéda donnera le top départ de cette manifestation culturelle !

0

Bélédougou-Cafo Ton respecte pour la 4efois consécutive la tradition en organisant la semaine culturelle du Bélédougou qui s’ouvre demain, samedi 22 avril, à Baguinéda. La Commission d’organisation est à pied d’œuvre pour réussir ce rendez-vous culturel annuel.

 La Coordination des Associations de Bélédougou appelée Bélédougou-Cafo Ton (en langue Bamanan) célèbre, du samedi 22 au jeudi 28 avril 2017, la semaine culturelle du Bélédougou, 4e édition. Cette riche semaine culturelle et artistique aura pour thème central: «Paix et Réconciliation au Mali ».

Soumaïla Coulibaly, Président de Bélédougou-Cafo Ton invite le public à venir massivement à Baguinéda découvrir les richesses culturelles et potentialités artistiques du Bélédougou qui va briller de mille feux lors de cette semaine.

Le choix du thème  axé sur la paix et la Réconciliation nationale est loin d’être fortuit. Il répond  au contexte actuel que vit notre pays. Les Ressortissants du Bélédougou sauront, certainement, mettre l’occasion à profit pour contribuer à la recherche de la paix et la stabilité au Mali, vœu cher aux autorités nationales et à tout le Peuple malien, a dit Fambougoury Traoré, Secrétaire Général de la Coordination.

Les  artistes invités sont Mariam Bagayoko, Kani Traoré, Kakou Damba, Nènè Diarra et autres. Ils se produiront sur scène lors de La cérémonie d’ouverture officielle du festival et, la nuit, ça sera les prestations  des Tièblétiè. Notre griot aussi sera de la fête pour parler du Bélédougou aux participants  à ce festival de la culture.

Les prestations culturelles et artistiques se feront de façon tournante durant cette semaine dont l’ouverture officielle aura lieu le 22 avril, à Baguinéda. Pour la journée du vendredi 23 avril, le programme se déroulera à Farakou, Mountougoula et Yirimadio.

Pour la journée du 24 avril, le festival se déroule à Sibiribabougou, le 25.À Ouenzin pour les 26 et 27 avril et Diallakorodji bouclera la boucle, le 28 avril 2017.

A travers cette série de manifestations culturelles, les organisateurs promettent de faire connaitre davantage Bélédougou dans toutes ses dimensions culturelles, artistiques et touristiques. Ils demandent les autorités maliennes de jeter un regard rétrospectif sur Bélédougou. «Car,  notre localité  accuse un grand retard en matière de développement socioéconomique: manque d’infrastructures routières, scolaires,  sanitaires, hydrauliques, etc. La solution à ces problèmes passe par le concours des autorités du pays d’où l’appel pressant lancé par la Commission d’organisation pour obtenir d’un secours à leur endroit.

Bélédougou donne le ton pour accélérer le  retour de la paix et la stabilité au Mali via la culture. Cet engagement mérite d’être salué et encouragé par toutes les communautés maliennes invitées à participer à cette semaine culturelle et hautement artistique.

Ambaba de Dissongo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here