Sitcom “Hoba Hoba” : 52 épisodes bientôt diffusés sur l’ORTM

0
Sitcom " Hoba Hoba " : 52 épisodes bientôt diffusés sur l'ORTM
Le DG du CNCM, expliquant le scénario du film au ministre de la Culture, Rama Diallo

Après ” Concession “, ” Dougouba Sigui “, c’est au tour de ” Hoba-Hoba ” la nouvelle série qui sera diffusée d’ici deux mois sur les petits écrans de l’Office de radio télévision du Mali (ORTM). Le premier coup de clap a été donné le mardi 23 septembre dernier, par Mme N’diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la culture. On notait la présence des directeurs généraux de l’ORTM, de la CNCM, et des acteurs culturels.

 

a série ” Hoba-Hoba ” est un film écrit par Magma Gabriel, coproduit par le Centre national du cinéma malien (CNCM) et l’Office de radio télévision du Mali (ORTM), à hauteur de 80 millions de Fcfa. Ce Sitcom de 52 épisodes de 13 minutes qui sera diffusé d’ici deux mois sur l’ORTM, relate les faits de société maliens, tels que la protection de l’environnement, la problématique de l’école, la bonne gouvernance, la vie d’un couple, le mariage, l’infidélité, le cousinage à plaisanterie, etc…

 

Selon Modibo Ba, délégué de production au CNCM que nous avons rencontré sur le plateau de tournage à Bolibana, 24 épisodes sur les 52 sont déjà tournés et sont en phase de montage. Il a précisé que le choix de ” Hoba Hoba ” a été fait à l’issue d’un appel à proposition lancé le mois de Mai dernier. Une dizaine de scénarios avait été déposé au niveau du CNCM. On peut citer ” réconciliation nationale “, ” ma vérité “, ” question de vie “, etc… Après dépouillement, c’est le scénario ” Hoba Hoba ” qui a répondu aux critères qui portaient sur l’actualité, le contemporain, la problématique de l’école, les questions environnementales.

 

Le film qui a deux acteurs principaux, Magma Gabriel Konaté et Aissata Bâ, sera réalisé par quatre réalisateurs maliens : Léopold Togo, Ladji Diakité, Fanta Traoré et Ibrahim Touré. Il faut préciser que tous les comédiens sont maliens, pareil pour l’équipe de tournage.

                 Clarisse

PARTAGER