Talents de la cité 2014 à Ségou : Les représentants de Bamako sont connus

0

TalentDans le cadre du concours national d’art, de musique et de tresse traditionnelle, la salle Bazoumana Cissoko du Palais de la culture Amadou Hamapté Ba, a abrité le 31 mai 2014,  le casting de Bamako. Kankou Kouyaté s’est classée première dans la catégorie chant et Batoma Doumbia a été la première de la catégorie tresse.

Le casting de Bamako a révélé les noms des jeunes artistes qui vont représenter la ville des trois caïmans à la finale du concours Talents de la cité 2014, à la Fondation Festival sur le Niger à Ségou. A l’issu d’un concours âprement discuté, le jury présidé par Karidjigué Laïco Traoré et composé de Mme Diallo Mariam Koné, nominée de la dernière édition de Découverte RFI et M. Maiga du Palais de la culture, a levé le voile sur les noms des artistes qui vont participer à la finale de Ségou. Dans la catégorie tresse, Batoma Doumbia s’est classée Première, avec 22,23 points sur 30, pour son modèle « Sira Fara ». Elle a été suivie par Djénéba Diané et Raki Fofana, qui ont toutes obtenu 21,33 points sur 30, avec respectivement les modèles « Diakité Néro » et « Yiri Farani ».

Dans la catégorie musique chant, Kankou Kouyaté, une valeur sûre de la musique malienne de demain, s’est classée première, avec 23,66 points sur 30. Elle a été suivie par Charles Niaré qui a obtenu 21,50 points sur 30 et Kamissa Diabaté, avec 20,83 points. Il faut dire que les membres du jury n’ont pas eu une tâche facile le 31 mars 2014, tant la partie était serrée. Mais, l’application stricte du règlement leur a facilité la tâche, notamment le point concernant la limitation d’âge de 18 à 30 ans. En appliquant de façon rigoureuse cette disposition, les membres du jury ont disqualifié des compétiteurs sur lesquels l’on pourra compter dans l’avenir pour défense des couleurs de la musique malienne. Il faut dire que pour ce casting, les organisateurs avaient enregistré 6 compétiteurs dans la catégorie « Tresse » et 18 groupes pour la catégorie musique.

 

Initié par Smarts-Ségou, le Concours Talents de la cité bénéficie de l’appui des partenaires comme, l’UNESCO, la Fondation Festival Sur le Niger, le Réseau Kya et le Comité pour la promotion de l’économie locale de Ségou.

Le 26 juin 2014, les jeunes Talents sélectionnés à Ségou, à Bamako, Mopti, Sikasso, vont s’affronter dans la finale qui aura lien à la Fondation Festival sur le Niger.

 

Assane Koné

Commentaires via Facebook :

PARTAGER