Temps Forts
NEWS ALERTE 

Assemblée Nationale

 Tjikan

Adoption du statut de l’opposition par l’Assemblée nationale : Modibo Sidibé et Djiguiba Keita cachent mal leur mécontentement

Que cache donc le refus de Modibo Sidibé, président des Forces Alternatives pour  le Renouveau et l’Emergence (FARE) et Djiguiba Keita dit PPR, leader du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) de se prononcer sur le statut de l’opposition là où la majorité de la classe politique, comme l’opposition,  salue son adoption  par l’Assemblée nationale? La question a tout son pesant d’or car, lors du cadre de concertation des partis politiques sur la date des élections communales et régionales, mardi dernier, au grand hôtel de Bamako, ces deux hommes politiques ont refusé de s’exprimer à notre micro sur ce statut. Le motif avancé est qu’ils ne disposent pas d’assez d’informations pour se prononcer sur ce texte.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’adoption du projet de loi portant statut de l’opposition par l’Assemblée nationale ne semble pas faire sauter de joie toute la classe politique. Mais le comble est qu’au niveau de l’opposition, certains partis, si l’on s’en tient aux réactions de leurs leaders après son adoption,  n’a pas […]

7 réactions

Afrique francophone : chef de l’opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d’Afrique francophone ont adopté un statut officiel de « chef de file de l’opposition ». D’autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef. Mali, Burkina, Guinée, RDC… Voici la place institutionnelle réservée à vos opposants. Après plusieurs années de tâtonnement, l’Assemblée nationale malienne a adopté, le 19 février, […]

 22 Septembre

Présumés véhicules mystérieusement disparus à l’Assemblée nationale : Un montage grotesque démasqué

Une information révélée par un organe de la place tentait à faire croire que 29 véhicules PRADO avaient mystérieusement disparu du parc automobile de l’Assemblée nationale. Pour mettre fin à celle-ci et qui commençait à ternir l’image de la maison du peuple, la direction de la communication, de l’information et de la documentation de l’Assemblée […]

2 réactions
 Le Prétoire

Affaire dite de disparition de 29 véhicules 4×4 : L’Assemblée nationale apporte le démenti

Pour éclairer la lanterne de l’opinion publique sur l’état des anciens véhicules de service de l’Assemblée nationale proposés à la reforme, le chef de garage de l’hémicycle, Moussa Tangara, a effectué, avec les hommes de média, une visite de terrain. Il ressort de cette visite que sur les 25 véhicules 4×4 de type Prado envoyés au garage, seulement 8 sont en service actuellement, les 17 restants sont stationnés au sein de l’entreprise «Dynamique BTP».

Après le renouvellement du parc auto, l’administration de l’Assemblée nationale du Mali a décidé de mettre à la reforme certains véhicules presque obsolètes. Ainsi, le Questeur, l’honorable Mamadou Diarrassouba, a adressé des correspondances au ministère des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières et du Patrimoine, pour proposer la mise à la reforme de certains véhicules. […]

 L'Indépendant

A propos des  » 29 véhicules Prado disparus dans la nature « , l’Assemblée Nationale réagit : Le ministre des Domaines de l’Etat a été saisi, depuis octobre 2014, pour la réforme de 56 véhicules dont des Toyota Prado et des V8…En vain.

Suite à notre article paru dans L'Indépendant n°3689 du lundi 23 février 2015, intitulé " La gestion de patrimoine malmenée à l'Assemblée Nationale : 29 véhicules 4x4 Prado portés disparus ", la représentation nationale a organisé une visite sur le site où sont parqués les véhicules destinés à la réforme.

Une bonne foi qui est à saluer même si la question de la gestion des biens de l’Etat au niveau de l’Hémicycle demeure toujours d’actualité. Pour cette fois-ci, c’est le ministère des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières et du Patrimoine qui est indexé pour n’avoir pas fait son travail. A la suite de cette […]

9 réactions
 Le Matinal

Le statut de l’opposition malienne adopté par l’Assemblée Nationale : Boulevard royal pour Soumaïla Cissé

L’Assemblée Nationale a clos ses travaux le week-end dernier sur des notes d’espoir avec l’adoption du statut du chef de l’opposition comme porte - parole de l’opposition politique. L’adoption d’un tel statut est une avancée politique, sans doute, de haute portée démocratique pour notre pays. Elle met l’opposition sur orbite, protège son chef et le met dans ses droits politiques et légaux pour un véritable contrôle républicain de l’action gouvernementale. Au Mali, un tel rôle doit être dévolu à l’Union pour la République et la Démocratie (URD) en tant que première formation politique de l’opposition à l’Hémicycle. Ce parti remplit tous les critères stipulés dans la loi du 13 juillet 2000 qui vient d’être amendée par une autre loi en date du 19 février 2015, cette dernière définissant enfin le statut de l’opposition.

Le nouveau chef de l’opposition sera dorénavant respecté avec des droits et devoirs. Dans la pratique, il est nommé parmi les députés du parti majoritaire à l’Assemblée Nationale élu lors des dernières législatives ou à défaut au sein de la formation politique ayant le plus grand nombre de conseillers communaux des dernières élections municipales. Le […]

3 réactions
 Le Matinal

Projet de loi d’orientation et de programmation militaire 2015 – 2019 : Le quitus des députés et une enveloppe de plus de 1,230 milliard de FCFA de mise

Face à la condition de vie exécrable des militaires maliens, au mode de recrutement complaisant et défaillant dans l’armée, le tout dans un pays insécurisé, les députés de la nation ont décidé de prendre le taureau par les cornes et tenter de trouver une solution aux pratiques versatiles au sein de la grande muette. Ils ont voté à l’unanimité la loi d’orientation et de programmation militaire qui consiste à doter le Mali d’un outil de défense adapté aux besoins de sécurité.

Le projet de loi qui vient d’être adopté s’articule autour du soutien logistique à l’armée, de l’amélioration de la capacité des unités combattantes, l’amélioration des conditions de vie des militaires, sans oublier l’appui à la mobilité et à la contre mobilité. Au total, une cagnotte de 1 230 563 000 FCFA devra être déboursée, secteur par secteur, […]

 Le Témoin

Le président Issaka Sidibé à l’OMC : La diplomatie parlementaire au service du coton

En séjour à Genève dans le cadre de la conférence parlementaire sur l’OMC, le président Issaka Sidibé a porté les inquiétudes des producteurs cotonniers maliens et déploré les aléas du commerce international sur leur devenir.

Le coton,  secteur stratégique du commerce extérieur malien et de l’économie nationale, était au centre des préoccupations du président de l’Assemblée nationale du Mali, lors de son récent passage, à Genève, devant la conférence parlementaire sur l’OMC conjointement organisée par l’UIP et l’UE. Tenu les 16 et 17 Février derniers, le conclave a drainé du […]

 Le Témoin

La loi d’orientation et de programmation militaire passe à l’unanimité à l’assemblée nationale : Entre sursaut budgétaire et rebond patriotique

Annoncé à coups de battages médiatiques depuis la présidentielle 2013, la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (OLPM) quitte le statut de promesse électorale pour devenir une réalité tout au moins théorique.

En tant que telle, les députés lui ont accordé leur caution, Vendredi, à l’issue de l’ultime plénière de la session extraordinaire convoqué par le gouvernement. Mais en confortant l’unanimité autour du Dépoté N°15-01/5L, de nombreux représentants de la Nation, principalement de la majorité, n’ont pu faire l’économie de l’amertume que leur a laissée les dérives […]

 L'Indicateur du Renouveau

Adoption d’un statut de l’opposition : Pour limiter aussi « la chasse aux sorcières » dans l’administration ?

L'Assemblée nationale a adopté une loi qui confère désormais un statut à l'opposition politique au Mali. Malgré qu'elle soit diversement appréciée par les uns et les autres, cette loi devrait au moins soulager, un tant soit peu, tous ces cadres de l'administration contraints à faire de la politique par procuration par crainte de s'exposer en affichant ouvertement leur conviction politique.

Contrairement à l’honorable Oumar Mariko, la loi portant statut de l’opposition permet au moins de clarifier davantage certains aspects importants de notre démocratie. A ce titre, elle doit être promulguée par le président de la République, car c’est véritablement une avancée dans notre démocratie. En effet, la démocratie se nourrissant d’alternance, la minorité d’aujourd’hui pourrait […]

3 réactions
 L'Indépendant

Un député dénonce la « disparition de biens publics » à l’assemblée nationale : Quel sort a-t-il été réservé aux 29 véhicules 4×4 Prado ?

Après l'achat dans des conditions non élucidées de quelque 55 véhicules tout terrain visibles en ville avec l'immatriculation ANM, l'administration de l'Assemblée nationale peine toujours à éclairer la lanterne des députés sur le sort réservé aux 29 anciens véhicules 4x4 envoyés au garage en 2014. Selon des sources concordantes, ces voitures auraient disparu sans que personne ne sache aujourd'hui leur destination alors qu'elles fonctionnaient normalement. D'où cette police d'assurance à hauteur de quelque 35 millions de FCFA souscrite en avril 2014 auprès d'une compagnie de la place pour les couvrir contre " tous risques".

Après l’achat dans des conditions non élucidées de quelque 55 véhicules tout terrain visibles en ville avec l’immatriculation ANM, l’administration de l’Assemblée nationale peine toujours à éclairer la lanterne des députés sur le sort réservé aux 29 anciens véhicules 4×4 envoyés au garage en 2014. Selon des sources concordantes, ces voitures auraient disparu sans que […]

12 réactions
 La Nouvelle Patrie

Conférence parlementaire sur l’organisation mondiale du Commerce à Genève Le vibrant plaidoyer de l’honorable issaka sidibe en faveur du coton malien

Le président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Issaka SIDIBE, a conduit, une délégation de parlementaires à la session annuelle 2015 de la conférence parlementaire sur l’OMC (Organisation mondiale du commerce), les 16 et 17 février 2015 à Genève en Suisse.

La délégation conduite par l’honorable Issaka Sidibé était composée de : –          l’Honorable Amadou Cissé, 3ème Vice-président –          l’Honorable Moussa Timbiné ,9ème Vice-Président –          son Excellence Mme Thiam Aya Diallo Ambassadeur du Mali en Suisse  et le  Conseiller de l’Ambassade –      […]

1 2 3 108