Assemblée nationale: Younoussi Touré remet de l’ordre

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’honorable Younoussi Touré, président de l’Assemblée nationale PI

Connu pour sa fermeté, son sens de l’Etat, le Président Younoussi Touré pourra corriger certaines lacunes au sein de l’hémicycle de Bagadadji avant la fin de son mandat. D’ailleurs, il semble déjà dans cette logique avec le blocage des salaires des rebelles députés et l’assainissement adéquat des différents secteurs de l’Auguste Maison du Peuple. Par la nomination de personnalités connues ailleurs et qui pourront l’aider dans sa tâche qui s’annonce ardue.

En attendant l’organisation des fameuses concertations nationales, l’Assemblée nationale qui est l’organe législatif du pays entend jouer pleinement sa partition. C’est pourquoi le Président Younoussi Touré a pris le taureau par ses cornes en remettant de l’ordre au sein de l’hémicycle. Il s’agit de la nomination et du maintien d’hommes de poigne à des postes clés.

Depuis quelques jours, l’Assemblée nationale a eu une nouvelle configuration parlementaire avec la rentrée d’Octobre mais également au niveau de son administration la semaine dernière. Patient, calme et très discret, le président Touré a procédé à de nombreuses nominations la semaine dernière. Il s’est agi pour lui de se faire entourer de cadres très valables capables de l’aider à relever les nombreux défis auxquels se trouve confrontée notre Assemblée nationale.

Ainsi, c’est l’actuel Secrétaire général du bureau du Médiateur qui devient le Directeur de Cabinet M. Founè Dembélé. Quant à Issa Togo (Adéma Pasj), il conserve son poste de Chef de cabinet.

Au titre de Conseillers spéciaux, le Professeur émérite Salikou Sanogo et Moussa Sangaré (Urd) font leur entrée à l’Assemblée. Les Conseillers techniques sont Hassan Touré (Conseiller juridique – Cnid) ; Conseiller Afro-arabe M. Haoussa (Adéma Pasj) reconduit ; Conseiller aux Affaires sociales Sanou Sow (Adéma Pasj) reconduit ; Conseiller aux Affaires économiques Abdoul Aziz Dicko (Urd) ; Conseiller aux Affaires administratives Madani Traoré (Urd) ; Conseiller au Développement rural et à l’environnement Daouda Touré (Urd) ; Conseiller à la Communication le jeune Moussa Sey Diallo (Jeunesse – Urd) ; Amadou Baba Wagué (Rpm) Attaché de presse reconduit.

Les Chargés de mission, Moulaye Bocoum (Urd) ; Seydou Théra (Urd) ; Sirou Traoré (Adéma Pasj) reconduit ; Badian Ag Hamatou (Adéma Pasj) reconduit.

Comme Secrétaire particulière, le Président Touré a fait appel à Mme Tangara Ami Traoré. Son Attaché de Cabinet n’est que l’infatigable Aly Sanogo (Urd) et comme Directeur du protocole, l’homme d’expérience Amadou Coulibaly dit Baba Djeli (Urd). Notons que le Président Touré a reconduit tous les anciens huissiers Sékou Dramé (Rpm), Dramane Touré (Cnid), Mountaga Diop (Rpm).

Quant aux hôtesses, c’est seule Fatoumata Dolo qui fait son entrée sinon Awa Kanouté du Cnid FYT,  Maïmouna Bah et Mariam Tembely (Adéma Pasj) restent.

Cependant, il y a une question qui taraude les esprits à l’hémicycle, il s’agit de la suivante : Mohamed Traoré (Adéma Pasj) Secrétaire général actuel va-t-il faire ses valises ? Seul le Président Touré pourra répondre à cette question.

En attendant bon vent aux reconduits et aux nouveaux venus. Que chacun puisse jouer pleinement son rôle afin de donner une nouvelle image à notre Auguste Assemblée nationale qui en a fortement besoin. Qui d’ailleurs devra se mettre au même diapason que d’autres des pays démocratiques avec d’autres structures. Toutes choses qui adviendront dans les semaines à venir.

Boubacar DABO 

SOURCE:  du   19 nov 2012.    

2 Réactions à Assemblée nationale: Younoussi Touré remet de l’ordre

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    RÉSUMÉ DE LA LETTRE OUVERTE PORTANT SUR LE GUIDE ET LA PLATEFORME DE CONCERTATIONS NATIONALES ET DE NÉGOCIATION POUR UNE SORTIE DURABLE ET HONORABLE POUR TOUS DE LA CRISE MALIENNE

    Tous les Maliens n’acceptant pas le terrorisme incluant ceux de la diaspora et des régions doivent participer à ces consultations nationales.

    De même que les groupes armés, MNLA et Ansar Dine, respectant certains principes (non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique) et certaines conditions (refus du terrorisme, restauration de l’intégrité territoriale, laïcité).

    Bonjour,
    Cette proposition s’adresse à son Excellence Monsieur le Président par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, à son Excellence Monsieur le médiateur de la CEDEAO pour la crise Malienne, à son Excellence Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement de transition du Mali, à Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les responsables du comité d’organisation des concertations nationales et à tous les Maliens.

    C’est le résumé d’une lettre ouverte publiée sur internet, en particulier sur maliweb, tamtaminfo, agora21 et facebook.

    Devant la gravité de la situation au Mali induite par les crises institutionnelle, sécuritaire mais aussi économique, je me permets de vous écrire cette lettre ouverte pour vous faire :

    (1) une proposition portant sur la gouvernance, l’utilité des concertations nationales et la condition de sortie de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, sur internet, elle est intitulée :

    [Proposition] GOUVERNANCE, UTILITE DES CONCERTATIONS NATIONALES ET SORTIE DE LA CRISE MALIENNE

    (2) une proposition de sortie, honorable pour tous, de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, elle est intitulée sur internet :

    Mali : SECURISER LA POPULATION PUIS OPTER POUR UNE SORTIE DE CRISE HONORABLE POUR TOUS EN GARANTISSANT LA RECONCILIATION ET L’UNITE NATIONALES PAR UNE SOLUTION NEGOCIEE VIA UNE CONFERENCE GLOBALE DE COMPROMIS ENTRE MALIENS

    (3) une proposition d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne. Elle fait l’objet de cette lettre ouverte.

    Ces propositions ont été enrichies par les très nombreux échanges que j’ai eus sur internet, en particulier sur maliweb, essor, tamtaminfo, agora21, facebook, avec des milliers d’internautes au sujet des conférences nationales et de la solution à la crise Malienne. Je profite pour les remercier pour leurs contributions et leur engagement.

    Je propose un guide et une plateforme, qu’il est souhaitable que tous les Maliens utilisent, pour aider à résorber durablement la crise.

    Il est souhaitable qu’ils soient utilisés par le gouvernement de transition du Mali et le comité d’organisation des concertations nationales comme faisant partie des bases de discussions et comme Guide et Plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne.

    Ce guide et cette plateforme peuvent aussi être utilisés par le médiateur de la CEDEAO pour la crise malienne comme plateforme de négociation.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

  2. alsace

    Un vrai griot! Younoussi n’a jamais pu dirriger un portefeuille ministériel!