Temps Forts >
Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation

Réunion d’Alger: Communiqué de la Médiation (2)

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane

Nord du Mali : Quand la drogue passe sous les yeux de la Minusma et de Barkhane ... (39)

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter ... (29)

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort ... (13)

 Le Pouce

Prof Tiémoko Sangaré, Président de l’ADEMA-PASJ. : « Je place mon mandat sous le signe du renouveau »

Le professeur Tiémoko Sangaré, l’homme qui a la lourde responsabilité de présider les destinées de l’ADEMA-PASJ pour cinq ans s’est prêté à nos questions à la fin des assises du cinquième congrès ordinaires des abeilles.

Le Pouce : Sous quel signe vous placez votre mandat ? Pr Tiémoko Sangaré : « Je place mon mandat sous le signe du renouveau de l’ADEMA, du retour de l’ADEMA à ses valeurs et à ses repères. Vous savez, depuis l’instauration de la démocratie au Mali, l’ADEMA est le seul parti qui a gagné les élections sans être […]

 Le Pouce

Harouna Cissé, chargé des questions économiques de l’Adema. : « Il s’agit de dépasser nos égos et ambitions personnelles pour se consacrer à l’essentiel qui est l’intérêt du groupe et du pays ».

En raison de son engagement militant et ses multiples services loyaux rendus au parti à différents niveaux, l’ancien secrétaire général de la section VI ADEMA a été honoré lors du 5e congrès ordinaire des Abeilles. Harouna Cissé, comme c’est de lui qu’il s’agit a eu le privilège de se voir confier le poste de secrétaire aux questions Economiques au sein du Comité Exécutif du parti.

Se trouvant sur un terrain connu l’ancien ministre du développement social sous ATT se dit fier d’avoir eu la confiance et la considération des congressistes.  Le Pouce : Que retenez-vous de ces présentes assises ? Harouna Cissé : « Pour la grâce de Dieu nous venons de tenir notre cinquième congrès ordinaire dans des conditions difficiles. Mais la raison […]

 Le Pouce

Mali : Qu’Allah protège les Maliens !

Depuis la signature de l’Accord d’Alger à Bamako le 15 Mai dernier, le président « IBK » multiplie les contacts. Aux leaders religieux et aux organisations de la société civile, le président de la République demande non seulement de prier pour la paix au Mali, mais aussi d’accompagner le processus de réconciliation en cours.

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita est, sans doute, de bonne foi. Il avait prévenu qu’aucun sacrifice ne serait de trop pour ramener la paix et la sécurité dans les régions nord du pays en particulier et dans tout le Mali en général. Le Chef de l’Etat confirme également que la signature de l’Accord, n’est […]

 Le Pouce

Adema Pasj : La ruche a frémi mais… a su rester intacte

La guerre de Troie annoncée n’a pas eu lieu. L’ADEMA à sa sortie de son congrès ordinaire tenu le week-end dernier, a su se montrer à la hauteur de sa renommée. Pas de cassure, ni hémorragie. Au contraire, le consensus a prévalu.

Tous appelaient le congrès du week-end, le rendez-de vous de tous les dangers pour la Ruche. L’enjeu (la mise en place d’un nouveau comité exécutif avec un nouveau président) était de taille. Les ingrédients d’un clash, étaient réunis. La convoitise pour le poste de président du comité exécutif, était palpable. Et le discours, à deux […]

 Le Pouce

Transhumance politique à Kita : La CODEM reçoit demain les démissionnaires de l’Adema.

Le parti Codem que préside le ministre Ousséini Amion Guindo organise demain samedi la conférence régionale délocalisée Kita.

Le choix porté sur la ville de l’ « arachide » n’est pas fortuit car il s’agit d’accueillir en grande pompe de nouvelles adhésions, les 28 démissionnaires de la section Adema de Kita qui ont claqué la porte de la ruche à quelques encablures de son 5ème congrès ordinaire. Jean GOÏTA   

 Le Pouce

Hervé Ladsous : Un homme dangereux pour la paix au Mali

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, a eu du mal à cacher sa position vis-à-vis de la rébellion touareg. Position qui a mis mal à l’aise les autorités maliennes.

Le diplomate avait été envoyé à Bamako, pour lire un message du secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la signature de l’Accord de paix entre le gouvernement malien et les groupes rebelles. Seulement, le diplomate français, nommé en septembre 2011 par Ban Ki Moon, au poste de Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien […]

 Le Pouce

Lutte contre la fistule : La première Dame rend visite aux malades de Koulikoro

Hier jeudi, la première Dame du Mali, Keïta Aminata Maïga s’est rendue au Centre de Santé de Référence de Koulikoro pour rendre visite aux femmes atteintes de fistule obstétricale. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la fistule.

A 48 heures de la journée mondiale de la fistule obstétricale, la première Dame du Malin Keïta Aminata Maïga s’est rendue au chevet de la trentaine de femmes porteuses de fistule ayant bénéficié de la campagne de traitement gratuit du projet Fistula Mali. La maladie touche 2 millions de femmes à travers le monde, notamment […]

 Le Pouce

ADEMA PASJ : Le congrès de tous les dangers ?

Après plusieurs reports, le 5ème congrès ordinaire de l’Adema PASJ est, finalement, prévu pour ce week-end. A quelques heures du congrès ordinaire de l’Adema PASJ, les regards se tournent vers le parti des deux ex présidents de la République du Mali. Alpha Oumar Konaré (1992-2002), Dioncounda Traoré (période transitoire après le coup d’Etat de mars 2012). Ce congrès qualifié de tous les dangers, sera-t-il une bouée de sauvetage ou le chant du cygne pour ce vieux parti ?

C’est le cinquième congrès ordinaire de l’Adema PASJ. Mais celui-ci présente un intérêt vital. Presqu’à l’agonie depuis qu’il a perdu le pouvoir en 2002, l’ex parti majoritaire a besoin d’un traitement de choc pour retrouver toutes ses forces. Divisé, désorganisé, sans repère, l’ADEMA est en perte de vitesse sur l’échiquier politique national. Du coup, ce […]

 Le Pouce

Le langage de vérité du Pr Dioncounda Traoré : « N’est pas responsable dans la ruche qui le veut »

Si l’Adema qui a perdu les rênes du pouvoir en 2002, après avoir fait deux mandats successifs, veut revenir aux affaires, comme on dit, il lui faut insuffler une nouvelle dynamique car, le chemin qui mène au palais présidentiel, est désormais parsemé d’embûches. Reporté plusieurs fois, le congrès ordinaire de l’ADEMA aura bien lieu, ce […]

 Le Pouce

Bicéphalisme à la section VI Adema : Une grosse épine dans les pieds du CE.

Depuis un an, la section VI de l’ADEMA-PASJ connaît une situation pas du tout reluisante pour le parti . Deux tendances, farouchement opposées, issues du renouvellement controversé des instances de la section, se préparent à prendre part aux travaux du 5èm congrès ordinaire de ce week end .

Un clan est dirigé  par l’ancien ministre  Harouna Cissé, secrétaire général adjoint de la section . L’autre groupe comprend , les partisans de Mahamane Mahalmadane Touré, actuel ségal de la section VI . Chaque partie  se dit légitime et  légale. Une situation que le comité exécutif du parti n’a jamais pris à bras le corps […]

 Le Pouce

Signature de l’accord de paix : Que vaut-il sans le principal protagoniste ?

En raison de la recrudescence et de la fréquence des attaques des rebelles à travers différentes localités du monde et du centre du pays, la majorité écrasante des Maliens aspirait ardemment à la signature de l’accord d’Alger. L’objectif était de voir s’arrêter les hostilités. Il n’y a pas de doute que ledit accord comporte des points d’ombre.

C’est pourquoi des Maliens de différentes sensibilités voudraient que cet accord soit revu avant signature. Mais, au file du temps, c’est le souci de l’apaisement, de voir les attaques diminuées qui a imposé la signature de l’accord d’Alger, malgré l’absence de certains mouvements de L’Azawad. Que vaut un accord sans la signature du principal protagoniste ? […]

 Le Pouce

Conférence débats de l’Adema-Pasj : Les vérités du Pr Dioncounda Traoré

Au cours des débats, le président Dioncounda a sans complaisance craché certaines vérités relatives au dysfonctionnement du parti. Ainsi en faisant un récapitulatif du bilan de l’ADEMA, Dioncounda Traoré a dit : « Je suis très heureux de tout ce que j’ai entendu. Le fait que les gens se retrouvent ensemble pour se préoccuper à parler du parti est très important. Le fait d’engager un débat franc, sincère et profond est courageux. Beaucoup de choses ont été dites, mais je ne rentre pas dans les détails.

Le bilan d’un parti politique est un tout. Si le parti vient au pouvoir et ne tient plus régulièrement les conférences et autres activités politiques, je crois qu’il a mal travaillé pour le parti. En s’inspirant de l’historique de l’ADEMA , on peut facilement avoir l’idée des origines du parti, savoir ses composantes , connaître […]

1 2 3 72