Temps Forts >
Général Sada Samaké : un mauvais orateur, mais pas forcément un mauvais ministre !

Général Sada Samaké : un mauvais orateur, mais pas forcément un mauvais ministre ! ... (4)

Ere IBK : scandales en cascade

Ere IBK : scandales en cascade (22)

Référendum: La Grèce a fait un « pas vers la sortie de la Zone Euro », selon Moscou

Référendum: La Grèce a fait un "pas vers la sortie de la Zone Euro", selon Moscou ... (3)

L’ancien diplomate Laurent Bigot : « La France se moque de l’Afrique »

L’ancien diplomate Laurent Bigot : « La France se moque de l’Afrique » ... (43)

 Le Pouce

Présence djihadistes au Sud : .« Il faut prendre au sérieux ce langage d’Iyad qui est d’étendre la charia jusqu’à Kolondièba »

Aussitôt après la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation issue des négociations d’Alger, la menace terroriste qui planait sur le sud du pays s’est matérialisée. En témoignent  les attaques  perpétrées  par des djihadistes contre les localités de Nara en deuxième région et de Fakola en troisième région et l’assassinat des 6 casques […]

 Le Pouce

Scandale de « L’Engrais Frelaté » : Le PARENA, solidaire du monde rural ?

La question des engrais hors normes défraie la chronique. Pour exprimer sa solidarité à l’endroit du monde rural, le Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) a organisé le samedi 04 juillet 2015 une conférence débats sur le scandale de « l’engrais frelaté » et la crise au sein des organisations de producteurs de Coton.

Il s’agissait pour le parti du bélier, à travers ce cadre d’échanges, d’éclairer davantage la lanterne de l’opinion nationale sur cette affaire qui ne dit pas toujours son nom. C’était au Centre International de Conférences de Bamako sous la présidence du président du PARENA, Tiébilé Dramé. La conférence s’est déroulée en présence du président de […]

 Le Pouce

Division électorale de la MINUSMA : D’où tire – t –elle ce mandat ?

Au Mali, la MINUSMA vient de mettre en place sa « Division Electorale », un instrument chargé, selon ses concepteurs, de veiller à l’organisation d’élections transparentes au Mali. Il vient en complémentarité avec un autre instrument placé sous mandat de l’ONU, appelé «le projet d’appui au processus électoral au Mali (Papem) ». Des instruments qui risquent de mettre […]

 Le Pouce

Insécurité, passeports, cartes d’identité : Sada ou la fuite en avant

Les questions du Dr Oumar Mariko étaient claires, concises et précises. Mais les réponses du Général Sada Samaké ne l’étaient pas du tout. A l’intérieur comme dans la capitale, l’insécurité est la chose la mieux partagée. Le mal vivre des populations par rapport à l’acquisition des cartes d’identité et le passeport est patent. Mais ça, […]

 Le Pouce

Saga de l’engrais frelatés : Le ministre Tréta ne sait pas s’ils sont nocifs pour la santé

Interpellé par l’élu de Kolondièba, le Dr Oumar Mariko, le ministre du Développement Rural, Bocary Tréta avait là une seconde chance après l’interpellation de l’honorable Bakary Koné de mettre fin une bonne foi pour toute à cette « affaire ». Mais hélas.

La question des engrais dit « frelatés » ne finit d’alimenter les débats en cette veille de campagne agricole. Il y aurait quelques 40 000 tonnes de cette matière dans les magasins de nos braves paysans. La faute au département de tutelle et au GIE. Mais depuis, ces deux tendances par presse interposées se rejettent la responsabilité. Si […]

 Le Pouce

Accès a l’eau potable en commune VI : A quand son effectivité ?

Des quartiers entiers de la commune VI du district guettent l’eau qui va sortir de leur robinet. Mais plus ils guettent plus leur mal s’intensifie, leur colère et leur désespoir se confonde. Un cocktail Molotov, qui si rien n’est dans les jours à venir risque d’exploser à la face des société en charge de la gestion de cette denrée capitale pour la vie des êtres humains et des animaux.

Face à la difficulté de la desserte correcte de l’eau et de l’électricité, la société Energie du Mali  (EDM-SA) a été amputée  de sa partie eau qui depuis 2009 est gérée  par la SOMAGEP.  Si cette scission devait apporter la solution aux difficultés d’accès à l’eau tel ne semble malheureusement pas être le cas. Des […]

 Le Pouce

Bakary Togola face au Parena. . « Les cultivateurs ont beaucoup de considération pour toi Tiébilé, mais si tu te laisses induire dans l’erreur, saches que ça sera très grave pour ta carrière politique ».

« Nous ne pouvons pas accepter que des gens mal intentionnés sèment la pagaille dans notre organisation ». Invité spécial à la conférence du PARENA sur la question des engrais frelatés et de la crise au sein de l’Union Nationale des Sociétés Coopératives de Producteurs de Coton (UNSPC), qu’il préside depuis 2006, Bakary Togola a profité de l’occasion pour donner sa version des faits.

Interpellé et accusé par Tiébilé Dramé, le tout puissant président de l’APCAM a mis fin à certaines rumeurs. Sa réplique immédiate à la demande de démission de son hôte a été l’un des moments forts de la rencontre. Nous vous proposons un large extrait  de sa réponse à Tiébilé. « Nous saluons le président Tiébilé Dramé […]

 Le Pouce

Professeur Younous Hameye Dicko, président du RDS : « Exigeons la pacification du pays »

La mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale constitue aujourd’hui le plus grand défi à relever pour la stabilité du Mali. Pour ce faire, le président du parti Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (RDS) professeur Younouss Hamèye Dicko, ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, estime que la classe politique doit d’abord exiger la pacification du pays. Aussi précise t-il que seule « la République du Mali » est la clé de voûte pour obtenir un résultat probant

Il l’a affirmé dans cet entretien exclusif qu’il a bien voulu nous accorder. Faites –en bonne lecture. Le Pouce : L’accord pour la paix a été définitivement signé le 20 juin 2015. Quel rôle pour la classe politique dans sa mise en oeuvre ? Prof Younouss Hamèye Dicko :  «  La classe politique a un rôle dans toutes les […]

 Le Pouce

Résultats du Def 2015 : Seuls 33,01% des candidats sont admis

Les résultats du DEF (Diplôme d’Etude Fondamentale), session de juin 2015 sont connus .Au plan national, sur les 204589 candidats ayant suivis les évaluations, 67532 ont été déclarés admis, soit un taux de réussite de 33,01%. Contrairement à ce qui se dit, il faut savoir que ce résultat est en deçà de celui de l’année scolaire 2014 qui était de 42,27%.

Cette situation qui interpelle tous, est le reflet de la mauvaise santé de notre éducation qui doit combattre la médiocrité. C’est l’académie d’enseignement  de Tombouctou qui se classe première nationale avec 61,63% de taux d’admission. A Bamako, l’académie d’enseignement de la rive droite réalise 30,90% de réussite tandis que la rive gauche obtient 36,97%. Les […]

 Le Pouce

Bakary Togola, president de l’APCAM: Evitons d’induire les paysans en erreur

Il est accuse de tous les noms d’oiseaux de mauvais augures. Incompris, l’homme reste cependant serein et dit ne rien se reprocher. En sa  qualité de premier responsable du monde paysan , Bakary  Togola nous dit ce qu’il pense de cette affaire d’engrais qui continue d’alimenter les débats à l’interne et à l’externe. Le Pouce : […]

 Le Pouce

Logements sociaux de Koutiala et Kadiolo : La concrétisation d’un engagement présidentiel

Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat Dramane Dembélé continue activement sur sa lancée. De sa nomination à ce jour, le ministre Dramane Dembélé n’a point eu de répit. Inlassablement il est sur le terrain avec le seul dessein de traduire en actes concret l’engagement du président de la République Ibrahim Boubacar Keita à créer dans un bref délai des conditions d’accès du plus grand nombre de demandeurs de logements sociaux. Pour concrétiser cet engagement, le président de la République a eu la chance et le bon réflexe de choisir l’homme qu’il faut Dramane Dembélé. La nomination de celui-ci à la tète du département ayant en charge de conduire et de mettre en œuvre la politique du logement est venue à point nommé. Le ministre Dramane Dembélé, en étroite collaboration avec le président de la République est en train de susciter l’espoir chez certains Maliens de pouvoir acquérir des logements sociaux,

En effet, de la nomination de Dramane Dembélé à ce jour, l’engouement est de plus en plus grand au sein  de la population quant à la demande de logements sociaux. Et depuis, le ministre Dembélé, régulièrement est sur le terrain, notamment dans le Mali profond, avec comme mission principale, la pose de la première pierre […]

 Le Pouce

Kalfa Sanogo PDG de la CMDT à propose des engrais : « Je défis quiconque de me prouver que c’est l’engrais »

Les commentaires les plus fantaisistes vont bon train au sujet de la sensible question des engrais « frelatés » pardon hors normes.  Initiés et initiés s’adonnent à toutes sortes de supputations. Au Mali, tout le monde parle de tous, Pour  vous permettre d’avoir le cœur net sur la question, votre serviteur a rencontré pour vous le Président Directeur Général de la CMDT, le professeur Kalfa Sanogo, détenteur  d’un diplôme de troisième cycle en pédologie, (en science des sols) obtenu à l’université de Sarajevo en décembre 1974. Dans le domaine qui nous concerne aujourd’hui, a savoir la chimie des sols et la fertilisation des sols, l’homme a suivi 105 heures de cours de travaux pratiques. Directeur de l’IPR de Katibougou à l’âge de 29 ans, Kalfa Sanogo a formé beaucoup d’ingénieurs agronomes, avant d’être nommé conseiller technique du ministre de l’agriculture en décembre 1981. Une fois nommé, l’actuel patron de la CMDT s’est vu confier la mission de supervision de la CMDT. A l’époque, feu le Dr Boubacar  Sada Sy était directeur général. En septembre 1984, il a été nommé par décret, directeur de cabinet du ministre de l’agriculture avec pour mission de superviser l’ensemble des structures. En tant que scientifique et technicien du domaine, Kalfa Sanogo a bien voulu se prêter à nos questions pour éclairer ses concitoyens.

Le Pouce : La notion d’engrais « frelatés » défraie la chronique. On parle de scandale au sein de votre structure. Qu’en est-il réellement ? Kalfa Sanogo : Commençons par rectifier en appelant les choses par leur appellation appropriée. On dit engrais hors norme et non engrais frelaté. Frelaté se dit des produits liquides.  Pour répondre à votre question, je […]

1 2 3 75