Temps Forts
NEWS ALERTE 
 Le Progrès

Hama Ag Mahmoud, ancien chargé des affaires Extérieures dans le Conseil Transitoire de l’Etat de l’Azawad : « La France nous avait donné son feu vert pour l’indépendance de l’Azawad »

Il fut l’un des ténors du MNLA avant de claquer la porte du mouvement avec fracas en décembre 2012, peu avant le déclenchement de l’opération Serval contre les djihadistes du Nord-Mali. Hama Ag Mahmoud estime que cette opération militaire poursuivait également d'autres objectifs.

Hama Ag Mahmoud était en charge des affaires Extérieures dans le Conseil Transitoire de l’Etat de l’Azawad, le gouvernement autoproclamé du MNLA, formé en juin 2012 après la conquête des villes du nord du Mali. Farouchement opposé à l’alliance entre les indépendantistes touaregs et le groupe djihadiste Ansar Dine d’Iyag Ag Ghali, Hama Ag Mahmoud a démissionné en décembre 2012, […]

 Le Progrès

Tribune : El Hadj IBK, Moussa Mara et Satan

Mahamoudou Aroualo dans son livre intitulé « Vitrine de la Justice », parle de la droiture des dirigeants qui ont fait la grandeur du Mali que nous réclamons aujourd’hui. Il relate que Askia Ishaka, Roi de l’empire Songhoi, a demandé au public qui est celui qui dérange le plus les musulmans et qui sont les plus injustes.

Le cadi (juge religieux) Mahamoudou Bagayoko lui dit : « c’est toi le père et la cause de toutes les injustices commises ici car personne ne peut brimer quelqu’un sans ton ordre, sans ta force. SI tu veux tuer un homme injuste, commence par te tuer. D’où vient la richesse que tu affiches ? Avais-tu fructifié ton argent ? […]

 Le Progrès

Humanitaire : TRAORE Mintou DOUCOURE offre des machines à coudre aux femmes musulmanes de Sikasso

Dans nombre de versets, le Saint Coran attitre l’attention sur les conséquences futures de nos actes, et cherche ainsi à construire un monde qui intègre l’avenir et où il est possible de discerner le futur avec ce qu’il contient de bon et de mauvais. Comme pour dire qu’il est recommandé de faire du bien à son prochain autant que possible. Voilà qui commande l’ex Première Dame du Mali, Mme TRAORE Mintou DOUCOURE à travers ses actions humanitaires.

Elle vient de remettre cinq (5) machines à coudre éclectiques à l’Association des Enseignantes Arabes de Sikasso, à travers l’organisation qu’elle dirige, en l’occurrence l’Association pour le Développement et les Actions en Matière de Développement  (ADAP-Mali. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la plus grande simplicité au siège de l’Union Nationale des Femmes Musulmanes […]

 Le Progrès

Finadougou : Le patrimoine commun sauvé de justesse

Dénoncer et contrecarrer le projet de morcellement de 678 ha 06 a 78 ca entrepris par le chef de village de Niaganabougou, M. Massaman Keïta, tel était l'objectif visé par cette Assemblée Générale organisée par les chefs de villages et notables de Finadougou dans la commune rurale de Bancoumana. C'était le 04 décembre 2014 à Kénièroba.

Aujourd’hui, les populations de Finadougou, commune de Bancoumana, souffrent. Les chefs de villages et notables de cette commune sont agacés par le comortement peu orthodoxe du chef de village de Niaganabougou, M. Massaman Keïta, qui, depuis un certain temps, a entrepris une vaste opération de spéculations foncières dans sa localité. Au cours de cette Assemblée […]

 Le Progrès

Le ministre Thierno Diallo au gouvernement Modibo Keïta : Ce qui a valu à Thierno Hass Thiam d’être reconduit !

C'est sans surprise que le Ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass Diallo a été maintenu. Son bilan a beaucoup plaidé en sa faveur. Pieux musulman par descendance ayant une connaissance approfondie du Coran et de la Bible, le Ministre Thierno Amadou Omar Hass Diallo place la laïcité au cœur de son département. Toutes ses actions s'inscrivent dans le cadre de l'exécution loyale du programme du Président Ibrahim Boubacar Kéïta.

Le gouvernement du Premier ministre Modibo Kéïta a été rendu public le samedi 10 janvier 2015 tard dans la soirée. Il serait une surprise si le Ministre des Affaires religieuses et du Culte ne ferait partie de cette équipe gouvernementale. Après tant d’efforts draconiens déployés au sein de son département. Depuis son arrivée à la […]

 Le Progrès

Le MNLA et alliés ont attaqué hier Gao : 26 morts et des blessés parmi les assaillants

Depuis quelques jours, la ville de Gao est le théâtre de nombreuses attaques de la part du MNLA (Mouvement National pour la Libération de l’Azawad) et alliés aux yeux et à la barbe de la MINUSMA et de l’opération Barkhane.

Encore hier mardi 20 janvier, ils ont attaqué la position des mouvements de la plateforme du 14 juin d’Alger à Gao. Cette attaque qui a duré plusieurs heures, a occasionné plusieurs pertes en vie humaine du côté des assaillants. Si le MNLA et alliés  ont pu emporter plusieurs de leur corps, cependant on dénombre 26 […]

 Le Progrès

Wassoul’Or : Qui veut abattre Aliou Boubacar Diallo ?

L’exploitation marinière au Mali est un domaine prisé par les investisseurs étrangers. L’opérateur économique malien, Aliou Boubacar Diallo est le seul compatriote ou presque à se lancer dans l’exploitation marinière et y a réussi. Voilà ce qui crée la consternation chez certains investisseurs étrangers qui lorgnent déjà la mine. Ces nouveaux entrants, du moins, les concurrents potentiels-non des actionnaires de dernier dégré, de la Société tentent de contourner à tout prix les organes de gestion et de contrôle de Wassoul’Or dans le seul but d’assouvir leur dessein.

C’est pourquoi, par presse interposées, ils procèdent à des tirs croisés dans une campagne de dénigrement qui ne dit pas son nom. La cible à travers une crise créée de toutes pièces : le patrimoine immobilier de l’homme tant au Mali qu’à l’extérieur, son fonds d’investissement canadien ou encore ses différentes entreprises. Faut-il vraiment laisser des prédateurs […]

 Le Progrès

Attaques de Tabankort, Tabrechatt et Tarkint : Les mouvements de la plateforme du 14 juin d’Alger accusent la MINUSMA

Dans un communiqué signé par le Porte Parole des Mouvements de la Plateforme du 14 juin d’Alger, Maître Harouna Toureh, les mouvements notent avec indignation la politique deux poids deux mesures pratiquée par la MINUSMA lors des récentes attaques contre les positions de l’armée malienne. Lisez-plutôt !

Depuis 72h les mouvements de la déclaration d’Alger du 9 juin 2014 (HCUA, MNLA et MAA belligérant) attaquent nos positions à Tabankort, Tabrechatt et Tarkint et se préparent à nous attaquer sur d’autres positions, en violation flagrante du cessez- le- feu de juillet 2014 à Alger signé sous l’égide de la médiation internationale. Lundi matin, […]

 Le Progrès

Seid Chérif Mouhamadou Chouala Bayaya Haïdara a propos de l’affaire Charlie : «IBK a mieux fait d’y être, car il Gouverne par procuration»

En marche de la célébration de la date anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (PSL), nous nous sommes entretenu avec Chouala Bayaya Haïdara. Sans détours, il revient sur l’organisation du Maouloud et la participation du Président IBK à la marche républicaine à Paris.

«Le Mouloud est une vieille tradition de la religion musulmane. C’est  la période pendant laquelle nous célébrons la venue, parmi nous, du Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui).», nous confie Seid Chérif Mouhamadou Chouala Bayaya Haïdara, Guide Spirituel de l’Association Hizbou Rahamane. Selon lui, le prophète Mohamed (PSL) lui-même célébrait sa venue au monde […]

 Le Progrès

Cellule Communication de la Primature : Makan KONE trouve un point de chute

Depuis ce lundi 19 janvier 2015, c’est notre confrère Makan Koné, ancien président de la Maison de la Presse qui occupe les fonctions de conseiller à la communication du nouveau Premier ministre Modibo KEITA.

Ce brillant journaliste, qui a fait ses preuves dans plusieurs organes de presse tant au plan national qu’international succède ainsi à notre confrère Casimir SANGALA. La passation de service entre le conseiller sortant et le rentrant s’est déroulée ce matin dans une atmosphère des plus fraternelles. Makan KONE en a profité pour saluer le professionnalisme […]

 Le Progrès

Tribune : L’échec des dictateurs aux pieds d’argile à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à Dakar

Face à tant de disputes autour de la nomination du Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), on est en droit de poser la question : « A quoi et à qui » sert l’OIF. Depuis sa création à ce jour, l’on ne perçoit pas d’impact positif de l’Organisation sur les populations africaines représentées par leurs Dirigeants. Au plan politique, l’OIF est quasi absente.

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) se retranche derrière la diplomatie discrète qui, jusqu’à la crise récente au Burkina Faso, n’a rien donné si ce n’est l’entêtement de l’ex-Président de la République à s’accrocher au pouvoir. Aucune des crises politiques, l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire où l’OIF a ignoré les décisions des Institutions ivoiriennes en […]

 Le Progrès

Primature: IBK chasse Mara et fait appel à Modibo Kéïta : Les vraies raisons d’une destitution

Celui qui vient de quitter les commandes du Gouvernement malien ne l’a pas fait de son propre gré : il a été obligé de démissionner. Pourquoi donc IBK s’est-il débarrassé du jeune Moussa Mara ?

La nomination de Moussa Mara en avril 2014 (à 39 ans)-le plus jeune premier ministre de l’histoire était une réponse à la promesse faite par le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta: «de favoriser l’émergence d’une jeunesse responsable de son destin et capable de jouer pleinement son rôle de citoyen du Monde. La Jeunesse […]

1 2 3 47