Temps Forts
NEWS ALERTE 
 Zénith Balé

Marche contre Charlie hebdo : Les défenseurs de l’indéfendable en ont eu pour leur compte

Au nom d'une prétendue liberté d'expression d'une part, et de la religion que Dieu sait défendre mieux que quiconque d'autre part, avec la confusion des rôles au centre du débat, voilà que se mobilisent des " combattants " envoûtés par le choc de l'adversité. Quand bien même il ne s'agit là ni pour certains de défendre la liberté d'expression, ni pour d’autres de défendre la religion de Mahomet (PSL), mais de défendre leur soif de domination. Ainsi, de la défense de la bonne cause notamment celle contre la barbarie, l'on est tombé dans la provocation avec la colère qui en résulte aujourd'hui. Suivez notre regard !

La caricature fait partie de la culture en France, pays de liberté, de toutes les libertés, où la tradition satirique et pamphlétaire remonte à plusieurs siècles. Aussi, dit-on dans certains milieux, Charlie Hebdo ne s’adresse qu’à ses lecteurs, notamment les Français, et ne manque point de caricaturer le Pape et les prêtres au même moment […]

 Zénith Balé

Attaques sporadiques des djihadistes : L’Armée malienne se déploie

A la suite des attaques parsemées de Nampala, de Ténenkou et des tentatives à Diabaly, les autorités maliennes ont décidé du déploiement des troupes sur toute l'étendue du territoire. Ce, en conformité avec les accords de Ouagadougou (Burkina Faso) et les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le Mali est de plus en plus encore la cible privilégiée des djihadistes qui ont adopté une nouvelle façon d’agir. Il s’agit de se déplacer à pieds, à motos ou à dos d’ânes entre autres. Face à cette nouvelle situation, l’apport de chacun et de tous est vivement souhaité en matière de renseignement.  Car, c’est […]

 Zénith Balé

Tribune libre : Quel est le coût d’un étudiant au Mali ?

Au Mali, comme presque partout ailleurs, l'inscription administrative aux établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche nécessite le versement de frais d'inscription. Le coût de la scolarité (frais d'inscription) est très majoritairement pris en charge par l'État au travers des salaires des fonctionnaires, dotations de fonctionnement et d'investissement. Combien vaut un étudiant au Mali ?

Il importe de retenir que les ressources les plus précieuses que possède un pays sont ses habitants, et que c’est en investissant dans son peuple qu’un pays effectue le meilleur investissement qui soit. L’éducation présente deux aspects très différents. D’un côté, elle augmente les compétences d’un individu sur le marché du travail et, par la […]

 Zénith Balé

CAN Orange 2015 en Guinée équatoriale : Les Aigles du Mali affronteront les Lions indomptables demain soir

Pour leur première sortie, les Aigles du Mali seront face aux Lions indomptables du Cameroun. C'est une équipe physiquement bien au top, avec à cœur d'honorer la date historique, qui tenteront de déjouer les pronostics favorables aux Camerounais.

Le Mali a quitté Libreville vendredi pour Malabo avec la ferme détermination d’au moins conserver leur place de troisième sur le podium de la plus prestigieuse des compétitions sportives en Afrique. Lors de ce stage bloqué au Gabon, les Aigles ont remporté le gain du match (2-1) face à un club de la D1 gabonaise. […]

 Zénith Balé

Ciwara : Tiébilé Dramé sur le podium

Après le ministre Ousmane Koné, l'honneur revient au Président du Parena, Tiébilé Dramé, de soulever le Ciwara du Zénith-Balé. Au moment où beaucoup de perdants à la présidentielle fuyaient l'opposition comme la peste, le Bélier blanc décide de porter ces couleurs sombres qui riment avec un avenir terne pour la majorité de nos hommes politiques.

Certains en viennent même à conclure qu’une fois dans l’opposition le parti perd ses cadres. Certes il s’agit de cadres sans convictions politiques et d’opportunistes à la conquête de postes ministériels et de fonctions administratives, des adeptes de la politique du ventre. Et tout le monde est d’ailleurs témoin de la transhumance politique d’élus sans […]

 Zénith Balé

Aroudeyni Ag Hamatou, maire d’Anderaboucane : Loyaliste pour le gouvernement, mais terroriste confirmé

Suite au décès du maire d'Anderaboucane Aroudeyni Ag Hamatou, le gouvernement malien à travers un communiqué a déploré ce décès en précisant que c'est avec tristesse que le Gouvernement du Mali annonce le décès de Monsieur Aroudeyni Ag Hamatou, maire de la commune d'Anderaboucane, survenu ce samedi 3 janvier 2015. Selon ledit communiqué, M. Ag Hamatou a succombé à ses blessures dans l'avion de la Minusma qui le transportait à Bamako, où il devait être soigné suite à l'attentat du 1er janvier 2015.

  Le Gouvernement dit s’associer au Président de la République pour exprimer sa profonde compassion et présenter ses condoléances les plus sincères à la famille du défunt, ainsi qu’à tous ses proches. Le Gouvernement a réitèré sa condamnation ferme de l’acte terroriste qui a coûté la vie au Maire Ag Hamatou et à l’un de […]

 Zénith Balé

Meeting de l’Apm : Me Mohamed Aly Bathily appelle les militants à l’unité

Le samedi 10 janvier 2014, le palais de la culture Amadou Hampaté Ba a servi de cadre au grand meeting de l'Association Pour le Mali (APM). Placée sous la présidence de l'ex ministre de la justice, garde des sceaux, le cérémonial a enregistré la présence massive des militants venus de Bamako comme de l'intérieur du pays avec comme l'unique objectif de soutenir les actions du Président de la République.

Au menu, nous avons noté différentes prestations musicales des artistes du Mali tel que, Bako Dagnon, Tiè farici, Dj MIX dont les passages ont tenu l’assistance en haleine durant un bon moment. A travers les chants, ils prônaient l’unité derrière le Président de la République qui a la charge des hommes et femmes du Mali […]

 Zénith Balé

Gestion des affaires publiques : « Je ne démissionne pas, N’tè fô dan jolima ! » ; « Même si je dois démissionner, à qui remettre ma démission ? » ; « Ntè ta yorosi ! »

Ce sont là trois propos presque identiques venant de trois familles qui ont des liens très approuvés. Alors, les Maliens n'ayant pas la mémoire aussi courte que cela savent désormais à quoi s'en tenir. Elu par plus de 77% des Maliens pour répondre favorablement à leurs préoccupations quotidiennes, IBK ne sait-il pas là où mettre sa tête ? Va-t-il se laisser piéger encore ?            

  Le Mali revient de loin et de très loin. A cet effet, il est important pour chacun d’entre nous de le mettre au-dessus de tout, de se donner la main pour sa survie. Mais, de plus en plus, les acteurs politiques nous déçoivent par leur querelle de clocher. Seul maître à bord, le président […]

 Zénith Balé

Huit ministres debarqués du gouvernement : Les raisons profondes et avérées

L'opposition républicaine et le peuple tout entier peuvent s'en réjouir. Ils ont eu la peau des prétendus voleurs cités dans les affaires sales de détournement de fonds public. Aussi, un fut débarqué pour prendre la place de haut représentant sans oublier d'autres pour incompétence avérée et un autre pour divergence de vue dans la gestion des affaires.

Toujours appelé à la rescousse des pouvoirs chancelants, Modibo Kéïta revient encore à la primature pour sauver la peau du président. Cette fois, c’est Ibrahim Boubacar Kéïta après qu’il l’ait fait pour le super intelligent de Koulouba, Alpha Oumar Konaré. Prouvant du coup que le Général Moussa Traoré ne badinait dans le choix de ses […]

 Zénith Balé

Nouveau gouvernement du Mali : Un attelage qui appelle à l’union sacrée

Pour rassembler les hommes, il faut respecter leur volonté. Pour gouverner un peuple, il faut respecter ses valeurs morales et éthiques. En faisant dans l'extravagance, la témérité et le manque de probité morale, le gouvernement Mara, plongeant dans une médiocrité frisant souvent le déshonneur, a déçu plus d'un. Sa démission fut doublement salutaire en ce sens qu'elle met fin au pilotage à vue et suscite l'espoir né des préjugés favorables concernant la plus part des nouveaux rentrants en remplacement des présumés coupables de malversations financières et de mauvaise gouvernance. Le nouveau gouvernement, nommé samedi par le président Ibrahim Boubacar Keïta, se caractérise par le départ de huit ministres, et six rentrants plus le PM. Ce gouvernement, qui compte 29 membres, outre le Premier ministre, contre 31 dans le précédent, " a pour principale tâche de relever les défis. C'est un gouvernement de combat, mais aussi une équipe qui doit faire du retour de la paix au Nord sa priorité ", de source proche de la présidence de la République.. Radioscopie d'un attelage prometteur !

  D’abord, nous vous proposons la liste des membres du nouveau gouvernement à travers le décret de nomination: DECRET N°2015-0004/P-RP du 10 Janvier 2015 PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DECRETE, Vu   la Constitution Vu   le Décret N02015-0003/P-RM du 08 janvier 2015 portant nomination du Premier ministre; Sur proposition du Premier ministre, […]

 Zénith Balé

Attaque de la compagnie militaire de Nampala : Des militaires tués, le standardiste grièvement blessé

Au moment où le président IBK cherche à réconcilier tous les enfants du pays autour de l'essentiel, les apatrides du Mnla, du Hcua et leurs acolytes viennent de verser une fois encore du sang. Ce lundi très tôt le matin, avec quelques pick-up, plus d'une dizaine de motos, la compagnie militaire de Nampala à 120 km de Diabaly a été la cible des bandits armés provoquant la mort de cinq à sept soldats, la blessure du standardiste et créant un mouvement de panique. Au moment où nous mettions sous presse la situation était maîtrisée, le renfort en provenance de Diabaly et de Tombouctou était attendu.

Après une année 2014 très difficile et mouvementée, les Maliens se projetaient pour une nouvelle année plus calme et plus prometteuse. C’était sans compter avec des apatrides qui depuis quelques jours ne font que violer le cessez-le-feu signé. A quelques pas de la reprise des pourparlers d’Alger, le peuple du Mali et ses amis se […]

 Zénith Balé

La tribune du lundi : La plus mauvaise année de l’histoire du Mali!

L'année 2014 sera, vraisemblablement, la plus mauvaise de l'histoire du Mali, car c'est en 2014 que les Maliens, en grande majorité, viennent de comprendre que les dirigeants, sensés leur assurer un avenir meilleur, sont incompétents, menteurs, irresponsables, sans honneur, sans personnalité, etc. C'est regrettable, mais les faits sont les faits ! Cette situation fait perdre à l'Etat du Mali toute crédibilité à l'échelle nationale et internationale. L'Etat du Mali est un Etat défaillant.

  Oh que mon pays va mal ! Oh que les Maliens manquent de références ! Mon pays, le Mali, est méconnaissable aujourd’hui et les Maliens ne comprennent plus rien de ce qui leur arrive. Ils ont peur pour leur survie et ils s’inquiètent pour le devenir (sécurité, unicité, indivisibilité, laïcité, cohésion sociale, etc.) du […]

1 2 3 152