Concours de beauté : Miss CEDEAO 2012 : Quatorze ambassadrices pour bouter hors les mutilations génitales

2

Sauf changement de dernière minute, quatorze (14) Miss nationales sur quinze (15) issues de l’espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) effectueront le déplacement d’Abidjan le 1er décembre 2012, au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire, pour interpeller les populations africaines sur les dégâts et les dangers liés aux mutilations génitales.

Miss Ortm Mali

D’où le thème “Sensibilisation contre les mutilations génitales de la jeune fille en Afrique de l’Ouest”. Cette information a été communiquée par le Comité Miss CEDEAO, le vendredi 19 octobre 2012, à l’hôtel Pullman d’Abidjan, lors d’une conférence de presse. Selon Victor Yapobi Jean-Michel, président du Comité Miss CEDEAO, par ailleurs président du COMICI (Comité Miss Côte d’Ivoire), douze (12) Miss nationales ont déjà confirmé leur participation à la 16è édition du concours Miss CEDEAO (Miss ECOWAS), qui se déroulera sur les bords de la Lagune Ebrié, sous le parrainage du Premier ministre Ahoussou Kouadio Jeannot et le ministère de l’Intégration africaine. Des innovations ont été apportées au concours Miss CEDEAO. “L’innovation de taille cette année est l’évolution du format du concours. Deux dates : la conférence à thème le jeudi 29 novembre 2012 au Golf Hôtel et la soirée du concours le samedi 1er décembre 2012, au Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire. L’édition 2012 du concours MISS CEDEAO (MISS ECOWAS) est placée sous le signe de l’excision faite aux jeunes filles…Ce fléau d’un autre âge ! De plus, nous ferons visiter certains sites de notre cher pays à nos ambassadrices de beauté afin qu’elles puissent en témoigner dans leurs pays respectifs. Vous aurez plus de détails sur ce programme ultérieurement”, a révélé le président du Comité Miss CEDEAO, Victor Yapobi Jean-Michel. Poursuivant sur cette lancée, il a justifié le choix du thème du concours Miss CEDEAO (Miss ECOWAS) par la volonté dudit comité de “donner un coup de pouce à la lutte contre ce fléau qui touche l’intégrité physique de la jeune fille”. Est annoncé à Abidjan, l’un des plus grands experts en chirurgie réparatrice féminine, le Dr. Pierre Foldès (60 ans), chirurgien qui a inventé la première méthode chirurgicale pour réparer les dommages liés à l’excision. Miss CEDEAO (MISS ECOWAS), confie Victor Yapobi, vise à récompenser la lauréate du prix spécial Félix Houphouët-Boigny pour l’intégration sous-régionale.

Le trio élue ambassadrices de la beauté africaine – bénéficiera d’une somme de dix mille (10.000) dollars USA, soit environ cinq millions (5.000.000) de francs CFA.

Après son passage “bien assuré” à la 62ème édition du concours Miss Monde en Chine où elle a pu se qualifier (classée 11è) pour les quarts de finale sur quarante-six (46) quarts-finalistes retenues par le jury, à l’issue du casting du concours ‘‘Top Model ‘‘ (23 juillet 2012) à l’hôtel Crown Plaza de la ville d’Ordos en Chine puis, après s’être illustrée positivement lors du défilé du concours mondial de mode 2012, World Fashion Designer Awards le jeudi 26 juillet 2012 dernier, Miss Hadjau Hélène-Valérie Djouka dit être revenue de cette odyssée chinoise avec de l’expérience et de la maturité. “Dans un concours comme Miss CEDEAO, je pense que l’expérience compte pour beaucoup. J’ai acquis de la maturité.

Je me prépare sur le thème du concours ainsi que dans la catégorie du passage en tenue traditionnelle. Je demande aux Ivoiriens de me soutenir parce que je garde toutes mes chances de remporter le concours Miss CEDEAO 2012″, a promis la candidate choisie par le COMICI pour représenter le pays hôte au concours Miss CEDEAO (Miss ECOWAS). Une promesse qui peut rencontrer l’assentiment de ses compatriotes puisque la “plus belle jeune fille” de Côte d’Ivoire, défilera devant ses fans et son public. Toute chose qui peut contribuer à lui donner confiance et jouer crânement ses chances au cours de la soirée du 1er décembre 2012 prochain.

Si Miss Hadjau Hélène Valérie Djouka obtenait le soutien des populations, elle pourrait ainsi rehausser le capital diadème Miss CEDEAO conquis par la Côte d’Ivoire et se hisser aux côtés de Miss Côte d’Ivoire Rami Aïcha Kéita, Miss CEDEAO 1997, Miss 2006, Alima Diomandé, Miss CEDEAO 2006 et Miss 2008, Nanié Murielle Claude, Miss CEDEAO 2008.

Le Mali sera représenté à ce concours par Zalihatou Maïga, Miss ORTM 2012.

Patrick Krou

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Mais, y a til encore du français dans les journaux? ce titre est nul et ne veut rien dire. Vraiment, bamako hebdo déçoit de jour en jour par le contenu des articles et aussi par la qualité: trop de bourdes! Où est le secrétaire de rédaction?

  2. bonne chance a la miss Mali zalihatou j’ai confiance a elle, elle a tout pour être la miss que l’Afrique a besoin , courage est bonne chance , si tout ce déroule normal comme il le faut de choisir la miss elle peut dormir tranquille, faire le choix avant la competition en affrique tout es possible courage zalia

Comments are closed.