Diatribe contre les organisateurs de Miss ORTM 2010 : De qui Alimatou Maïga se moque t- il ?

0
1

Elue Miss depuis 2010, Alimatou Maïga peu importe son ethnie a attendu une année pour s’attaquer violemment aux organisateurs notamment le comité syndical de l’ORTM les traitant d’amateurs et de cupides

Ces propos allaient être pris au sérieux s’ils avaient lieu au moment opportun.  En faisant une sortie médiatique dans un journal de la place et cela à une semaine de Miss 2011, on est en droit de se poser la question les réelles motivations de Mlle Alimatou  Maïga. En tout cas si  son objectif était de déstabiliser  l’édition 2011, elle vient de rater le coche car elle s’est belle et bien tenue, même si votre fidèle serviteur ne connaît pas le nom de la Miss 2011. En se présentant à Miss ORTM, notre sœur Alimatou  Maïga avait un seul but c’est de remporter la couronne qui signifie des millions, des voyages à l’extérieur et de multitudes de cadeaux. Elle ne peut pas dire qu’elle s’est présentée à Miss ORTM pour faire plaisir aux organisateurs du comité syndical ou bien aux maliens. Qu’elle sache que personne n’est dupe dans ce pays. Autre chose que notre sœur doit comprendre que le fait d’être Miss ne donne pas forcement droit à être reçu par le directeur général de l’ORTM à plus forte raison par les ministres  ou bien par la première dame du Mali. Si elle avait réellement un programme, qu’a-tu fais de ces millions de ces billets d’avion ainsi que des cadeaux qu’elle a reçu le jour de sa consécration. Les images de la télé existent encore pour témoigner cela. Si dans les autres pays, les Miss sont des petits dieux, pourquoi  n’est-elle pas allée là bas ? En déclarant que les organisateurs de Miss ORTM ne sont que des incompétents et qu’ils le font uniquement pour se faire de l’argent, pourquoi elle n’est pas restée dans son Ménaka natal ? De qui se moque t- elle réellement ? Mais ce qu’elle ignore c’est que sa couronne a été contestée vigoureusement par la moitié des téléspectateurs et des invités présents dans la salle. Ce jour les organisateurs avaient été accusés de népotisme et de favoritisme. Certains sont allés même à dire que ce choix était purement politique car coïncidant le cinquantenaire du Mali et du fait qu’elle vient du Nord.  A l’entendre parler, c’est comme si un étudiant qui vient de finir ses études, exige auprès de son directeur de mémoire pour qu’il l’introduise auprès du ministre de la fonction publique ou du président de la république pour qu’il soit intégré à la fonction publique. Si elle a un programme, elle doit terminer ses études d’abord comme elle-même le dit, à défaut de travailler pour réaliser ses rêves. Alimatou  Maïga doit savoir que les réalités sociales et culturelles des autres pays sont différentes de celles du Mali. Elle doit comprendre qu’une Miss au Mali n’est pas supérieure aux autres maliens. Elle doit au contraire remercier le comité syndical de l’ORTM de l’avoir présenté aux yeux de tous les maliens et du monde entier.

A bon entendeur salut !

 

Abdoul Bah


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.