Miss Faïda 2014 : Quatre candidates nominées au cours de la 3ème présélection

1
Miss Faïda 2014
Miss Faïda 2014

Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba a abrité vendredi dernier, 11 avril 2014, la 3ème présélection de la 1ère édition de Miss Faïda. C’était en présence de la promotrice de ce concours de beauté téléréalité, Mme Kanssourou Bathily, des membres du jury et des fans des différentes candidates.

 

 

La cérémonie a débuté par le passage des 4 candidates nominées de la semaine (la Togolaise Kounké Afi Xola, candidate N°3 ; la Malienne Hawa Touré N°9; la Malienne Aminata Sissoko, N°8 et la Sénégalaise Fatoumata Diop, N°17). Chacune d’entre elle devait procéder à une narration sur «la reine Abla Pokou» de la Côte d’Ivoire. Malheureusement, la candidate N°17, Fatoumata Diop, n’a pas pu participer, car elle avait perdu son père le même jour. Néanmoins, les 3 autres ont fait ladite narration, devant les membres du jury qui étaient composés d’Amadou Camara, Ingénieur culturel et chef de département technique du Palais de la culture ; de Mamoutou Keïta, Secrétaire général adjoint de l’Union des associations d’artistes producteurs et éditeurs du Mali et de Mme Koné Aïchata Bâ dite Zénoba, Comédienne. C’est ainsi qu’à la délibération des membres du jury, la candidate N°8, Aminata Sissoko, a été éliminée.

 

Ensuite, toutes les candidates sont passées individuellement pour exposer le thème de la semaine passée portant sur «la dépigmentation». Après ces passages, 4 candidates ont été nominées. Il s’agit de la candidate N°1, Oumou Diarra ; la candidate N°2, Aminata Sangho ; la candidate N°10, Aïssata Bathily et la candidate N°16, Nafatouma Kanté. Elles narreront la semaine prochaine sur «l’histoire de la jumelle de Djéné» et cuisineront le plat de la semaine, le «fonio» («fognon») en bambara Et, le thème retenu pour la semaine que chacune des candidates exposera, porte sur «les droits de la femme».

Selon la promotrice de Miss Faïda, Mme Kanssourou Bathily, les filles qui seront tenues pour la finale, n’iront pas les mains vides. «Nous nous battons pour honorer nos engagements avec les coups de mains des partenaires et des bonnes volontés. Pour le moment, il y a des promesses, mais nous comptons sur les actes», précise-t-elle.

A noter que ces présélections de la première édition de Miss Faïda, initiée par l’Agence Diam Consult, se poursuivront chaque vendredi ou samedi jusqu’à la finale prévue pour le 14 juin prochain.

Seydou Karamoko KONÉ 

PARTAGER

1 commentaire

  1. “Femme nue, femme noire
    Vêtue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
    J’ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux…”
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.