Nuit ORTM-Bamako 2014: Mariam Soumounou élue Miss

6
Mariam Soumounou élue Miss
Mariam Soumounou élue Miss

Dans le cadre des nuits Ortm, la sélection de la plus belle fille de Bamako eu lieu samedi 15 novembre 2014 au Palais de la culture Amadou Hampâté Ba. Organisé par le comité syndical de l’Ortm, le concours Miss Ortm est placé cette année sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale. Cette soirée a débuté par le discours du président du comité, M. Touré, qui a véhiculé des messages de paix au Mali et sur la maladie à virus Ebola.

Elles étaient 14 postulantes au total, âgées de 18 à 22 ans, toutes belles et toutes ravissantes. Mais seulement trois d’elles ont été retenues pour représenter la capitale malienne. Le jury, qui avait cette lourde tâche, était dirigé par Ibrahima Diombélé.

Après délibération, Assitan Nana Traoré (21 ans, 1m75 pour 57kg), secrétaire de formation  a été élue 2ème dauphine ; la 1ère dauphine est Aminetou Dicko (20 ans, 1m73 pour 58kg), elle est étudiante en finance comptabilité. La couronne Miss Bamako 2014 est revenue à Mariam Soumounou, étudiante en Médicine, du haut de ses 20 ans, 1m74 pour 55Kg. Cette soirée a été agrémentée par des artistes maliens, entre autres, Astou Niamé Diabaté, Safi Diabaté,  Sira Kouyaté et Ami Wassidjé, qui se sont produites en live. Le rap et le reggae étaient aussi au rendez-vous avec Penzy et General Ballody. Sans oublier BBS, Bintou Soumounou, la choriste de Rokia Traoré et de Tounkagouna. La grande finale aura lieu le vendredi prochain 21 novembre au CICB. Il faut rappeler que Miss Bamako Marim Soumounou est la petite sœur du rappeur Mylmo.

Miss ORTM Bamako-

Safiatou THIAM

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Que le tout PUISSANT pardonne aux Maliens.nous n’avons pas avec les problemes et nous voila avec cette evenement satanique

  2. Hier seulement, on demandait a Dieu de proteger contre la fievre Ebola et aujourd’hui on organise des elections de miss comme si il n y a plus d’Ebola.

    Je comprends combien de fois nous sommes hypocrites a nous meme.

    Il fallait organiser des elections de meilleurs etudiants au lieu de cette chose qui est d’une culture qui n’est pas la notre.

Comments are closed.