Une jeune fille accouche d’un « bébé serpent » après un terrible cauchemar…

0
22
Une femme défigurée à l’acide par le père de ses enfants…

Selon les informations, Kehinde Adegoke, 19 ans, originaire de Ogbomoso dans l’état de l’Oyo au Nigéria, est tombée enceinte après des rapports sexuels avec un serpent. En effet, elle faisait des rêves dans lesquels un serpent venait à elle.

D’après ses explications, juste après son apparition, le reptile se transformait en un homme et commençait à faire l’amour avec elle. Ensuite, l’homme reprenait son aspect initial avant de s’en aller. Et ces rêves ont été réguliers pendant quatre années jusqu’à ce qu’elle tombe subitement enceinte, alors qu’elle ne fréquentait aucun homme physiquement dans sa vie quotidienne. Pour éviter les moqueries, elle a quitté son lieu de résidence, car il lui serait difficile d’expliquer ce fait hors du commun : « Tomber enceinte sans contact physique avec un homme… ».
« Je n’ai jamais eu un homme qui m’a courtisée dans la vie réelle. L’esprit qui couchait avec moi avait un visage étrange. Il pouvait également apparaître dans la vraie vie, mais j’étais la seule personne qui pouvait le voir. Il ne voulait pas qu’un autre homme s’approche de moi-même si la personne était mon frère. J’en ai parlé à mon entourage, à ma famille, mais personne ne m’écoutait. Mes parents ne croyaient pas ce que je disais, car pour eux, je couchais avec un homme », a indiqué Kehinde Adegoke.
J’en ai parlé à mon entourage, à ma famille, mais personne ne m’écoutait. Elle sera tout de même conduite dans un camp de prière, où des pasteurs ont conclu qu’il s’agissait d’un esprit démoniaque qui était son époux dans le monde spirituel, ce qui faisait qu’aucun homme ne s’approchait d’elle dans le monde physique. Kehinde prendra des moments de jeûnes et prières. Le jour de son accouchement, elle a été accompagnée par ses parents et les hommes de Dieu. Elle accouchera normalement et le bébé sera également en très bonne santé. Cependant, l’enfant est né avec deux dents dans sa mâchoire inférieure. Elle refusa donc de l’allaiter.

Le nouveau-né mourra deux jours plus tard. Et depuis ces faits, Kehinde Adegoke s’est convertie au christianisme et fait partie d’un groupe de délivrance dans une communauté religieuse et affirme ne plus voir cet esprit qui la fatiguait durant de nombreuses années et rend témoignage à qui veut l’entendre.

Source : http://www.imatin.net/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here