Samedi 21 Octobre 21:21 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Dossier : ATT-cratie/Le Sphynx
ATT-cratie vue par la Direction de Campagne d’ ATT : «... Un Débat de Caniveaux et de Fosses Septiques» selon Me Mountaga TALL
 Aurore, 19/04/2007 Commentaires [ 4 ] E-mail Imprimer
Après dix jours de campagne électorale, les hommes du candidat Amadou Toumani Touré ont  jugé utile de faire le point de la situation. C’était le mardi dernier au siège de la cellule de communication dudit candidat à l’ACI. Etaient face à la presse, Me Mountaga Tall, les Professeurs Tiémoko  Sangaré et Amadou Touré tous de l’ADP et M Souleymane Koné représentant le Mouvement Citoyen. Une conférence de presse riche en enseignement au cours de laquelle aucune question ne fut tabou

Dans sa déclaration liminaire, le Conférencier Me Tall a estimé que la campagne en cours est empreinte de civilité même si, en certains moments, des candidats , « certainement sous le coup d’espoirs déçus et non comblés ont tenu des propos discourtois ». Mais par question pour nous de les suivre sur ce terrain » a-t-il indiqué. Le caractère républicain de ladite campagne, poursuit-il est à mettre à l’actif du candidat « Amadou Toumani Touré, lequel s’est débarrassé de tous les oripeaux du pouvoir pour être un candidat comme les autres ».

L’ADP et le MC ne sont pas des figurants

A la question de savoir le rôle et la place de l’ADP et du Mouvement Citoyen dans cette campagne, les conférenciers diront que leurs  partis et Mouvement respectifs oeuvrent pour la formation des militants partout où besoin est. Ils ne se contentent pas d’accompagner le candidat dans ses sorties. Ils ont déjà élaboré des études et documentations servant aujourd’hui de support de campagne. Il s’agit, selon Me Tall, d’un travail de fourmis. Pour leur campagne commune, les partis de l’ADP, Mouvements et Associations disposent de moyens adéquats ont indiqué les conférenciers.

Pas de moyens de l’Etat dans la campagne

Le candidat ATT utilise-t-il les moyens de l’Etat dans sa campagne ? « Tous les véhicules utilisés par nos soins ont été loués. Nous n’utilisons pas les moyens de l’Etat ». Il a mis les accusateurs au défi de dire quels moyens seraient en ce moment utilisés. S’il le fait est avéré, « nous y mettrons fin » a-t-il précisé. Il a cité l’exemple de M Cissouma Chargé à la Communication de la présidence qui, par souci de probité et d’honnêteté intellectuelles a préféré prendre un congé non payé pour s’occuper de la campagne de son  candidat.

ATT-Cratie: pas digne d’être lu

Répondant à la question ayant trait au livre ATT-Cratie tome II, Me Tall trouve qu’il s’agit d’un débat de caniveaux et de fosse septique dans lequel il refuse de s’engager. « Cependant, poursuit-il, nous sommes prêts à engager le débat sur les projets et bilan de notre candidat et accepterons de débattre un extrait du livre [ATT-cratie] si un des candidats l’annonce et en prend l’entière responsabilité… L’Harmattan [l’éditeur], n’est pas notre interlocuteur ». de l’avis du Professeur Touré, ce livre n’a pour autre objectif que de nuire eut égard au moment choisi par ses initiateurs. Il s’agit d’un livre à sensation qui ne mérite pas d’être lu.

Le fichier électoral est fiable comme... le takokélén

Par rapport  à l’audit du fichier électoral, réclamé par certains candidats, Me Tall dira que le document en question n’a été inventé ni établi par ATT. C’est à l’issue du RACE (Recensement  Administratif à Caractère électoral) en 2001 qu’il a été adopté. S’il y a des erreurs, « il faudra chercher les auteurs dans les rangs de ceux-là même qui contestent ».  La commission chargée de l’établissement des listes électorales, a-t-il rappelé, est composée des représentants de tous les partis politiques et des techniciens. Aussi, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est là pour veiller sur la régularité du processus. Mieux, poursuit le conférencier, ledit fichier est disponible sur Internet… Alors, qu’on nous dise ce qu’ils reprochent véritablement à ce document ! Si les manœuvres en cours n’ont pour d’autres raisons que d’empêcher la tenue régulière des élections, a prevenu Me Tall, nous « trouverons la réponse adéquate… On ne gagne en organisant la contestation au lieu de préparer les élections ». Il n’y a pas lieu de douter un seul instant de la transparence de ces élections a rassuré M . Touré lequel aujourd’hui, plus qu’hier croit au Takokélén.

Attention au régionalisme et à la politisation des confessions religieuses

Profitant de la Tribune, Me Tall a mis en garde contre la connotation régionaliste et religieuse que certains sont entrain de donner à la présente campagne. Il a cité l’affaire de l’Eglise de Samaya opposé au sieur Georges Francis individu, laquelle affaire a défrayé la chronique. Des décisions de justices antérieures avaient débouté l’Eglise au profit de M Francis. Mais l’Etat malien, en toute souveraineté a exproprié ce dernier et s’apprête de mettre le bien en question à la disposition de l’Institution religieuse. Le débat est donc clos. Ce n’est pas l’avis de du candidat Ibrahim Boubacar Keïta lequel, dans une de ses récentes sorties en a fait un thème de campagne en promettant s’il était élu, de mettre l’Eglise dans ses droits. Me Tall s’est érigé contre la volonté manifeste de politiser cette affaire. Il a fait allusion à cette marche de protestation (heureusement interdite) par les pouvoirs publics au motif légitime que la demande de manifestation n’était pas signée et que les organisateurs n’étaient pas identifiés.

L’Ortm fait  normalement son boulot

ATT bénéficie-il de plus de temps d’antenne que les autres candidats ? De l’avis de Me Tall, c’est plutôt le candidat ATT qui est victime de censure. Et pour cause : « j’ai vu des meetings de 40 à 200 personnes et lu le lendemain dans les titres ronflants des journaux que telle localité était conquise ». Si l’ORTM montrait la réalité des faits dans cette campagne, a ajouté le conférencier, les choses seraient différentes. Mais puisque  le temps d’antenne est très limité…

Indépendamment de la campagne, le chef de l’Etat a mené des actions lesquelles ont été couvertes par l’ORTM. Quoi de plus normal, s’interroge M Tall.

B.S. Diarra

Aurore, est seul responsable du contenu de cet article  
5905 hits
Autres Articles dans la même catégorie
‘’ATT-cratie : la promotion d’un homme et de son clan’’ : ‘’Le Sphinx’’ nous écrit  ( 6)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par aks123  138,  le 19 Apr 2007 23:33:42 GMT
 
Tall n a pas honte......he c est politiciens et dionkounda aussi ils ont tous les main sales
que dieu garde le Mali de tous ces corrompus
 
  Répondre à < aks123 >
Posté par maliendecoeur  390,  le 19 Apr 2007 22:10:46 GMT
 
beken, nous avons la volonté d'Allah mais à coté il ya aussi la volonté du peuple malien,
nous le savons souverain et nous savons qu'au moment d'agir ce peuple va pas hseiter,
changer la constitution malienne sera faite par les maliens pas par un parti polique ou une
coaltion FDR ou ADP. Nous allons avoir des elections propres et notre democratie va s'en
sorti plus grande.
 
  Répondre à < maliendecoeur >
Posté par Mao  838,  le 19 Apr 2007 19:10:45 GMT
 
Le fichier electorale n'est en aucun cas fiable. Je viens de recevoir un mail d'un ami, qui,
a retape les doublons de seulement 10 pages sur 94 aux etats unis. Il en est deja a 25
erreurs flagrantes et ce n'est que la dixieme page!!! On se fout de nous
 
  Répondre à < Mao >
Posté par beken  54,  le 19 Apr 2007 14:19:21 GMT
 
Si ATT-CRATIE n'existait pas il fallait l'inventer comme tout document il faut le lire avec
esprit critique ce que j'ai pas surtout apprecié c'est le caractère clandestin de ses
auteurs, j'aurais souhaité qu'il lance les tomes à Bamako et en les éditant à Bamako c'est
que j'appelle faire preuve du courage.Pour une des rares fois ATT a fait preuve de sagesse
en ne s'engageant pas dans les polémiques autour de ce pamphlet.Je ne suis pas d'accord sur
plusieurs points avec Maître Tall, il est bien dans son rôle d'avocat:ATT a très largement
utilisé pendant 5 ans des moyens de l'Etat au point où il n'a même pas besoin d'utiliser son
temps legal de campagne et il n'a même pas besoin de bourrer les urnes pour gagner et je
prie les "opposants" de faire preuve de fair-play et de s'en remettre à la volonté d'Allah
Soum-allahi! une de plus de plus j'exhorte le clan ATT de ne pas modifier la Constitution
pour éterniser le système.
 
  Répondre à < beken >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011