Samedi 29 Avril 09:25 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Art & Culture
Biennale artistique et culturelle du Mali à kayes : Le compte à rebours a commencé
 Bamako Hebdo, 29/03/2008 Commentaires [ 6 ] E-mail Imprimer

On se souvient que la plus grande manifestation artistique et culturelle du pays, la Biennale artistique et culturelle, était prévue à Kayes en septembre 2007. Elle avait été reporté par le gouvernement d'une année, car le ministère de la Culture, maître d'oeuvre de l'opération, voulait utiliser ce délai supplémentaire pour intégrer toutes les recommandations formulées lors de l'atelier d'évaluation de la dernière édition qui a eu lieu en avril 2007.

Ce report signifiait aussi un décalage des phases locales et régionales, qui auraient dû avoir lieu en décembre et mars 2007. Les élections générales de 2007 étaient la raison principale du report, car la présidentielle et les législatives du deuxième trimestre de cette année, allaient forcément perturber le calendrier des phases locale, régionale et nationale (prévue pour septembre) de la Biennale. La jeunesse et les autorités administratives et politiques auraient été contraintes de se battre sur deux fronts, avec les déperditions que l'on peut imaginer. L'heure est désormais aux phases régionales, après les locales. Ainsi, les congés de Pâques ont été à profit dans toutes les régions. C'est après cette phase qu'aura lieu la finale nationale de la Biennale, à Kayes.

Du côté de la Capitale des Rails, la commission régionale a opté pour le mois de juillet prochain, sous réserve de la confirmation gouvernementale,  comme date nationale. D'ici là, la phase régionale kayésienne battra son plein, du 24 mars au 2 avril 2008, avec les sept cercles de la région qui se produisent tous les soirs au stade Abdoulaye Makoro Sissoko, à travers des disciplines comme le solo de chant, la pièce de théâtre, le chœur, le ballet, l'ensemble instrumental, la danse traditionnelle et l'orchestre.

Les jeunes de la région de Koulikoro se sont retrouveront dans leur capitale régionele du 26 mars au 3 avril prochain, dans la salle de spectacle Siramory Diabaté. Du côté du Kénédougou, c'est le cercle de Kadiolo qui abritera la phase régionale, du 26 mars au 5 avril. Sikasso, qui n'avait pas été classé à Ségou, tentera cette année de composer une meilleure troupe régionale. Les jeunes de la capitale des Balanzans qui s'étaient classés troisième chez eux-mêmes en 2005, débutent leur phase régionale à Ségou du 31 mars au 4 avril.

La Venise malienne a choisi Douentza pour son étape régionale, qui a commencé le 24 mars dernier et prendra fin le 5 avril. Les Tombouctiens se sont donné rendez-vous à Goundam du 28 mars au 3 avril. Du 28 mars au 4 avril, la ville de Gao sera le point de convergence des jeunes de cette région qui viendront défendre leurs localités pendant la phase régionale. Kidal a été choisie pour la phase régionale, du 31 mars au 4 avril. Quand au district de Bamako, qui avait été classé premier à Ségou, il organisera sa phase régionale du 29 mars au 6 avril 2008.

Au cours de ces différentes étapes, les responsables régionaux à la Jeunesse, aux Arts et à la Culture procèderont à la sélection des jeunes talents, des meilleurs instrumentistes, chanteurs et danseurs de leurs localités, afin de mettre en place leurs différentes troupes.

 Ensuite, ces troupes régionales iront à l'internat pour une période de trois semaines, afin de peaufiner leur répertoire et de faire les derniers réglages avant la rencontre nationale à Kayes. Ville où les préparatifs vont bon train, les différentes sous-commissions ayant été mises en place et chacune étant en train de voir comme être fin prête pour le Jour J. Pour le moment, la coordination est assurée par le Gouverneur de la 1ère région, qui est le premier responsable de la commission régionale. Nous reviendrons sur les phases régionales avec les différents palmarès.

Rappelons qu'à Ségou, en 2005, c'est le district de Bmako qui s'était classé premier, suivi de Kayes et de Ségou.

                                    Kassim Traoré

28 mars 2008

 

Bamako Hebdo, est seul responsable du contenu de cet article  
2503 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Journée internationale de la Francophonie : Les lycées de Bamako étaient eux aussi de la fête  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par S P K  1,  le 27 Jan 2009 12:18:04 GMT
 
Je suis sur qu'avec un peu je dis bien un tout peu de volonté fera bouger le MALI à toute
vitesse
 
  Répondre à < S P K >
Posté par okk  3,  le 30 Mar 2008 20:15:05 GMT
 
Bravo Oumar,que dieu t'enttende en plus se ne serai que justice vu que le frais de
viabilisation du quartier Bencounda est entierement payés.
 
  Répondre à < okk >
Posté par syxco2007  17,  le 30 Mar 2008 13:50:47 GMT
 
peut etre que les autorites vont cette fois penser un peu a la region de kayes la cite de l
or ou bien on fera a la maniere de Bahanga.
 
  Répondre à < syxco2007 >
Posté par oumar  147,  le 29 Mar 2008 15:00:04 GMT
 
il faut eletrifie tous les nouvelles quarties (benkounda) le bienale dois nous apporter de
la lumiere.
 
  Répondre à < oumar >
Posté par lincoln80  1670,  le 29 Mar 2008 05:13:08 GMT
 
La Bienale ne sera jamais comme sous moussa traore,car il a su mieu valoriser les cultures
maliennes.Et c'est sure qu'on gaspille plus actuellementque sous moussa.
 
 
Réponse de < Arma  155 > à < lincoln80 >,  le 29 Mar 2008 12:45:29 GMT
 
Nostalgique. Qu'est ce Moussa a fait de bon au Mali ?
 
  Répondre à < Arma >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011