Samedi 29 Novembre 05:00 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Situation au Nord : Bahanga, la débandade
 Nouvelle République, 06/02/2009 Commentaires [ 23 ] E-mail Imprimer

Le communiqué de l’Alliance touarègue nord Mali pour le changement, frange politique de Bahanga animée par son beau-père, rendu public le lundi, ressemble à s’y méprendre à une véritable capitulation.  Prétextant répondre « aux sollicitations de certains pays comme l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, la France, etc. », l’Alliance propose un cessez-le-feu qu’il accepte d’office et demande au président de la République de créer un cadre de dialogue (voir communiqué). Comme on peut le constater, l’Alliance rend en fait les armes mais voudrait bien sauvegarder un peu de sa dignité sous le couvert d’un cessez-le-feu unilatéral. Les professionnels de l’agit-prop qui sont couchés en Europe, faisant feu de tout bois en matière d’intoxication et de désinformation savent que le vent a tourné. Mieux, ils ont les nouvelles du front à temps réel. Et heureusement pour le Mali, les nouvelles du front sont très bonnes pour notre Armée.

En effet, sur le plan militaire, il ne fait l’ombre d’aucun doute que la réorganisation du dispositif sur le terrain a complètement changé la donne. Et l’envoi d’un homme de terrain comme Ould Meïdou au front a été décisif. Non seulement il connaît le terrain et tous les pièges qu’il comporte, mais en plus c’est un soldat aguerri. Son action conjuguée à celle de Gamou ont semé la débandade dans les rangs de Bahanga.

Sur le plan politique, l’implication personnelle de certains notables et hommes politiques ont permis de détacher de Bahanga des cadres importants qui faisaient sa fierté. C’est ainsi qu’on parle de la défection de Ba Moussa, celui-là qui avait déserté du camp de Ménaka pour faire la jonction à Kidal avec ceux qui attaquaient la ville le 23 mai 2006. On parle également de la défection d’un de ses plus fidèles combattants en la personne de Malik. Sans compter tous les autres qui, sensibilisés, sont convaincus que l’homme est un dangereux aventurier. Il semble qu’ils sont de plus en plus nombreux à taper à la porte de nos unités, prêts à se rendre avec armes et bagages.

Selon les dernières informations en notre possession, Ould Meïdou a pu obtenir de l’Alliance du 23 Mai pour le changement et la démocratie de cantonner ses éléments à quelque 25 Km de Kidal pour éviter toute confusion et certainement toute bavure. Mieux, il est parvenu à contrôler les axes névralgiques par lesquels Bahanga et ses hommes sillonnaient le désert. Ce qui fait qu’à la date d’aujourd’hui, il ne reste plus qu’à le neutraliser. Et peut-être même qu’il se rendra ou qu’il sera pris comme un lapin.

Il faut rappeler que c’est suite à l’attaque meurtrière de Nampala que l’ordre a été donné de traquer les bandits. Et depuis, deux bases de Bahanga sont tombées (Tin-Assalak et Boureïssa). Les autorités doivent continuer à maintenir la pression sur Bahanga. La débandade qu’on observe dans ses rangs et parmi ses conseillers politiques constitue la preuve que la victoire est à portée de main pour ne pas dire de fusil.

Bassaro Touré

 

Nouvelle République, est seul responsable du contenu de cet article  
6293 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Mali: des rebelles touareg acceptent les propositions de Bamako pour la paix  ( 55)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
23 réactions (0 en attente de modération)1 2  
Posté par kbathily  877,  le 07 Feb 2009 04:25:26 GMT
 
Ce n'est pas facile. Il est clair qu'aucun pays a reelement le temp pour s'ingerer dans le
probleme de l'autre, car qu'est ce qu'il en gagne??? Donc Bahanga a fortement besoin d'un
pays comme la Libye qui est different des pays normaux, vu l'exces de son petrodollars) pour
son minimum vital dans le desert chaud. Ce pays veut bien le soutenir autant que le tout
reste secret. Ce soutien de plus en plus suspecté par le peuple(et les media) malien est
devenu une mission a haut risque. Donc Bahanga ne pouvait plus etre maintenu en soutien
par... Bahanaga est donc decouragé pour deux raisons: 1) a default d'une
cause(ideologique)juste, il est tres dificile de faire des adeptes... et pour recruter des
mercenaires il faut d'argent(la Libye). 2)Le risque d'etre tué est plus en plus clair aux
yeux de Bahanga, car qui peut comprendre ce dont les etats sont capable entre eux comme
conspiraion (les etats n'ont pas d'amis...seul des interets). Bahanga sent-il qu'il n'est
ami a aucun
 
  Répondre à < kbathily >
Posté par devant  168,  le 06 Feb 2009 20:54:58 GMT
 
moi je dit a l'armee que quand on commence un travaile il faut le finir,il faut allez
jusqu'au bout,il faut le juger sur terrain la ba,on a pas beseoin des prisonniers,car tout
ça coute chere,vive l'armee malienne
 
  Répondre à < devant >
Posté par GRUMBLER  9,  le 06 Feb 2009 19:39:06 GMT
 
Personne n'a jamais douté de la bravoure de notre armée ! Aujourd'hui nous sommes tous fiers
d'elle. j'ai encore en mémoire la très belle chanson de Djénèba Seck "Mali Sourassi aw ka
wouli aw kana malo ' Tôt ou tard Bahanga et sa bande de brigands seront arrêtés, j'ai foi en
autre armée! Vivement la tête de Bahanga comme monument à Kidal en signe d'avertissement à
d'autres aventuriers !
 
  Répondre à < GRUMBLER >
Posté par sekou diaby  4,  le 06 Feb 2009 18:43:20 GMT
 
il faut que l armer malienn achive sa mission pas question de negocier encore il est trop
tard de negocier.la negociation va aboutir a l interation de ses dandis enalphabeth a
larmer.
 
  Répondre à < sekou diaby >
Posté par sorya  100,  le 06 Feb 2009 18:41:31 GMT
 
selon certaines études, une fourmi est capable de porter jusqu'à 60 fois son propre poids.
si elle arrive à faire ça, c'est grâce au baraka. et bien le Mali aussi et les militaires
maliens sont accompagnés de baraka. toute entreprise pour humilier le Mali, vouera en echec.
Bahanga s'est laissé guider par la folie de l'appât du gain qui lui ait fait croire qu'avec
l'appui de je ne sais qui ou de quel pays, il pouvait avoir le dessus sur nos militaires.
que quiconque souhaite du mal ou aide celui qui le souhaite au Mali, soit maudit à jamais.
que Dieu benisse le Mali et les maliens.
 
  Répondre à < sorya >
Posté par Papichou  2623,  le 06 Feb 2009 15:36:05 GMT
 
Laisser l'armée malienne achever sa mission en mettant hors d'état de nuire Bahanga et
clique
 
  Répondre à < Papichou >
Posté par TELIMAN  70,  le 06 Feb 2009 12:44:00 GMT
 
Bahanga vient de séchapé au homme du Cap Alioun Diakité mais la poursuite contunue sur
territoire Algerien depuis hier soir. d'après les homme du commando du Cap Diakité Bahanga
ou rien. decidement Bahanga c'est fuire aussi Bonne Chance bien la
capture.
 
  Répondre à < TELIMAN >
Posté par Keffa  115,  le 06 Feb 2009 10:47:05 GMT
 
Nous le savions et nous n’avons jamais douté de la bravoure de notre vaillante armée. En
effet, issue des grands empires, nos militaires ne peuvent être que de braves guerriers
prêts à se sacrifier pour défendre l’intégrité territoriale de notre pays. N’eut été les
agissements irresponsables de nos politiques, il n’y aurait pas autant de morts civils et
militaires. Mais attention : Si nous voulons faire taire cette rébellion pour plusieurs
dizaines d’année encore, il faudra faire en sorte que les meneurs Bahanga et Fagaga ne s’en
sortent pas. Car un proverbe bambara dit je cite : « Quant on coupe la tête du serpent, le
reste devient de la corde ». Il faut faire en sorte que Bahanga et Fagaga soient tués si on
veut avoir la paix pendant plusieurs années. Tuer au combat ou pas, il faut qu’ils soient
tués. Il faut éviter qu’ils se fassent prisonniers. Si non, pour qui connaît nos autorités
politiques, après un jugement bâclé, Bahanga et Fagaga retrouveront la liberté. Vive mon
maliba.
 
 
Réponse de < lune  450 > à < Keffa >,  le 06 Feb 2009 12:11:24 GMT
 
vive L'armée malienne, Que Dieu vous sauve AMEN.
 
  Répondre à < lune >
Posté par papin08  108,  le 06 Feb 2009 10:16:59 GMT
 
Pas de negociation. Soit il est arreté, soit il est mort en tout cas pas d'autres
alternatives. les autres peut être il peut y avoir une négociation possible mais quelqu'un
qui a tué de sang froid bcp de malien ne peut pas être pardonner comme si de rien n'était?
 
  Répondre à < papin08 >
Posté par Ben13  9,  le 06 Feb 2009 09:26:43 GMT
 
Moi, je rève sa tete seulement.
 
  Répondre à < Ben13 >
23 réactions (0 en attente de modération)1 2  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez Obtenir un compte, en moins de 30 secondes.
    Poster un commentaire  
    * Commentaires (1000 chars maxi)  smile   wink   mali   tongue   laughing   sad  angry  crying    
     
    * Pseudo   Mot de passe  Mémoriser (nom et email)
      
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    L'Actualité du Jour selon ...
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
    Le Top 10 de la Semaine
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011