Mercredi 01 Octobre 18:18 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Forum de Niamey sur la paix au nord du Niger et du Mali : Malentendu autour de «l’approche malienne»
 L'Indépendant, 02/03/2009 Commentaires [ 12 ] E-mail Imprimer

Le Forum sur la recherche de la paix dans la partie septentrionale du Niger et du Mali, qui s’est tenu à Niamey, les 25 et 26 février, s’est achevé sur un énorme malentendu. Les participants (société civile, responsables politiques, chefs coutumiers et religieux), venus du Niger, du Mali, de la Mauritanie, du Tchad ont préconisé une prise de contact, qui devrait être suivie de l’ouverture d’un dialogue entre le gouvernement du Niger et le Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ) qui rassemble les rebelles touaregs de ce pays.

Ce faisant, ils ont cru prôner «une approche malienne» qui s’est révélée plus productive que celle mise en oeuvre par le président Mamadou Tandja, consistant à refuser tout dialogue et à appliquer la seule règle de la force armée. Toute chose qui a fait écrire à notre confrère Le Républicain du Niger : «Niamey empruntera-t-il le même chemin que Bamako qui a choisi la négociation pour résoudre la crise dans son Nord» ?

Manifestement, il y a eu un déficit d’informations chez les participants à ce forum. En effet, lorsque les actes de banditisme armé ont repris en 2006 dans la région de Kidal, suite à des désertions de soldats touaregs, le gouvernement malien avait effectivement priviligié le dialogue pour essayer de les circonscrire. Ce qui l’a conduit à la signature hâtive de l’Accord d’Alger du 4 juillet de la même année contre une bonne partie de l’opinion nationale qui le jugeait inopportun. Les faits donneront raison à nos compatriotes qui soutenaient cette thèse puisque jusqu’à ces dernières semaines, les attaques meutrières contre les garnisons et convois militaires, les prises d’otages, les poses de mines anti-personnel, les vols se sont poursuivis et même intensifiés. Les bandits armés poussant l’audace jusqu’à s’aventurer dans le centre du pays, à quelque 500 km de Bamako.

Il a fallu que le président ATT, comprenant enfin l’inutilité du dialogue, se rallie à son opinion nationale et sorte la grosse artillerie pour que le désarroi s’installe au sein de la soit-disant «alliance du 23 mai pour le changement» et de la bande à Bahanga. Avec pour conséquence immédiate un délitement qui a conduit à la relative paix actuelle.

Ce n’est donc pas l’Accord d’Alger -comme un diplomate proche du dossier s’en est vanté en petit comité- qui a favorisé la restauration de la paix au Nord-Mali, mais bien l’armée malienne lorsqu’elle a retrouvé la pleine aptitude à exercer sa mission.

Il est donc erroné de croire que le président Tandja devrait s’inspirer de «l’approche d’ATT» qui n’a réussi qu’à faire prolonger le désordre. Au contraire, c’est le rapprochement d’ATT de la méthode Tandja qui a abouti à la situation que nous avons aujourd’hui au Nord-Mali.

Chahana TAKIOU

L'Indépendant, est seul responsable du contenu de cet article  
3680 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par kocoura  136,  le 02 Mar 2009 17:53:43 GMT
 
Seuls les maliens incrédules pensent que le problème des bandits armés est définitivement
résolu. Allez dire aux morts depuis 2006 à aujourd'hui et leurs proches que la méthode
malienne est bonne.
 
  Répondre à < kocoura >
Posté par verite  126,  le 02 Mar 2009 16:55:26 GMT
 
Mr Takiou je vous crois que vous avez du mal a comprendre certaine choses. Comme toute
strategie en matiere de lutte contre les mouvements armes l'enseigne. Il faut d'abord par le
dialogue separer les moderes des durs. Cela ne peut e faire que par le dialogue. Ensuite, la
2eme etape consiste a utiliser la methode forte contre le notau d'irreductible. Ce qui
dfferencie la methode ATT de la methode Tanja c'est que le 1er a par le dialogue fait le tri
et uiliser la force qd le dialogue etait a bout. Le 2eme a tente la force uniquement et veut
revenir au dialogue. Pourquoi a t il echoue en utilisant la force tout de go. Pourquoi a t
il echoue si son choix d'utilisation de la force etait la meilleure? Il a exactement fait la
meme erreur que les americains en Iraq. Pourqoi les americains sont revenus a la methode ATT
pour pacifier l'Iraq? Meme dans 20ans les special Operation forces ne seraient pas arriver a
bout des insurges irakiens. Bon vent
 
 
Réponse de < Dibysilasdiarra  1571 > à < elkher >,  le 03 Mar 2009 02:48:28 GMT
 
La guerre en Irak a ete gagnee depuis la propposition de changement de tactique militaire proposee par John McCain a George W.Bush.Ce que les amercains conviennent d'appeler SURGE dans la province d'Anbar a reussi.Les insurges irakiens ont subi la defaite et la guerilla urbaine n'a plus d'efficacite en Irak.Les americains enlevent le petrole a l'aise de la terre irakienne, raison pour laquelle ils sont la-bas.Grace a ce petrole, l'empire fonctionne.Les Etats-Unis ont la plus grande ambassade au monde et dans le monde a Baghdad.Les americains ne quitteront pas l'Irak.Ils resteront la-bas pour au moins les 100 ans a venir.Obama n'y pourra rien, nada.Quitte a desinformer les gens.On ne negocie pas avec des insurges, on les mate.Un pays qui a plus de 800 bases militaires eparpillees de par le monde, ce n'est pas une petite Irak de Saddam qui resistera.Saddam n'etait que de la minorite sunnite mais pourtant il a gere ce pays a majorite shiite.I hate cowards!
 
  Répondre à < Dibysilasdiarra >
Réponse de < elkher  138 > à < verite >,  le 02 Mar 2009 17:06:07 GMT
 
Mon cher Takiou Tu oublies tj de noter que ce sont des touaregs loyalistes qui ont fait le netoyage et grace à eux on a signé la paix Merci à tous ceux qui comprendront que tous les touraeg ne sont pas des bandits et des apatrides vive le Mali pluriel
 
Posté par samakéba2  145,  le 02 Mar 2009 14:35:35 GMT
 
Soyons optimistes, la rébellion est finie.
 
 
Réponse de < kocoura  136 > à < samakéba2 >,  le 02 Mar 2009 17:57:02 GMT
 
C'est l'espoir qui parle ainsi. Seulement entre espoir et réalité, dans ce contexte précis, c'est comme entre poisson séché et fleuve.
 
  Répondre à < kocoura >
Posté par Sank27  646,  le 02 Mar 2009 13:55:19 GMT
 
On n'emporte pas une solution de crise, chaque crise a ses spécificités il faut la traitér
dans ses specificités, en tout cas pour le cas de ces bandits, ce n'est pas le dialogue qui
est entrain de mener le calme
 
  Répondre à < Sank27 >
Posté par homme debout sabre au clair  1223,  le 02 Mar 2009 12:45:57 GMT
 
bahanga a c demandé le cessez le feu quand l'Armée lui a infligé des pertes à boureissa et
capturé son bras droit.sinon il était là toujours avec des ménaces et du chantage avec les
otages...il a fui devant la détermination de Gamou et de ses compagnons pour aller en exil
chez l'hypocrite faux guide pompier pyromane.ON NE CARESSE PAS UNE VIPERE................
 
  Répondre à < homme debout sabre au clair >
Posté par law  1061,  le 02 Mar 2009 11:42:17 GMT
 
Peu importe la methode l'essentiel est que la paix règne dans les deux pays pour le bonheur
de nos peuples.Je suis sùr et confiant du dialogue entre les peuples, certes ns avons poussé
ATT à faire valoir le poids des armes contre son gré,mais la sécurité en depend le choix
n'est pas faisable.Il est grand que nous comprenions que le Mali encore moins le Niger n'ont
besoin d'une destabilisaion quelconque et on ne tolera à personne de venir créer de la
zizanie dans nos contrées.Ns avons l'amour de notre patrie. Je lance un vibrant appel auc
touaregs de comprendre une fois pour toute que ces pays sont les leurs ils ont leur
place.Pouvons rester eternellement dans la rebellion en privant ses propres enfants à un
épanouisement com tous les autres enfant?
 
 
Réponse de < Ndy  4763 > à < law >,  le 02 Mar 2009 14:44:06 GMT
 
Au lieu de bien conseiller le Président si vous ses cnseiller passer votre temps à toujours soutenir que tout est bien comment il saura que ça ne va pas?Informez le clairement
 
  Répondre à < Ndy >
Posté par Dibysilasdiarra  1571,  le 02 Mar 2009 10:51:02 GMT
 
Chahana, tu as bien vu.C'est quand ATT s'est rapproche de la methode Tandja qu'on est arrive
a la situation actuelle.Le Niger connait la paix.Tandja est un president exceptionnel qui
aime son pays.Par ailleurs, ils reprendront encore les armes.A chaque fois que l'etat est
faible, ils en profitent.Il y a lieu d'etre prudent.La crise reviendra mais on ne sait quand
du point de vue historique de ces banditismes.C'est pourquoi il est imperatif d'aller a
l'ecole Tandja afin d'apprendre comment resoudre les crises de l'avenir.Les Nigeriens ont
beaucoup de lecons a nous enseigner si on les ecoute.
 
 
Réponse de < batisseur  58 > à < Dibysilasdiarra >,  le 02 Mar 2009 14:47:50 GMT
 
Je partage ton point de vue. Il faut toujours négocier en position de force.
 
  Répondre à < batisseur >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez Obtenir un compte, en moins de 30 secondes.
    Poster un commentaire  
    * Commentaires (1000 chars maxi)  smile   wink   mali   tongue   laughing   sad  angry  crying    
     
    * Pseudo   Mot de passe  Mémoriser (nom et email)
      
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    L'Actualité du Jour selon ...
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
    Le Top 10 de la Semaine
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011