Mercredi 22 Octobre 06:28 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Vers une médiation avec les touaregs
  04/04/2009 Commentaires [ 4 ] E-mail Imprimer
Le MNJ réclame une plus grande part des
bénéfices tirés de l'uranium pour les
populations locales. (Photo : AFP)

Une importante délégation gouvernementale est arrivée vendredi soir à Tripoli, composée notamment du ministre de l'Intérieur, du chef d'état-major personnel du président Tandja, mais aussi des différents corps de sécurité nigériens ; la délégation vient rencontrer plusieurs groupes touaregs entrés en rébellion en 2007 dans le nord du pays. Une rencontre qui tranche avec la position jusqu'ici intransigeante des autorités de Niamey : le président Tandja qualifiait encore récemment les rebelles du MNJ de « bandits armés et trafiquants de drogue ». La rencontre est donc en elle-même déjà un petit événement.

Depuis le début de la crise du Nord-Niger et de la création du Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ), en 2007, le pouvoir de Niamey a toujours refusé de parler de rébellion pour qualifier la résistance touareg, utilisant la formule consacrée, « des bandits armés et des terroristes ». Pour Niamey, la seule motivation de ces mouvements était d'obtenir et conserver la main mise sur les trafics d'armes et de cocaïne. Et durant des mois, des combats sans merci ont opposé les deux parties, terrorisant les populations locales et paralysant tout le nord, placé en état de guerre.

Les premiers frémissements d'un changement datent de février dernier, lorsque le gouvernement prend l'initiative d'organiser un forum pour la paix : officiellement, une rencontre entre les différents acteurs du nord du Niger mais aussi du Mali, pour échanger les expériences et trouver des solutions.

Dans la foulée, le guide libyen appelle le 15 mars les mouvements touaregs à déposer les armes et à rechercher la paix. Un groupe, issu du MNJ, se singularise : le Front patriotique nigérien, le FPN, qui accepte de renoncer à la lutte armée en contrepartie d'un cessez-le-feu et de l'ouverture de négociations avec le pouvoir.

Depuis quelques semaines, les principaux mouvements de rébellion nigériens, le MNJ mais ausi le FFR de Rissah ag boulah, sont à Tripoli dans l'attente d'une hypothétique rencontre avec une délégation nigérienne.

Désormais tout le monde est là, avec une ambition commune : trouver une sortie honorable à un conflit qui n'a que trop duré.

par RFI
Article publié le 04/04/2009

 
3128 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par Fama  624,  le 05 Apr 2009 08:33:00 GMT
 
La gestion malienne de la rebellion touareg, appremment efficace, doit édifier les autorités
nigeriennes. C'est bon de négocier mais parfois il faut savoir montrer les muscles!
 
  Répondre à < Fama >
Posté par homme debout sabre au clair  1223,  le 05 Apr 2009 06:30:15 GMT
 
le faux guide pompier pyromane veut se faire passer pour un faiseur de Paix ............
 
  Répondre à < homme debout sabre au clair >
Posté par kinguiranke  19547,  le 04 Apr 2009 20:23:36 GMT
 
Nous esperons de notre notre coeur que le Mali va apprendre des lecons des mediations de
Khadafi en Mauritanie qui ont mis tout le pays sur pied de revolte. Le "roi des rois
traditionels africains" n'est pas un mediateur, c'est un terroriste et un militariste au
fond de lui-meme, il ne va jamais change.
 
 
Réponse de < asd1975  4956 > à < kinguiranke >,  le 05 Apr 2009 12:50:39 GMT
 
kadhafi defend son interet à nous de savoir defendre les notres ,chose dont nos dirigeants sont incapables.
 
  Répondre à < asd1975 >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez Obtenir un compte, en moins de 30 secondes.
    Poster un commentaire  
    * Commentaires (1000 chars maxi)  smile   wink   mali   tongue   laughing   sad  angry  crying    
     
    * Pseudo   Mot de passe  Mémoriser (nom et email)
      
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    L'Actualité du Jour selon ...
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
    Le Top 10 de la Semaine
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011