Samedi 15 Décembre 13:36 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Front politique : Le parti Convention pour la renaissance Faso Gnetaga est né
 Nouvel Horizon, 15/06/2009 Commentaires [ 2 ] E-mail Imprimer

La convention pour la renaissance Faso Gnétaga a tenue le samedi dernier à la Bibliothèque Nationale, son assemblée constitutive, pour fixer ces grandes orientations, mais aussi elle s’est dotée d’une directive de 29 membres plus 5 membres du comité de conciliation dont le secrétaire général est Ousmane N’Diaye.

 

            Ce nouveau parti est essentiellement composé des jeunes compétents qui veulent faire la politique autrement, orientée vers le front social, en contradiction avec les autres formations politiques engagées dans le combat politique.

 

            Après l’élection du bureau, le tout nouveau secrétaire général,dans une allocution, a prévenu que face à la situation socio-politique et économique du Mali et les évolutions mondiales tant économiques que politiques, chacun doit jouer sa partition.

 

            Il a cité l’exemple de courage des peuples asiatiques et latino-américains qui ont pris, depuis un certain temps, leur destin entre les mains. Ces pays disposent du choix de leurs politiques économiques dans une autonomie parfaite, ce qui est essentiel pour le développement d’une nation.

            Le secrétaire général a ajouté que pour le respect des droits et des devoirs des citoyens et l’attachement de tous aux textes fondamentaux de la République, tout en confirmant la souveraineté nationale, chacun, sans hésitation, doit mener un combat pour libérer le peuple du mensonge, de la peur et lui redonner espoir.

 

             “Faudra-t-il laisser la situation, telle qu’elle évolue défavorablement pour la majorité des citoyens? Doit-on admettre que la politique, c’est le mensonge, le vol, c’est-à-dire cette façon indigne de piétiner le peuple ?“, s’est interrogé M. N’Diaye. Selon, il appartient aujourd’hui de réfléchir sur l’avenir et de lancer les vraies bases d’une transformation profonde pour une société moderne à travers l’engagement et le combat politique.

 

            “Nous lançons un appel aux jeunes, aux femmes, aux travailleurs, aux paysans, aux artisans, aux commerçants, bref à tous les Maliens et à toutes les Maliennes, de l’intérieur comme de l’extérieur, à rejoindre le projet de société et le programme politique de la Convention pour la Renaissance (CR faso gnetage)”, a dit le secrétaire général.

 

             Pour la réalisation de ses ambitions, la Convention pour la Renaissance a établi un programme ambitieux qui, pour le secrétaire général, va garantir la dignité humaine à travers les droits fondés sur la justice. Les catégories de population vulnérable au point de vue économique et sociale, doivent être protégées par les dispositifs publics afin d’accéder aux droits fondamentaux (logement, nourriture, santé, éducation, emploi, justice...).

 

             Suivant les principes du combat du parti, il faut, entre autres, la restauration parfaite et intégrale de la libre expression, ce qui oblige l’ouverture de débats politiques sur tous les problèmes du pays afin de trouver les solutions adéquates ; la gratuité de certains soins médicaux pour certaines classes sociales ; rendre l’enseignement obligatoire à tous les enfants ayant l’âge d’aller à l’école (française, arabe et autres); prendre des mesures en faveur des personnes et des familles les plus démunies au nom de la solidarité active et surtout leur permettre de trouver une vie dans la dignité.

            Sur le plan agricole, il soutient que tant que pays agro-pastoral, le Mali doit élaborer et mettre en place une politique agricole très efficace. Au plan politique et économique, il révèle que pour rattraper le grand retard que le pays continue d’accuser et lancer les vraies bases de développement, il est nécessaire d’opter pour une politique volontariste et convenable. Les politiques économiques dont il va s’agir, doivent être ambitieuses et conduites par les hommes convaincus.

           

Ce qui exige d’encourager les hommes compétents aux places qu’ils peuvent assumer de tout leur talent au service de la nation. “La politique économique doit nous permettre d’orienter l’activité économique pour atteindre certains de nos objectifs du point de vue économique et social”, a-t-il indiqué.

 

            En ce qui concerne l’assainissement des finances publiques, il soutient que les dépenses publiques sont à contrôler et les fonds publics sont à allouer par priorité et aux justes valeurs.

            Il est prévu de la transparence dans les opérations financières publiques, ce qui mettra fin au système de surfacturations, de la “tactique des Bons Non Livrés”, et aussi les fonds consacrés aux dépenses privées de l’élite. Ces phénomènes coûtent des milliers de millions de Francs à la caisse publique.

           

Les ressources d’Etat ne doivent, en aucun cas, faire l’objet de gabegie (dépenses de luxe pour une minorité). Aucun domaine n’a été oublié par le secrétaire général.

Mamoutou DIALLO

Nouvel Horizon, est seul responsable du contenu de cet article  
1100 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Enlèvement d’hommes politiques à Tombouctou : Les leaders de l’Alliance URD - USRDA - Adema s’expliquent  ( 7)
Rentrée politique de la déclaration du PDCI-RDA / «Nous avons la nostalgie du passé», déclare Adama Kouamé  ( 1)
LE MPR : Un parti qui consolide ses acquis  ( 1)
Candidature à la présidentielle 2012 : Modibo Sidibé candidat officiel de l’Adema ?  ( 9)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par bakake  154,  le 15 Jun 2009 13:03:06 GMT
 
Je suis adherant.Qui peut me donner les coordonnees de ce parti ? Les anciens partis ont
montree depuis leur limite...
 
 
Réponse de < anran  46 > à < bakake >,  le 15 Jun 2009 13:32:42 GMT
 
non mon frere je te conseille la CODEM (qui fait aussi la politik autrement)!! il fo faire vite pdant kil est tps. si tu veux je te file les contacts de GUINDO; en tt cas il pret pour koulouba2012
 
  Répondre à < anran >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011