Mercredi 23 Janvier 00:53 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Nécrologie
Ramata Diakité décédée , le vendredi 30 novembre, à Ouagadougou : Une star en herbe s’en est allée
 Bamako Hebdo, 07/11/2009 Commentaires [ 10 ] E-mail Imprimer

Originaire du Wassoulou, née en 1972, Ramata Diakité communément appelée Ra est décédée le vendredi 30 octobre au Burkina Faso, plus précisément à Ouagadougou. Elle venait de regagner son mari Ousmane Sanou, à la fin du mois de carême.

C’était en présence du  premier ministre Modibo Sidibé, Tiémoko Sangaré ministre de l’environnement et N’Diaye Bah ministre de l’artisanat et du tourisme. On notait la présence d’une délégation du président de la République.

De nombreux artistes, griottes, musiciens étaient aussi là. Tous ont accompagné Ramata Diakité en sa dernière demeure. Après l’enterrement, il y a eu les mots du chef de l’Etat transmis par son griot Lanfia Kouyaté, qui a au nom d’ATT présenté les condoléances de la nation et du gouvernement. D’après lui ATT aurait aimé être parmi eux, mais c’est le premier ministre qu’il a envoyé.
 
Lanfia Kouyaté a fait beaucoup de bénédictions, l’imam de Sirakoro a fait savoir que Ramata Diakité était une bonne voisine, car elle a donné 20 tonnes de ciments pour la construction de la mosquée du quartier.

Elle avait aussi pris un maître coranique pour apprendre quelques versets du Saint Coran. Selon le mari de Ramata, Ousmane Sanou venu du Burkina avec le corps, il vient de perdre la femme de sa vie, car c’est en étant malade qu’il l’a épousée. Il a remercié les autorités maliennes, la famille de sa femme pour la bonne organisation des funérailles.
 
M’Baye Boubacar Diarra qui a été le grand artisan de ces funérailles, a lui aussi remercié le gouvernement , qui d’après lui a tout fait pour que le corps de Ramata puisse être enterré au Mali. Il a remercié son mari, sans l’aval duquel le corps n’allait pas venir au Mali. Pour M’Baye ils ne peuvent que prier pour le repos de son âme. C’est son mari qui a mis avec l’aide d’autres personnes le cercueil en terre. Au cimetière il y a eu beaucoup de bénédictions, à la maison aussi ça été la même chose.

Amadou Bagayogo a au nom de la fédération des artistes du Mali, rendu hommage à Ramata Diakité, pour lui c’est une perte pour les artistes du Mali et pour la musique. Il a remercié le chef du gouvernement de s’être déplacé pour cette cérémonie.
 
Enfin il a remercié les autorités pour toutes les dispositions prises par rapport au décès de Ramata Diakité. Plusieurs artistes ont fait des témoignages et des bénédictions.
Que son âme repose en paix.    

Encadré

D’après certains artistes du Wassoulou, Ra a passé une bonne partie de son enfance à Bolibana, non loin de la salle de cinéma Babemba qu’elle fréquentait.  C’est avec la fréquentation de cette salle, qu’elle a été piquée par le virus de la musique, car dans sa famille personne ne chante. Vers l’âge de 12 ans, elle commence pourtant à fredonner en cachette en s’accompagnant d’une calebasse. Une de ses tantes, Djénéba Diakité, lui demande de participer comme choriste à l’enregistrement de sa première cassette. C’est le début de sa carrière musicale, bien que ses parents ne le voient pas du tout d’un bon oeil. Choriste, Ramata manifeste des potentialités vocales remarquées et cela lui permet de voyager en France et en Afrique de l’ouest et d’acquérir une grande expérience des concerts et du milieu musical. Elle est alors sollicitée par de nombreux artistes et arrangeurs pour faire les choeurs, notamment avec Samba Diallo, Yoro Diallo ou Tenin Sidibé... En décembre 1995, Ramata enregistre sa première cassette et réalise une des meilleures ventes au Mali en 1996.

 Elle donne de nombreux concerts et participe avec Salif Keïta à une soirée malienne organisée en octobre 1997 à Paris. Mais c’est en 1996 que Ramata Diakité s’est révélée au grand public avec un hit : « Artiste ». Sur une mélodie hindoue, la chanson faisait l’éloge des musiciens de notre pays. Le succès populaire fut immédiat et « Artiste » se maintint en tête du classement des chansons maliennes de l’émission « Top étoiles » de l’Ortm pendant 3 mois. Ramata Diakité multiplia alors les concerts et autres manifestations populaires à Bamako et à l’intérieur. «Na» est son second enregistrement réalisé à Bamako avec la complicité d’Yves Wernert au studio Bogolan..Un album produit par MaliK7 avec des sonorités plus disco, zouk et funk, un son qui consacre une ouverture sur l’extérieur, notamment en France. Elle chante la même année à la Cité de la musique de Paris, lors d’un concert mémorable de Salif Kéïta, en compagnie de deux autres jeunes, Fantani Touré et Mariétou Diabaté.
 « Na » se vend assez bien en France et en 1998, Ramata Diakité participe à l’enregistrement de «Kulanjan», l’album très remarqué du maître de la kora Toumani Diabaté et du bluesman Taj Mahal. Ra  faisait parti des meilleures artistes, de cette décennie, pour bon nombre de Maliens et Maliennes, elle était une star en herbe, qui ne faisait rien comme les autres artistes de son âge. Ramata Diakité a eu plusieurs distinctions, entre autres le Tamani de la meilleure artiste féminine 2003, meilleur clip féminin Tamani 2006, ce prix de la meilleure artiste du Mali désignée par le Bureau malien des droits d’auteur (BUMDA) en 2008, le prix lui a été remis lors de la rentrée culturelle à Mopti. Avec son album « Ia Danse », elle a vendu 100 000 exemplaires en deux ans sur le marché malien. Pour M’Baye Boubacar Diarra, « Ramata Diakité était un talent à l’état pur. En plus de sa belle voix, elle avait une grande capacité d’interprétation. Elle composait ses chansons avec une facilité déconcertante tout en restant très perfectible. Ce sont aussi ces grandes promesses qui n’aboutiront plus jamais que le public pleure aujourd’hui. ».  C’est une foule d’amis, parents, artistes, autorités qui a accompagné, Ramata Diakité  en  sa dernière demeure.  Dors en paix Ra.

Kassim TRAORE

Bamako Hebdo, est seul responsable du contenu de cet article  
14552 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Ousmane Sanou, le mari de Ramata Diakité : «Elle est décédée des suites d’une courte maladie »  ( 48)
Témoignages : Ousmane Sanou, Son mari «Elle est décédée des suites d’une courte maladie »  ( 5)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par 7468  5,  le 12 Feb 2010 21:16:10 GMT
 
paix son ame
 
  Répondre à < 7468 >
Posté par naitif du Mali  26,  le 11 Nov 2009 10:32:16 GMT
 
faut pas semer la polémique autour de son nouveau mari,parce que Dieu seul sait s'il en est
la cause,beaucoup de nos jeunes artistes sont parti ses derniers années.s'il a fait quelques
choses lui aussi mourra un jour, prier d'abord pour le repos de son âme.
 
  Répondre à < naitif du Mali >
Posté par malidenya  113,  le 08 Nov 2009 21:22:59 GMT
 
je comprends bien qu'elle n'est pas encore morte puisque le 30 novembre n'est pas encore..
 
  Répondre à < malidenya >
Posté par parola d'amore.Aisha  1478,  le 08 Nov 2009 16:09:26 GMT
 
Si il nous foux pas la paix cet drogeur ,je lui coupe sont zizzi ou sokoni Et voilà
j'espere que oumou sangaré fait l'appel a la magistrature pour la veritée .Que
organiser un concert pour la mort de Ra dans un mois
 
  Répondre à < parola d'amore.Aisha >
Posté par fabin  47,  le 07 Nov 2009 20:02:53 GMT
 
Ra is gone too soon!but that cames from God. Dors en paix Ra.j'ai vraiement aimer le morceau
'djonya' tres original.
 
  Répondre à < fabin >
Posté par kisso  4,  le 07 Nov 2009 19:54:09 GMT
 
dort en paix ra nous te pleurerons toujours que ton âme puisse être au seuil du paradis amen
 
  Répondre à < kisso >
Posté par prophete  126,  le 07 Nov 2009 17:56:53 GMT
 
Ra tu nous manqueras, que tu sois mieux la ou tu es qu'ici, repose en paix et que le Tout
Puissant ait pitie de toi.
 
  Répondre à < prophete >
Posté par fatou14  1,  le 07 Nov 2009 14:47:15 GMT
 
ramata diakite repose toi en paix tu restera toujour dans coeur jmt ra!!!!!!!!!
 
  Répondre à < fatou14 >
Posté par binta  18,  le 07 Nov 2009 09:39:30 GMT
 
que son ame repose en paix
 
  Répondre à < binta >
Posté par Diarraf  717,  le 07 Nov 2009 07:58:50 GMT
 
Paix à son âme...
 
  Répondre à < Diarraf >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011