Lundi 24 Novembre 02:32 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Art & Culture
Festival sur le désert : Essakane a vibré au rythme de la 10ème édition
 Le Quotidien de Bko, 11/01/2010   E-mail Imprimer

Incertaine après l’appel des autorités françaises demandant aux européens de quitter le nord Mali, la 10ème édition du festival au désert à Essakane a finalement eu lieu. Il a débuté le jeudi 7 janvier  dans la soirée et a pris fin le samedi 9 janvier dernier dans la nuit. Avec éclat comme à l’accoutumée !

Il faut tout de suite dire que ce festival, qui se tient d’habitude à Essakane à quelques 70 kilomètres de la ville de Tombouctou a été, exceptionnellement, déplacé cette année au cœur de la ville des 333 Saints. C’est les dunes de la paix à environ 1 km du monument de la paix, sise au quartier d’Abaradjou, qui ont servi de site pour le festival. Les raisons sont simples. Voire simplistes.

Selon le Gouverneur de la Région de Tombouctou, le Colonel Mamadou Mangara, ce déplacement de site est de permettre au festival d’intégrer pleinement la ferveur de la quinzaine touristique et culturelle de la région qui bat son plein en ce moment dans la ville de Tombouctou : « Nous avons demandé à l’initiateur du Festival au désert à Essakane de tenir cette année son festival dans la ville de Tombouctou afin qu’il puisse bien intégrer la quinzaine touristique et culturelle organisée par l’Assemblée Régionale du 4 au 18 janvier 2010… », a déclaré le gouverneur. 

C’est le Sénégal qui est l’invité d’honneur de cet an 10 du festival au désert. D’où la présence du Ministre d’Etat sénégalais et non moins fils du Président sénégalais, Son Excellence Karim Wade.

Dans ses propos, il se dit fier d’avoir participé pour la première fois au festival du désert, édition 2010.

Tout en déclarant que l’année 2010 sera l’année de la culture africaine, Karim Wade a invité tous les maliens au festival de Dakar qui se tiendra en décembre 2010.

Le fils du Président Wade était accompagné par le Ministre malien de l’Equipement et des Transports, M. Ahmed Diane Seméga qui était l’invité spécial de cette édition 2010. Etaient également présents : le Ministre de l’Artisanat et du Tourisme, celui de la Culture et celui de l’Agriculture, le Président du Haut Conseil des Collectivités, le Gouverneur de la Région de Kayes… entre autres personnalités.

La cérémonie d’ouverture a surtout vu l’artiste international, Habib Koïté interpréter l’hymne officiel du festival. Après, ce fut le tour de Bassékou Kouyaté et son N’goni de faire voyager les festivaliers au cœur de la musique traditionnelle bamana.

Comme à l’accoutumée, le festival au désert à Essakane, a été la beauté des dunes de sable. Au long desquelles étaient installées les tentes traditionnelles touaregs. Aussi, il a été la présence des artisans avec leurs articles qui ont donné un cachet particulier à l’évènement. Le festival sur le désert, c’est aussi et surtout, la production d’artistes locaux et internationaux.

Cette année, on notait la présence d’une troupe musicale venue de la Nouvelle Zélande et des rappeurs américains. Le festival, a également été une boîte de nuit forgée sur le sable. Et, tenez-vous bien, avec toutes les commodités d’une boîte de nuit moderne qui s’ouvrait aux environs de 2 heures du matin tout juste à la fin des concerts.

En fait, l’édition 2010 du festival du désert a été un véritable voyage dans la tradition touareg en particulier et malienne en général.

Diakaridia TOGOLA (correspondant régional)

 

Le Quotidien de Bko, est seul responsable du contenu de cet article  
1178 hits
Autres Articles dans la même catégorie
L’association Dore lance le Projet Arc-en-ciel : Pour la renaissance du conte grâce à la théâtralisation  
C’est l’épouse bagarreuse du «technicien de surface» escroc du feuilleton «Nafi» : Léa Dubois à Bamako  
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez Obtenir un compte, en moins de 30 secondes.
    Poster un commentaire  
    * Commentaires (1000 chars maxi)  smile   wink   mali   tongue   laughing   sad  angry  crying    
     
    * Pseudo   Mot de passe  Mémoriser (nom et email)
      
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    L'Actualité du Jour selon ...
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
    Le Top 10 de la Semaine
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011