Samedi 15 Décembre 13:17 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Sports
Quel avenir pour les Aigles du Mali ? : L’APSAM engage la réflexion
 Le Républicain, 18/02/2010 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer

Le 10 février dernier, l’Association Pour le Soutien aux Aigles du Mali (APSAM) a frappé un grand coup avec l’organisation d’une conférence-débat sur le thème : «Quel avenir pour les Aigles ?». La rencontre a réuni une belle brochette de personnalités dont le président de l’APSAM lui-même, Minamadi Keïta, l’ancien entraîneur des Aigles, Kidian Diallo, le président de la Jeanne d’Arc de Bamako (J.A), Seydina Oumar Sow, le président de l’Association des Journalistes sportifs du Mali (AJSM), Karim Doumbia pour ne citer que ceux-ci.

On notait également la présence de plusieurs journalistes et de personnes anonymes. La salle de conférence de la Maison des jeunes était pleine à craquer et il suffisait d’être là ce jour pour se convaincre que la débâcle des Aigles à la CAN 2010 reste encore au travers de la gorge des Maliens et que le problème de la sélection nationale constitue à l’heure actuelle, la principale préoccupation de nos compatriotes.

Après l’allocution du président de l’APSAM, M. Minamadi Keïta, on est directement entré dans le vif du sujet et l’honneur est revenu à Kidian Diallo de prendre la parole le premier. Cet ancien entraîneur des Aigles a d’abord félicité l’APSAM pour cette belle initiative, avant de dire qu’il n’a pas été surpris par l’échec des Aigles en Angola. “J’ai été l’un des premiers à dire que Stephen Keshi n’était pas l’homme de la situation et qu’il ne fallait pas s’attendre à un miracle de la part du technicien nigérian. J’ai été entraîneur des Aigles pendant plusieurs années. À l’heure actuelle, je ne vois aucun technicien africain capable de faire mieux que nos entraîneurs locaux. En plus, la préparation de l’équipe n’a pas été bonne. En 2008, on est allé aux Émirats Arabes Unis contre la volonté des joueurs et ça n’a pas marché. Cette année encore, on est allé dans la même zone et le résultat a été le même. Cela revient à dire que nous n’avons pas tiré les enseignements de ce qui s’est passé il y a deux ans“, a martelé Kidian Diallo.

Pour l’ancien capitaine des Aigles, il est temps de cesser de faire des improvisations. Il faut plutôt entreprendre des démarches rationnelles comme le font la plupart des pays. Et Kidian Diallo de citer l’exemple de l’Égypte qui est conduite depuis plusieurs années par un collège de techniciens locaux.

Le président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM), Karim Doumbia, n’a pas été non plus tendre avec Stephen Keshi. Selon lui, l’ancien défenseur des Super Eagles n’a pas été capable de monter une équipe-type. Et la déception du président de l’AJSM est d’autant plus grande que les Aigles avaient fait une belle prestation lors de leur dernier match de préparation contre les Pharaons d’Égypte. «Il est temps qu’on se dise certaines vérités en face», dira Karim Doumbia.

Quant au président de la Jeanne d’Arc de Bamako (J.A), Seydina Oumar Sow, il dira que le football malien ne pourra jamais se développer tant que les hommes politiques n’arrêteront pas d’interférer dans la gestion des sélections nationales. “Au Mali, tout est politique. L’État ne fait rien pour le football, au contraire il se sert du football. Il n y a aucune politique de développement du sport au Mali“, a-t-il fustigé.

Soulignons que la conférence-débat a duré plus de deux heures d’horloge. Le président de l’APSAM a indiqué que toutes les suggestions faites au cours des débats seront transmises aux instances sportives du pays. Une telle initiative mérite d’être saluée, car c’est à travers de tels débats que des pistes de solutions seront trouvées pour sortir notre football de son marasme.

Il est à retenir que l’Association Pour le Soutien aux Aigles du Mali (APSAM) est une association d’intérêt général motivé pour appuyer les prestations du Mali en matière de football. Créée le 05 octobre 2006 et publiée dans le journal officiel l’Essor n°15813 du 20/10/06, l’APSAM s’est vite identifiée dans la lutte contre la violence et les propos racistes dans les stades et leurs alentours. Cette Association s’est aussi illustrée à travers des annonces télévisées pour la mobilisation des jeunes au soutien des Aigles du Mali, la négociation des voyages gratuits des supporters à l’extérieur pour soutenir l’équipe nationale.

Bruno Loma

 

 

Le Républicain, est seul responsable du contenu de cet article  
2445 hits
Autres Articles dans la même catégorie
9è journée du championnat : Le Stade de Bamako prend la tête, le CSK décolle, la J.A. progresse  
Préliminaire aller 14è ligue des champions Orange-Cap : Une victoire peu rassurante  
Mémorial Totoh Diarrah : Pour immortaliser l’homme  
Tour préliminaire de la league africaine des clubs champions : Les choses se compliquent pour le Djoliba AC en dépit de sa victoire contre Al Ahly de Benghazy  ( 8)
Piètre prestation des Aigles à la Can/Angola 2010 : La FEMAFOOT unanimement accusée !  ( 22)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par bosco  7,  le 18 Feb 2010 13:20:33 GMT
 
Bonjour ASPAM et tous les fans, fanes.Je vous félicite pour cette conférence débat, qui nous
aidera à trouver une solution adéquate pour notre football Malien.Afin de corriger les
lacunes et les insuffisances du Football Malien.MERCI APSAM que DIEU vous benisse Amen,vive
le Mali qui gagne. M.DABO
 
  Répondre à < bosco >
Posté par baticole  14,  le 18 Feb 2010 10:34:07 GMT
 
Bonjour Félicitation jeune frére. Courage inchallah le mali ira de loin en matiére de
foot aprés cette déception. Vous avez mes encouragement
 
  Répondre à < baticole >
Posté par Ardo  85,  le 18 Feb 2010 10:27:49 GMT
 
L'ainé Kidian me deçoit.Hier n'est pas aujourd'hui.Il a été entraineur des Aigles tout comme
Keshi avec le même résultat:Rien pour le Mali mais tout pour eux même.Oui pour un "local"
comme coach,mais il faut qu'il soit à la hauteur.Pour le moment il y en a pas dans le
lot.Exit les Mad Coulou,Mory Goita,A P Diallo,j'en passe.Bcp parlent de foot au Mali et
s'en servent pour se faire la poche.Ca suffit ! Arrêtez de nous prendre pour des naifs.
 
  Répondre à < Ardo >
Posté par kankeletiguido  804,  le 18 Feb 2010 10:08:38 GMT
 
Chers amis, ni l'entraineur, ni l’encadrement ne sont rien dans cette affaire. Faite venir
le meilleur entraineur et le meilleur encadrement du monde et vous aurez les mêmes résultats
avec la même équipe. En effet, la performance de l’Egypte n’est pas étonnante. Depuis
plusieurs années, les autorités sportives de l’Egypte ont compris qu’il fallait faire la
promotion des joueurs locaux qui sont prêt à tout sur le terrain pour faire voir leur
talent aux recruteurs éventuels afin d’obtenir leur premier contrat international. En
effet, les Egyptiens n’ont aucun complexe face aux internationaux qui ont peur de perdre
leur contrat en cas d’accidents invalidants. Chers amis, faisons confiance à nos locaux en
constituant l’équipe nationale de 50 à 80% de joueurs locaux. Les attaquants et le milieu
du stade malien de Bamako devraient faire partie de notre E.N cette année en Angola.
 
 
Réponse de < juriste 2002  14 > à < kankeletiguido >,  le 18 Feb 2010 11:10:01 GMT
 
Entièrement d'accord avec toi Kankeletiguido!!!
 
  Répondre à < juriste 2002 >
Posté par mali2012  133,  le 18 Feb 2010 09:05:27 GMT
 
Bon on sais qu'on va parler mais rien ne va changer!!!!!!! mais bon lisons, ecrivons et
parlons pour dire qu'il y a debat. Sinon la FEDE est incompetente et toutes les personnes
qui gravitent autour du foot depuis 2002 doivent etre chassé ca ils ne partiront pas deux
memes.
 
  Répondre à < mali2012 >
Posté par maycky  239,  le 18 Feb 2010 07:41:56 GMT
 
c des gens qui pense comme ça quil faut prendre si on vuex avances
 
  Répondre à < maycky >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011