Dimanche 16 Décembre 11:25 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Nécrologie
Décédé mercredi dernier à la suite d'une courte maladie : Mangala Camara enterré cet après-midi
 Bamako Hebdo, 02/10/2010 Commentaires [ 31 ] E-mail Imprimer
Mangala Camara

Mercredi 29 septembre dans l'après-midi, alors que nous étions en train de nous rappeler qu'il y avait tout justement quinze jours que disparaissait, jour pour jour, Chéché Dramé, la nouvelle de la mort de Mamoutou Camara dit Mangala nous est parvenue, tombant raide comme un couperet. Incrédules au départ, nous avons commencé, presque tous ensemble, à pianoter sur les claviers de nos téléphones portables. Chacun voulait toucher ses sources pour vérifier cette terrible information. La réponse des interlocuteurs avisés était partout la même : " Hélas, Mangala vient de tirer sa révérence à l'hôpital Gabriel Touré. Il est décédé des suites d'une courte maladie ". Il sera enterré cet après-midi après la prière du vendredi.

Agé de cinquante ans, celui dont les jours ont accompagné l'indépendance du Mali qui vient de fêter son Cinquantenaire, nous a quittés, non sans nous laisser des souvenirs vivaces de sa silhouette longiligne, se dandinant sur la scène.

Qui n'a pas connu et aimé Mangala Camara ? Qui n'a pas apprécié sa façon singulière de chanter et de danser ? Mangala, c'était un anticonformiste, dont chaque apparition nous rappelait cette maxime d'un des gourous du marketing, à savoir qu'il faut briser les conventions pour se distinguer des autres.

Comment vous dire, qu'il venait de faire vibrer de sa voix grave les festivités organisées par les populations de Kayes, à l'occasion d'une fête de réception d'un nouveau train le weekend dernier ? Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, acceptons humblement la décision du créateur de le rappeler vers lui. Oui ! De Dieu nous venons et à lui nous retournons. C'est douloureux et selon l'enseignement d'Hérodote : " la pire douleur qui soit au monde, c'est bien d'y voir clair et d'être sans pouvoir ".

Ce fils d'un militaire devenu commerçant à sa libération de l'armée française, né à Kéniéba en 1960, a certainement attrapé le virus de l'art à partir de sa mère qui était comédienne et danseuse. Mais que n'a pas fait la famille pour l'empêcher de faire carrière dans la musique, lorsqu'il en manifestait les premiers désirs dès le bas-âge ? Mais rien n'a pu arrêter Mangala qui tenait à répondre, vaille que vaille à l'appel de la musique, cet art qu'il chérissait tant. Voir Mangala sur scène était un plaisir des yeux et des oreilles.

Une fois sur scène, Mamoutou Camara dit Mangala faisait plaisir à ses nombreux fans, mais se faisait lui-même plaisir. Il lui a été peut-être enseigné, à l'image de Ralph Waldo Emerson, que " le bonheur est un parfum qu'on ne peut verser sur les autres sans en recevoir soi-même quelques gouttes ".Mangala vient de fausser compagnie à Toumani Diabaté, dont il est le chanteur attitré à Bamako au sein du Symetric Orchestra. Et aussi à Mbaou Tounkara et Djénéba Dansoko, qui ont assuré le chœur de son chef d'œuvre " Minyé Minyé ". Mais il rejoint une autre diva de la chanson malienne qui lui avait prêté sa voix dans le même album. Il s'agit de Ramata Diakité, décédé il y a seulement un an.

Mangala s'en est allé, laissant dans les méandres de nos mémoires, le souvenir évanescent de cette haute stature, dont la voix rocailleuse et imposante divorce d'avec des gestes souples et une allure nonchalante qui semble mesurer le battement du temps pour l'accorder au tempo de sa vie. Dors en paix Mamoutou. Tu es certes parti pour le très long voyage, mais en prenant soin de nous laisser des œuvres musicales, qui figureront toujours en bonne place dans le patrimoine culturel national. Que la terre te soit légère !

                Amadou Bamba NIANG

 

Bamako Hebdo, est seul responsable du contenu de cet article  
13884 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Mangala Camara s'était confié sans tabous à Bamako Hebdo : "Ceux qui me traitent d'alcoolique n'ont qu'à balayer d'abord devant leur porte !"  ( 16)
Hommage à Mangala Camara : M'Baye Boubacar Diarra, ex-producteur de Mangala Camara : "Il avait un look très artistique qui vivait l'art dans toute sa vivacité et sa splendeur"  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
31 réactions (19 en attente de modération)1 2 3  
Posté par tienimango  2207,  le 05 Oct 2010 14:46:05 GMT
 
mangala au moins n,etait pas hipocrite comme nos ministres qui se cachent pour boire de
l,alcool...paix a son ame ...
 
  Répondre à < tienimango >
Posté par innagouri  2,  le 04 Oct 2010 09:19:51 GMT
 
Mangala était tout simplement un grand artiste au talent merveilleux. il est resté
imcompris de beaucoup de nos compatriotes, helas. chacun a son style propre et il n'est pas
donné à tout le monde de vouloir s'affirmer pleinement. dors en paix l'artiste à la voix
d'or!
 
  Répondre à < innagouri >
Posté par DOUDOUBA  6028,  le 03 Oct 2010 17:48:59 GMT
 
Et pourtant personnes dans le monde de la musique malienne ne dit avoir aide' ce monsieurs a
abandonner l'alcool,c'est vraiment triste.
 
  Répondre à < DOUDOUBA >
Posté par sahelienne  551,  le 03 Oct 2010 17:32:03 GMT
 
Rest inPeace mangala!! Tu as ete ce que tu as ete: Un tres grand artiste Malien, Africain,
Mondial!!!! God bless U!
 
  Répondre à < sahelienne >
Posté par Blocus2  19,  le 03 Oct 2010 17:30:00 GMT
 
Que la terre lui soit légère! Amen
 
  Répondre à < Blocus2 >
Posté par Blocus2  19,  le 03 Oct 2010 17:29:55 GMT
 
Que la terre lui soit légère! Amen
 
  Répondre à < Blocus2 >
Posté par B to C  12,  le 03 Oct 2010 15:53:09 GMT
 
Toutes mes condoléances les émues aux deux défunts: Chéché DRAME et Mangala CAMARA. Que la
terre leurs soit légère.
 
  Répondre à < B to C >
Posté par lamda  134,  le 03 Oct 2010 14:13:46 GMT
 
que la terre lui soi legere
 
  Répondre à < lamda >
Posté par rosita  255,  le 02 Oct 2010 22:24:43 GMT
 
Paix à ton âme ....
 
  Répondre à < rosita >
Posté par taasikoro  145,  le 02 Oct 2010 14:33:34 GMT
 
je m´incline devant sa mémoire et son âme. MANGALA a cependant LEGUÉ UNE GESTE AUX FILLES
ET AUX FILS DU MALI: Que l´artiste moderne peut évoluer dans toutes les arènes de la
WORLD MUSIC tout en démeurant serti telle une pierre précieuse dans le tissus et dans
l´âme du répertoire traditionnel joué et interprété. Le patrimoine artistique tout
genre existe dans la tradition malienne, mais on l´exploite peu Très peu même, pour tout de
suite s´envoler vers un style qui se termine très vite en feu de paille! Merci pour lE
CLIP MALISADIO
 
  Répondre à < taasikoro >
31 réactions (19 en attente de modération)1 2 3  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011