Dimanche 16 Décembre 10:55 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Le député Housseini Amion Guindo aux Nations-Unies : Une vie dédiée à la paix et à la sécurité
 Zénith Balé, 04/10/2010   E-mail Imprimer

Le Président de la Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) se rendra du 05 au 07 octobre prochain aux Etats-Unis. Il est l’invité du Département chargé de l’organisation de l’Assemblée Générale et de la gestion des questions de paix et de sécurité des Nations Unies.

L’honorable Housseini Amion Guindo est invité à New York à la tribune des Nations Unies à prononcer une communication de quatre minutes sur la question de la paix et de l’insécurité dans la bande sahélo-saharienne. En effet, c’est par une lettre référenciée : 10-073 en date du 28 septembre 2010 que l’Organisation des Nations Unies (ONU) a accepté la demande de l’honorable Housseini Amion Guindo, président de la CODEM, à faire une communication sur le thème : paix et insécurité dans la bande sahélo-saharienne. C’est au cours d’une séance d’écoute des pétitionnaires devant le Comité spécial Politique et de décolonisation (le 4ème Comité) que le jeune dogon de Bamba fera son speech sur la paix et l’insécurité.

L’organisation des Nations Unies de par ses missions est une tribune où s’expriment riches et pauvres sans distinction aucune. C’est donc le lieu adéquat pour aborder de tel sujet, surtout quand on sait que, de plus en plus, la problématique de l’insécurité dans cette zone devient préoccupante. Les événements de ces derniers mois interpellent toutes les consciences de part et d’autre dans le monde. Le cas le plus récent est le rapt perpétré au Niger avec l’enlèvement de sept otages de diverses nationalités. Ceci prouve la montée en flèche du terrorisme porté par Al-Qaïda dans notre région mais aussi de plusieurs autres formes de banditisme qui coupe le sommeil aux paisibles citoyens des pays concernés. D’où la nécessité d’unir les forces pour endiguer le fléau. Ce qui justifie, d’ailleurs, le grand plaidoyer du Président de la République du Mali auprès de tous ses pairs, à l’occasion de tous les fora et même récemment à Strasbourg devant le parlement Européen, Amadou Toumani Touré n’a cessé de clamer l’organisation à Bamako, d’une grande concertation des responsables de haut niveau sur la question sécuritaire dans la bande sahélo-saharienne. Qu’un député Malien prenne l’initiative d’aborder la question à la tribune des Nations Unies est un succès diplomatique à saluer. ATT peut désormais compter sur l’honorable Poulo comme ambassadeur pour cette noble cause.

A 40ans, le président de la CODEM, est un jeune plein d’ambitions qui a une vision prospective de la chose politique. Il ne rate aucune occasion pour se prononcer sur les questions d’intérêt national et mêmes international. On se rappelle qu’il a été, jusque-là, l’un des rares responsables politiques Maliens à se prononcer en faveur du Maroc sur la question du Front Polisario, histoire de corriger une injustice vieille de plusieurs dizaines d’années.

Le jeune villageois de Bamba (cercle de Koro), élu à Sikasso, promoteur du Lycée Amion Guindo et président du Stade Malien de Sikasso sait où poser les pieds. A cette allure, il risque d’aller très loin. Une vieille sagesse ne dit-elle pas que « qui veut aller loin prépare sa monture ». Housseini Guindo montre à travers les nombreuses initiatives qu’il est en train de prendre, que faire la politique c’est être attentif aux problèmes de la cité.

Son passage cette semaine à la tribune des Nations Unies pour parler de Paix et sécurité dans la bande sahélo-saharienne, lui donnera à coup sûr un autre élan et renforcera ses liens avec le président ATT et plusieurs autres chefs d’Etat soucieux de la question.

Youba KONATE

 

Zénith Balé, est seul responsable du contenu de cet article  
900 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Lutte contre le terrorisme dans la bande Sahélo-saharienne n’est pas la guerre du Mali : La France rattrapée par l'histoire  ( 3)
In Halil : La milice arabe continue ses exactions  ( 3)
Un ministère chargé spécifiquement des régions du Nord : Le passage obligé pour le développement et la paix au Mali  ( 1)
Paris à l’écoute d’Al Qaïda demande l’aide du Mali : Iyad Ag Ghaly dans la médiation  ( 6)
L'ONU au chevet de la bande sahélo-saharienne : Le président de la CODEM invité par Ban Ki Moon pour témoigner à New-York  ( 4)
Mali: Tombouctou, base arrière de l'armée mauritanienne contre Aqmi  ( 43)
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011