Samedi 29 Avril 08:30 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Art & Culture
Festival international Soninké à Kayes : Les Soninkés prennent leur destinée culturelle en main
 Le Flambeau, 03/03/2011   E-mail Imprimer

Le Festival  International Soninké, (fiska 2011), c’est tenu à Kayes du 15 AU 19 Février dernier avec comme maitre-mot la glorification de la culture Soninké. Sous la haute présidence du gouverneur de la région de Kayes,  le colonel-major  Mahamadou Maiga, et la présence effective de toutes les autorités régionales.

L’Association  pour la Promotion de la Langue et de la Culture Soninké (A.P.S) dont la création remonte à 1978 et ses partenaires notamment Kanta Sigui, Lafias, Soninkara.com, Soninkara Talibo, l'association des artistes soninkés de France, et l'AJSF ont organisé le 1er grand Festival International Soninké dans la cité des rails du 15 au 19 février.

C’est le stade Abdoulaye Macoro Sissoko qui a abrité ce grand festival  pour la première fois dans la sous région. Il a réuni tout un monde soninké venu du Mali, du Sénégal, de la Gambie, de la Mauritanie, de la Guinée Conakry et de la diaspora. Un rendez-vous qui se voulait celui du donner et de recevoir avec comme pièce maîtresse la langue soninké en particulier et la promotion de sa culture en générale. Cette activité a pour ambition de faire connaître la culture soninké dans toute son envergure et surtout permettre à tous de se pencher sur des questions relatives à la culture soninké : sa langue, son évolution, son mode de vie, sa musique et sa tradition. La ville de Kayes à été choisie  pour sa position géographique et son accessibilité  plus facile.

Ce festival a été marqué par des conférences débats ayant comme thèmes : l’histoire des soninkés de l’antiquité à la création de l’empire de Ouagadou ;  les patronymes soninkés, l’immigration et le développement culturel. Des soirées artistiques et culturelles ont fait l’objet  de rencontres d’échanges culturelles entre les populations soninkés et non soninkés de toute la sous région et de la diaspora.

La clôture de ce festival a vu la présence de plusieurs hautes personnalités de notre pays notamment son excellence Haman Niang, ministre de la jeunesse et des sports, N’diaye Ba, ministre de l’artisanat et du tourisme, Mahamadou Maiga, gouverneur de la région de Kayes qui ont tous félicité les organisateurs pour la réussite de ce grand événement qui d’ailleurs était le premier grand festival soninké organisé au Mali.

 

Le  président de l’APS  Monsieur Diadié  Soumaré  a émis  le souhait que ce grand rendez-vous soit perpétuel voire annuel. Il  a mûrit  l’espoir de la création d’une fondation que l’on appellera Fondation  Dinga.  On peut dire que le festival international soninké a été un cadre pour la promotion de la langue et de la culture soninké et surtout une perspective pour le développement local et régional. 

 

 

 Envoyés Spéciaux à Kayes

 

AROUNA SISSOKO ET ANDIE  ADAMA DARA (stagiaires).


Le Flambeau, est seul responsable du contenu de cet article  
567 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Une initiative du Mali à l'honneur à Ouaga : Le parrain du FESPACO Ekilia M'Bokolo donne le premier clap de la fiction télévisuelle "Les Concessions" du CNCM  ( 1)
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011