Lundi 23 Octobre 19:08 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Diplomatie
Soumeylou Boubèye Maïga à l’Union Européenne : La sécurité et le développement au cœur des préoccupations
 Le Républicain, 26/07/2011 Commentaires [ 8 ] E-mail Imprimer

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Soumeylou Boubèye MAIGA, accompagné d’une importante délégation comprenant les Ambassadeurs du Mali en France, en Italie, en Suisse, en Belgique et en Espagne, ainsi que du Chef d’état major général des Armées, le Général Gabriel Poudiougou, a effectué les 19 et 20 juillet 2011, une visite de travail à Bruxelles, au siège de la Commission de l’Union Européenne (UE).

Au cours de son séjour dans la capitale de l’Europe, le Chef de la diplomatie malienne a eu des entretiens qualifiés d’utiles et de fructueux avec les hauts responsables de l’Union en charge des questions de développement, de sécurité et de lutte anti-terroriste. Le premier temps fort de la visite du Ministre s’est déroulé mardi dernier au Service Européen d’Action Extérieure (SEAE) où il a été reçu par le Directeur Exécutif de ce qui est considéré comme le bras diplomatique de l’UE. M. Nick Westcott a salué « la vision claire du Mali, son action déterminée et son leadership sur les défis sécuritaires auxquels l’espace sahélo-saharien est confronté ». Il a marqué sa disponibilité et celle du SEAE à appuyer les efforts de notre pays en vue de lutter efficacement contre le terrorisme et l’insécurité.

Renforcement de la coopération régionale

Au cours de la séance de travail avec les responsables du SEAE conduits par M. Manuel Lopez Blanco, le coordonnateur de la Stratégie Sahel de l’UE a exposé les principales composantes de ladite stratégie dont le lancement a eu lieu en mai dernier à Bamako.

D’un coût estimé à 50 millions d’euros pour le Mali, la stratégie Sahel vise, de l’avis du dirigeant européen, à poser les jalons d’un développement endogène intégré, à favoriser l’émergence d’un climat de paix et de sécurité, et à lutter contre l’économie criminelle dans le Nord Mali qui précarise davantage une région sujette à de multiples vulnérabilités.

M. Blanco a salué le rôle de premier plan que joue le Mali dans les dynamiques régionales. A cet égard, il a affirmé que « la réunion des Ministres des Affaires étrangères des pays ayant en commun l’état- major conjoint basé à Tamanrasset a été un saut qualitatif dans la coordination régionale».

Pour sa part, le ministre SBM a expliqué les efforts déployés par le gouvernement du Mali dans la lutte contre le terrorisme au plan national et régional. Il a mis l’accent sur les grandes lignes du Programme spécial pour la paix, la sécurité et le développement du Nord (PSPSDN). Conçu par le gouvernement du Mali comme une stratégie nationale, ce programme se veut un instrument de développement durable axé sur une présence rationnelle de l’Etat et sur l’appropriation par les populations du management du développement local. Il décline les activités à mener à court et à moyen termes aux plans économique, social et sécuritaire. Soumeylou Boubèye MAIGA a demandé à ses interlocuteurs de diligenter les financements convenus afin de permettre à l’Etat malien de pouvoir faire face aux situations nouvelles d’urgence.

Rencontre avec le COPS : Un dialogue politique de qualité

La réunion de travail entre la délégation du Ministre MAIGA et le Comité Politique et de Sécurité (COPS) a porté sur la Stratégie Sahel de l’UE dans ses aspects conceptuels et opérationnels. Il ressort des échanges que la cohérence entre la Stratégie Sahel et le PSPSDN confortent l’identité de vues et la convergence des solutions préconisées par le Mali et l’UE sur la question. Au demeurant, les deux parties ont dressé le constat que leurs intérêts sont intimement liés dans le Sahel dans le domaine de la sécurité, surtout que la situation sociopolitique du Maghreb déplace la frontière sud de l’Europe vers le Sahel.

L’examen des questions politiques et sécuritaires a été prolongé au cours de l’entretien accordé à M. Pierre Vimont, le Secrétaire exécutif du SEAE, ainsi qu’au coordonnateur de l’UE chargé de la lutte antiterroriste, M. Gilles Kerchove qui a permis au Ministre MAIGA de développer la vision, la stratégie et les actions entreprises par le Gouvernement du Mali dans ces domaines.

Quant à la rencontre la rencontre entre SBM et M. Andri Piebalgs, elle a permis de magnifier l’exemplarité de la coopération Mali-UE dans le domaine des projets structurants tels que les infrastructures. Le Commissaire européen en charge du développement a relevé que notre pays est un partenaire de choix dans la coopération entre l’UE et les ACP. A cet égard, les deux personnalités ont évoqué l’élaboration du 11ème FED dont les perspectives sont autant innovantes que l’enveloppe se veut ambitieuse.

Correspondance particulière de Cheick Oumar COULIBALY

Synthèse B. Daou

 

Le Républicain, est seul responsable du contenu de cet article  
1740 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par Nafarima20  32,  le 27 Jul 2011 07:37:25 GMT
 
ATT et son gouvernement continuent a justifier le bantidisme la rébellion et aqmi au nom du
devellepement . Que viendra developpement leur région a leur place et pourtant toutes les
régions du Mali sont pauvre mais les Sikassois le koulikorois les Kayesiens Segouviens
préfèrent gagner leur vie honnetement sans tuer sans raquetter sans trafique de drogue.
 
  Répondre à < Nafarima20 >
Posté par lincoln80  1670,  le 26 Jul 2011 16:29:26 GMT
 
Les politiciens au Mali sont impressionant en VOLT-FACE science.
 
  Répondre à < lincoln80 >
Posté par koudis  2948,  le 26 Jul 2011 11:43:23 GMT
 
Yigou, tu veux avoir une date à ce retour ??? Tu as oublié que c'est notre ATT qui nous a
dit que cette menace ne nous concernait pas et qu'AQMI n'a pas d'adresse postale et que le
désert du Mali est vaste!!! Et c'est lui qui va faire la promo des dogons à Paris pour que
les touristes reviennent et demande à ce nouveau ministre de remonter la côte du Mali auprès
de l'occident ce qu'il fait très bien d'ailleurs!! Avec ATT on aura tout vu et tout
entendu!!!
 
  Répondre à < koudis >
Posté par LECRAO  19,  le 26 Jul 2011 10:12:36 GMT
 
Je me demande , pourquoi ATT,à t'il maintenu 7ans , un ministre aussi nul que Moctar Ouane?
 
  Répondre à < LECRAO >
Posté par LECRAO  19,  le 26 Jul 2011 10:10:52 GMT
 
Je me demande , pourquoi ATT,à t'il maintenu 7ans , un ministre aussi nul que Moctar Ouane?
 
  Répondre à < LECRAO >
Posté par le malien 123  160,  le 26 Jul 2011 08:20:02 GMT
 
il ne faut pas ferme les bar dabort premiere reocupation il faut que le tourisme boit de la
biere fraiche premiere condition et samuser sinom je voit pas
 
  Répondre à < le malien 123 >
Posté par Lastus  1312,  le 26 Jul 2011 08:19:07 GMT
 
La lutte contre Aqmi est enfin déclenchée, étant donné qu'elle sera très très longue et très
très dure, ATT laisse à son héritier du fil a retordre.
 
  Répondre à < Lastus >
Posté par yigou  9,  le 26 Jul 2011 07:45:06 GMT
 
((( A QUANT LE RETOUR DES TOURISTES EUROPENNES?)))
 
  Répondre à < yigou >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011