Mercredi 19 Décembre 16:33 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Elections de 2012 / ‘’ Nous écouter ou aller droit dans le mur ‘’ indique, le professeur Younouss Hamèye Dicko
 Le Républicain, 28/11/2011 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer
Professeur Younouss Hamèye Dicko

Le Groupement des partis solidaires pour les élections de 2012 (Gps-2012) a organisé une conférence de presse, à l’allure de meeting, puisqu’aussi bien les hommes politiques que les journalistes ont répondu massivement présents, samedi dernier, à la Maison de la presse. La conférence de presse portait sur ses diverses démarches et propositions en direction des autorités de notre pays afin d’instaurer un climat de paix et de quiétude pendant le processus électoral.

A l’occasion, le principal animateur et porte-parole du groupement, le professeur Younouss Hamèye Dicko, était entouré de Mamadou Diawara, secrétaire général adjoint de l’Urd, Mme Phil Fadimata B. Touré Diallo, présidente du P.e. Mali, Mamaye Kassogué, président du Pari, Sayon Sissoko, secrétaire aux affaires humaines du Parena et Cheik Oumar Bidani Sy, du Rpdm. La déclaration liminaire lue par le professeur Younouss Hamèye Dicko fait état d’une série de griefs adressés au gouvernement. Le groupement des 45 partis a commencé par fustiger l’adoption d’un calendrier électoral en l’absence de concertation avec les partis politiques.

L’argument financier pour le couplage des élections, n’est pas fondé, selon le Gps. Il a ajouté : ‘’ jamais un référendum n’a cherché à se faire adopter par le collège électoral d’une élection présidentielle. Une telle disposition est illégale car un référendum se fait par un collège électoral spécialement convoqué à cet effet. ‘’ La prise en charge par l’Etat de la pièce devant servir à l’identification de l’électeur n’a toujours pas reçu de suite favorable, a-t-il souligné, d’autant plus que certains citoyens ont rencontré des difficultés pour aller vérifier leur présence sur les listes électorales ou se faire recenser à cause de l’éloignement de leur lieux de résidence. Le Gps-2012 a soutenu que la radiation des quelques deux millions de citoyens qui n’ont pas retiré leurs cartes d’électeurs en 2009 est totalement illégale et ne repose sur aucun fondement juridique.

L’Assemblée nationale, a précisé le professeur Younouss Hamèye Dicko, n’a ni voté le projet de loi portant sur le couplage ou la radiation des citoyens.  En outre, le groupement reste dubitatif par rapport à la qualité des révisions de listes électorales, en raison, a-t-il dit, des retards constatés dans l’acheminement des supports de la révision. Sayon Sissoko, secrétaire aux droits humains du Parena, a affirmé qu’en réalité voter oui au référendum, c’est voter pour le candidat d’ATT. Il l’a expliqué en disant que voter oui au référendum étant une caution pour ATT, il s’est demandé si en votant en même temps pour  le président de la République ne reviendra pas, de manière astucieuse, à faire voter en faveur du candidat du chef de l’Etat.

Répondant aux questions des journalistes, Younouss Hamèye Dicko a indiqué qu’ils ne boycotteront pas les élections, mais qu’ils continueront à se battre de la façon la plus énergique, avec les moyens légaux pour vaincre la tricherie. C’est pourquoi il a martelé : ‘’ on va nous écouter ou on va aller tout droit dans le mur, car on est près du mur. Mais nous ne les laisserons pas nous mener au mur, par l’addition de leur mauvaise gouvernance.

‘’  Par ailleurs, a répété le porte parole du Gps-2012, le groupe n’est pas dans une dynamique de boycott, mais dans celle de gagner les élections. ‘’ Nous allons gagner les élections de 2012 et le prochain président de la République sortira du Gps. ‘’ Ce serait un bonheur, a-t-il ajouté, que les deux candidats au 2ème tour sortent du Gps, qui a déjà plusieurs candidats. Parlant de l’insécurité, il a affirmé que notre sécurité est en danger et on est dans le brouillard à cause de l’amalgame et l’amateurisme de nos gouvernants. Les problèmes du Nord ont atteint leur paroxysme, a-t-il  dit, car on ne devrait pas gérer les problèmes du Nord avec les méthodes en place.

Baba Dembélé

 

Le Républicain, est seul responsable du contenu de cet article  
1152 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Présidentielle 2012 : 22 mouvements, associations et clubs de soutien appellent à voter IBK  ( 14)
Le Président du GPS 2012 face à la presse: «ATT veut mettre le référendum sous le couvert de la présidentielle»  ( 2)
Conduite du processus électoral de 2012 : 45 partis politiques pointent un doigt accusateur sur le gouvernement  ( 1)
Conférences de cadres de l’Adema-Pasj : Adama Sangaré réclame son entrée au directoire de campagne de Dioncounda Traoré  ( 8)
Lancement de l’UMAM à Ségou : Le pragmatisme et la leçon politique de Bittar au PDES.  ( 2)
Troubles au PDES Quel leadership pour le parti ?  ( 1)
Election présidentielle de 2012: Vague de soutien des mouvements, associations et clubs à IBK  ( 5)
Election Présidentielle de 2012  : Nioro se mobilise pour Dioncounda Traoré  ( 6)
Partis de la Gauche en Afrique / Conférence pour sceller une union sacrée au service du continent  ( 1)
Coordination des associations de soutien à IBK / Horonya a lancé ses activités à Djicoroni  ( 3)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par lincoln80  1670,  le 28 Nov 2011 18:40:09 GMT
 
Pr Dicko as raison pour le probleme du Nord,mais pour le reste,je preferrerai le Roi ATT au
president Younouss.ATT est 100 fois plus credible que ce monsieur,et meme s'il se ralie a
mon partit,je me derobe.Le Mali a besoin de mieu que tout ca.
 
  Répondre à < lincoln80 >
Posté par lesoudanais  424,  le 28 Nov 2011 08:03:54 GMT
 
ATT veut mettre KO le Mali avant de quitter le pouvoir, il devient obséder et ne veut plus
rien comprendre ni entendre. Sous certains cieux il aurait été demis de ses fonctions pour
incapacité.
 
 
Réponse de < asd1975  4956 > à < lesoudanais >,  le 28 Nov 2011 14:22:56 GMT
 
QUE DIEU TE BENISSE MON FRERE .
 
  Répondre à < asd1975 >
Posté par naloma  1464,  le 28 Nov 2011 03:26:29 GMT
 
QUI EST LE CANDIDAT D'ATT??????????????????????????????????? Le President de la republique a
clairement dit qu'il ne nomme personne. Pourquoi chercher les problemes la' ou' ils
n'existent pas! Le Mali a d'autres problemes plus serieux a' regler. Il faut finir avec les
elections afin de pouvoir continuer a' travailler pour le renforcement de l'unite'
nationale! CE N'EST POINT DEMOCRATIQUE DE DEMANDER A' UN PRESIDENT DE CESSER DE TRAVAILLER
ET/OU DE PRENDRE D'IMPORTANTES DECISIONS AVANT LA FIN DE SON MANDAT!
 
  Répondre à < naloma >
Posté par Jenebou  1681,  le 28 Nov 2011 02:34:03 GMT
 
Pourquoi ATT veut coute que coute une reforme constitutionelle de la derniere minute? C'est
un piege pour la democratie au Mali. Les Maliens doivent refuser cette reforme, cette
reforme va cause plus de problemes que de resoudre. Laissez la Reforme Constitutionelle au
prochain President. Les Elections 2012 les Maliens sont determines a avoir des elections
credibles et transparents, les Maliens ne vont plus accepter que le President sortant nous
impose un dauphin, bourrer les urnes et apres faire sortir la police pour mater la
population, NON ET NON. Les Maliens veulent un President elu par le peuple et non un
PRESIDENT IMPOSE PAR LE PRESIDENT SORTANT.
 
 
Réponse de < tontonbrin  45 > à < Jenebou >,  le 28 Nov 2011 13:29:37 GMT
 
please reponds moi. quand est ce qu'on doit organiser un referendum? au debut du mandat pour qu'on l'interprete comme etant une volonte de se maintenir?
 
  Répondre à < tontonbrin >
Posté par ASTRONAUTE  527,  le 28 Nov 2011 01:26:07 GMT
 
L'espoir de la jeunesse Malienne c'est Cheick Modibo Diarra , une Chance pour le Mali de
Demain
 
  Répondre à < ASTRONAUTE >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011