Vendredi 19 Janvier 05:58 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
IBK au cours de son investiture au stade Modibo Kéita : « Aucune victoire ne sera encore volée en 2012 »
 22 Septembre, 16/01/2012 Commentaires [ 63 ] E-mail Imprimer

Les 25 mille places du stade omnisports, Modibo Kéita, ont eu de la peine à contenir les militants et militantes du Rassemblement pour le Mali (RPM) et ceux de l’Alliance « IBK 2012 », le samedi 14 janvier dernier. C’était un grand monde, discipliné, engagé et convaincu de la victoire finale de leur leader. C’était sous un soleil de plomb qu’ils avaient quitté tous les quartiers de Bamako pour venir répondre  massivement à l’appel des Tisserands, lesquels ont mis les petits plats dans les grands pour faire de l’investiture d’IBK, une fête populaire. En effet, après avoir répondu oui le 7 janvier dernier à ses supporteurs et fans, qui le sollicitaient pour briguer la haute magistrature de l’Etat, IBK a été officiellement investi par son parti. Après Mariko,  Dioncounda, Soumaïla Cissé, Achérif, Soumana, IBK est désormais  dans la course à la succession d’ATT qui va laisser son fauteuil vacant à parti du 8 juin 2012.
 
A cette occasion, les membres de ses clubs, associations, partis et mouvements de soutien à sa candidature, s’étaient donné rendez-vous dans ce lieu hautement historique pour manifester leur soutien et leur engagement à IBK. Parmi ceux-ci, on peut citer, la Coalition IBK 2012 dont le premier responsable a promis l’élection d’IBK dès le premier tour, les Mouvements et Associations de soutien à la candidature d’IBK, les amis de Yacouba Traoré, les Volontaires qui soutiennent IBK, Vision nouvelle, Association Horonya et SYDIMA International, un mouvement basé en Europe. Précisons que de nombreux leaders religieux ont  répondu à l’invitation d’IBK : El Cheick Souffi Bilal, El Hadj Ousmane Chérif Madani Haïdara entre autres.
La cérémonie d’investiture s’est déroulée en trois temps. Le premier était consacré à la prestation des artistes qui ont émerveillé la foule. Tour à tour, Koko Dembélé, Fantani Touré, Bako Dagnon et d’autres troupes musicales ont  tenu en haleine le public du stade Modibo Kéita, venu pour encourager le « Kankelen Tigui » (l’homme de parole) à se battre pour arracher le fauteuil le présidentiel. Et sans grande surprise, les louanges du descendant de Soundjata Kéita ont été chantées, à la grande satisfaction des hôtes du jour.

Le deuxième temps fort était réservé au discours de ces différents soutiens. On  retiendra que ceux-ci sont résolument  engagés à faire d’IBK, le président du Mali en 2012. Tous pensent qu’IBK est l’homme qu’il faut pour le Mali d’aujourd’hui. Tous pensent également que son patriotisme, son charisme,  sa générosité et son don de soi plaident en sa faveur pour être le deuxième Kéita à diriger le Mali, après bien sûr Modibo Kéita. S’y ajoutent qu’il a une formation universitaire solide, un parcours politique éloquent, un carnet d’adresse bien fourni, une solide amitié avec les notabilités de Bamako et du Mali profond. Qui dit mieux ? En tout cas, en dehors en même de sa formation politique, de ses multiples soutiens, des voix s’élèvent de plus en plus pour dire face à la chienlit dans le nord  Mali et dans les milieux scolaires, il faut un homme de la trame d’IBK pour  ramener la paix, la quiétude au Mali et restaurer la discipline au sein de l’espace scolaire et universitaire.

Le dernier temps de cette cérémonie, le plus important, c’était l’intervention d’IBK que le public attendait des heures durant. Tout de blanc vêtu, l’époux d’Aminata Maïga (une dame de cœur qui s’intéresse non seulement aux individus mais aussi aux animaux à travers son ONG « AGIR »). Nous reviendrons un de ces 4 jours sur ses belles œuvres.

Très enthousiaste et ragaillardi par  ce beau monde, IBK a tout d’abord déclaré: « Je suis ému et fier  d’être devant vous aujourd’hui. Merci d’être venu si nombreux. C’est avec honneur et humilité que j’accepte d’être candidat.» Ensuite, il a précisé : « je ne suis pas le candidat d’un seul parti, d’un camp, d’un groupe, d’une communauté ou d’une région. Je suis le candidat de tous les Maliens, Oui, je suis le candidat du peuple malien.» Le leader des Tisserands estime que le grand rassemblement permet de faire face à « notre cause commune qui est le Mali ».
La situation actuelle de notre pays appelle une nouvelle politique. Et pour conduire cette politique, il faut, selon IBK, un homme d’expérience comme lui pour amener le Mali vers le changement tant attendu. Le candidat du RPM voit que la situation de notre pays suscite des interrogations. C’est pourquoi, il ambitionne une société plus juste où tous les Maliens où qu’ils se trouvent se sentiront mieux. Et dès qu’il sera élu président de la République, il s’engage à prendre des mesures dans ce sens. S’exprimant sur la situation de l’école, le n°1 du RPM soutient que l’école n’est pas une quincaillerie que n’importe qui peut créer et dans n’importe quelle condition. « Avec IBK, l’école ne sera plus un lux mais un droit, chaque étudiant, après le bac, aura un ordinateur portable, chaque région aura un campus universitaire. Je prévois un contrat qui liera l’Etat à la jeunesse. Au plan économique, dès mon arrivée au pouvoir, je compte redynamiser notre économie  et  amener cette dernière d’une économie de pauvreté à une économie de richesse », a-t-il promis.

Le Manika Bourama prévoit également de  redresser l’Etat, car pour lui, quand l’Etat est faible, ce sont les pauvres qui subissent les conséquences de l’anarchie que cette situation crée. Dans cette optique, il prévoit un modèle de gouvernance dans lequel l’exemple viendra d’en haut. « Je refuse le pillage des ressources de l’Etat. Il nous faut une justice basée sur la loi et non sur l’argent » dixit IBK.

S’agissant du nord de notre pays, l’ancien Premier ministre de Konaré regrette les enlèvements et les assassinats de touristes occidentaux dans cette partie du Mali. Aussi, entend-il mettre fin au sentiment de terreur qui règne au nord à travers, entre autres, l’organisation d’un dialogue inclusif avec l’ensemble des communautés du nord, le développement de la zone, l’instauration  de l’Etat et une bonne distribution de la justice.
Enfin, IBK souhaite des élections transparentes et crédibles. Toutefois, une précision de taille: « aucune victoire ne sera encore volée 2012.»

Youssouf Diallo


22 Septembre, est seul responsable du contenu de cet article  
3863 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Présidentielle 2012 : IBK investi par le Rassemblement pour le Mali (RPM)  ( 10)
Présidentielle 2012 : Moussa Mara d’accord avec le nouveau code des personnes et de la famille  ( 5)
Forum des leaders : Boubèye lance un appel pour soutenir un candidat issu des partis politiques  ( 27)
Le Président de la CENI face à la presse : «Nous ferons en sorte que la victoire du vainqueur soit préservée»  ( 1)
Soumeylou Boubèye Maïga lors du forum des leaders: «Nous nous battons pour que le futur Président soit issu d’un parti politique»  ( 14)
Le Directoire du parti de Bouga Traoré face à la presse : «La CARE n’est pas la fille de l’UDPM»  ( 4)
Moussa Mara à propos du Code des Personnes et de la Famille : «Nous sommes en phase avec les nouvelles dispositions»  ( 2)
Me Mountaga Tall au cours de son investiture : « Wati sera »  ( 30)
Investiture d’IBK : Tout en grand  ( 6)
Forum des leaders de l’ASMA : Sous le signe de la persévérance, de la préservation et de la prospérité  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
63 ractions (14 en attente de modération)1 2 3 4 5  
Post par Boiba  65,  le 20 Jan 2012 08:19:54 GMT
 
tout ce que je sais ce que IBK est une chance pour le Mali alors saisissons la et cessons
d'avoir peur des vrais travailleurs puisqu'il en est un.Son passage à la primature en dit
beaucoup en tous les cas je suis militant URD et voterai IBK inchallah vive le Mali et que
Dieu nous accorde la chance d'avoir Bourama comme chef de l'état.
 
  Rpondre < Boiba >
Post par daris  6,  le 17 Jan 2012 15:29:05 GMT
 
IBK tu as dis bcp de coz sur l'ecole malienne voilà l'heure de la verité sonne. vient vite
au pouvoir pour resoudre et je sais k vous pouvez le faire. Nous te soutenons a 100% Vive
IBK pour un Mali unis et fort.
 
  Rpondre < daris >
Post par NAKANMA  79,  le 17 Jan 2012 03:05:30 GMT
 
Quand on aime le Mali et qu'on est un vrai patriot du Mali, on ne vote pas IBK comme
president.
 
  Rpondre < NAKANMA >
Post par NAKANMA  79,  le 17 Jan 2012 02:57:37 GMT
 
Jamais deux sans trois. Pauvre IBK qu'est ce qui lui fait croire qu'il peut etre
le president du Mali? Apres deux cuisantes echecs et humiliation, il en veux une
troisiemme coute que coute. Qu'est ce qu'il trouvera a dire de nouveau cette fois-ci apres
l'echec? On a deja assez entendue "on m'a vole ma victoire". Comme si la victoire apartient
a lui et lui seule IBK! IBK a deja montre ses limites!
 
  Rpondre < NAKANMA >
Post par jediscequejefaisjefaiscequejedis  160,  le 16 Jan 2012 18:30:31 GMT
 
N'ayez pas peur. il a juste sonné l'heure de la rédemption du grand mali autour des vertus
ayant pour nom le travail, la dignité, le respect, le courage, la responsabilité .... Nous
y arriverons inchallah!
 
  Rpondre < jediscequejefaisjefaiscequejedis >
Post par kba  633,  le 16 Jan 2012 18:24:51 GMT
 
Bourama goudou gbagbo dit Bourama naloma please don't kill us like your brother Laurent
goudou gbagbo did .
 
  Rpondre < kba >
Post par gpm  93,  le 16 Jan 2012 18:02:56 GMT
 
Les grands 4 VOLEURS du Mali. IBK , Soumaila Cissé , Modibo Sidibé et DiouncoundaTraore
Les 4 plus grands ennemis du Mali a la base de tous les problemes maliens sont : IBK ,
Soumaila Cissé , Modibo Sidibé et DiouncoundaTraore . Ils ont volé et pillé jusqu'a
mettre a genoux notre pays . la seule petite difference est que Soumaila Cissé et Modibo
Sidibe ont plus volé que les deux autres . Ils sont tous les eleves de Alpha. Et pire IBK
et Soumaila Cissé ne sont même pas maliens ils ont la nationalité française.
Pouquoi les maliens doivent dire non a cette bande de voleurs . 1- Ils n'ont pas l'amour de
notre pays. 2- Ils sont devenu riche après leur rentré dans le gouvernement. 3- Il sont
les premiers corrompus. 4- Consernant l'école malienne : ce n'est pas leur problème.
Qui parmis eux a son enfant a l'université du Mali. Ils etudies tous dans les
universités americaines. Et pire leurs enfants ont la nationalité americaine ou
Française
 
 
Rponse de < Mao  838 > < gpm >,  le 17 Jan 2012 10:02:13 GMT
 
IBK est le seul politicien ayant occupe des postes ministeriels a avoir dit haut et fort devant le peuple malien, qu'il n'a pas pris un franc du contribuable malien. Donc pour le voleur, il faut voir ailleurs. Pour ceux qui est d'IBK, je sais qu'il n a pas la nationalite francaise et bien que ses enfants soient nes en France, eux non plus n'ont pas la nationalite francaise. La preuve, ils prennent des visas!!! Ce n'est pas parce que votre enfant n'est pas dans une universite ou une ecole du pays que vous ne vous souciez pas de l'education du pays!
 
  Rpondre < Mao >
Rponse de < Mao  838 > < gpm >,  le 17 Jan 2012 09:58:02 GMT
 
IBK est le seul politicien ayant occupe des postes ministeriels a avoir dit haut et fort devant le peuple malien, qu'il n'a pas pris un franc du contribuable malien. Donc pour le voleur, il faut voir ailleurs. Pour ceux qui est d'IBK, je sais qu'il n a pas la nationalite francaise et bien que ses enfants soient nes en France, eux non plus n'ont pas la nationalite francaise. La preuve, ils prennent des visas!!! Ce n'est pas parce que votre enfant n'est pas dans une universite ou une ecole du pays que vous ne vous souciez pas de l'education du pays!
 
Post par antakamama  1938,  le 16 Jan 2012 15:30:46 GMT
 
ne fais pas comme ton ami gbagbo dehhhhhhh
 
  Rpondre < antakamama >
Post par baskaou  41,  le 16 Jan 2012 15:29:50 GMT
 
ce qu'il a dit est bon mais j'ai foi à Mara afin que la corruption, l'école etc puissent
être redresserrrrrrr
 
 
Rponse de < kankélétiguido  804 > < baskaou >,  le 16 Jan 2012 18:18:56 GMT
 
Chers amis, ayez pitié de Moussa MARA. Laissez le acquérir de l’expérience politique. Il a tout l’avenir devant lui. Qu’il aide son tonton IBK à balisé le chemin pour lui. Après les 10 ans de IBK, il pourra se présenter. Entre temps, aidez-le à faire son entrée à l’assemblée nationale ou il pourra se former politiquement. Ce qui sûr, Moussa MARA est une valeur certaine dans l’avenir s’il arrive à l’entretenir auprès des vieux loups. Mais en cette année 2012, IBK ou Rien………………………..
 
  Rpondre < kankélétiguido >
Post par MANDEDJIGUI  14,  le 16 Jan 2012 14:43:57 GMT
 
IBK doit nous respecter un peu, un ordinateur portable pour chaque nouveau bachelier pour
faire quoi? Est cela la solution aux problème de l'école? L'année dernière, il y'a eu 23
925 admis au bac, s'il fallait les doter tous en ordinateur, ça coûterait à notre budget
près de 8 milliards de FCFA. Donc, de grâce, ne nous déçoit pas dès maintenant IBK.
 
 
Rponse de < kkka2012  7 > < DOUDOUBA >,  le 17 Jan 2012 13:37:21 GMT
 
Merci pour cette analyse, nous n'avons pas besoin d'un bourgeois comme IBK à Koulouba, que DIEU nous en préserve.
 
  Rpondre < kkka2012 >
Rponse de < DOUDOUBA  6028 > < MANDEDJIGUI >,  le 16 Jan 2012 19:39:42 GMT
 
Ne t'en fait pas ,l'homme IBK sait de quoi il parle.
 
63 ractions (14 en attente de modération)1 2 3 4 5  

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011