Vendredi 19 Janvier 05:59 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Présidentielle du 29 avril : Les leaders religieux divisés entre IBK, Dioncounda et Me Tall
 L'indicateur Renouveau, 27/01/2012 Commentaires [ 34 ] E-mail Imprimer

Après avoir relevé avec brio le défi du vote d’un nouveau code de la famille et des personnes intégrant les préceptes de l’islam, les organisations musulmanes entendent désormais jouer les premiers rôles dans la gestion des affaires publiques. Les prochaines élections générales leur offrent l’opportunité de réussir ce nouveau challenge. Malheureusement pour elles, les choses ne s’annoncent pas sous de bons auspices à cause des dissensions entre leurs leaders qui ne parviennent pas à s’entendre sur la stratégie à adopter et le choix du candidat à opérer. Ils seraient d’ailleurs déjà divisés entre IBK, Dioncounda Traoré et Me Mountaga Tall.

L’élection du successeur du président Amadou Toumani Touré est attendue pour le 29 avril prochain. Ils sont plusieurs candidats à prendre part à cette compétition électorale en comptant pour la grande majorité sur les voix des fidèles musulmans. Pour ce faire, depuis plusieurs mois, ils ont commencé à faire une cour assidue des leaders  des associations musulmanes redevenus incontournables depuis leur démonstration de force du 22 août  2009 contre l’adoption du nouveau code de personnes et de la famille  présenté comme anti-islam.  Et le président de la République fut alors obligé de renvoyer le texte à une seconde lecture en faisant la part belle au Haut conseil islamique dans les discussions. Le président Mouamoud Dicko et ses camarades ont saisi cette opportunité pour se poser désormais en acteurs publics incontournables arrivant jusqu’à imposer un nouveau code d’inspiration musulmane au grand dam des organisations de défense des droits de l’homme et des associations féminines.   . Après avoir eu gain de cause dans ce premier combat, les associations musulmanes veulent désormais leur mot à dire dans les autres  questions d’intérêt national. Une nouvelle ambition exprimée lors de son meeting du 14 janvier dernier justement autour du nouveau code. Les leaders de la communauté musulmane veulent profiter des échéances électorales à venir pour se faire de la place dans les débats de la Cité. Ils ont ainsi le regard tourné vers la présidentielle du 29 avril prochain et tireront bénéfice des sollicitations dont ils font l’objet.  . Ils seraient d’ailleurs nombreux les candidats et leurs proches à faire la ronde au siège du Haut conseil.

Face à ces solitudes, les leaders des associations musulmanes seraient totalement divisés. Eteintes les velléités de présenter un candidat à l’élection présidentielle, ils affichent leur incapacité à s’entendre  autour d’un candidat. Les tensions commencent à apparaitre entre eux divisés entre trois options. La première serait favorable à Me Tall qui aurait fait beaucoup pour que le mariage religieux soit reconnu. La seconde préférerait plutôt  IBK pour qui les leaders musulmans avaient appelé à voter en 2002 avant de revenir sur la consigne à cause des divergences internes et des pressions. La troisième choisirait Dioncounda Traoré qui serait battu pour la prise en compte de toutes les suggestions des organisations musulmanes lors de la rédaction du nouveau code.

Des menaces réelles d’affrontement

Face à cette division, le Haut conseil prône l’unité alors que certaines associations sûres de leur capacité de mobilisation préféraient cheminer seul et seraient prêtes à donner des consignes de vote à leurs adeptes. Lors de la rencontre de l’Association des jeunes musulmans en commune I  la semaine dernière, on a attendu des appels au respect des consignes d’un des plus populaires leaders religieux du pays. Cette démarche solitaire inquiète et des représentants de la communauté Soufi sont à pied d’œuvre pour éviter une nouvelle division de la communauté musulmane qui risque de remettre en cause les avancées obtenues avec le nouveau code.

Ben Dao  

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
3114 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Election présidentielle du 29 avril 2012 : Les Amis de Soumeylou Boubèye Maïga lui mettent-ils la pression?  ( 10)
Pour la victoire à la présidentielle de 2012 / L’Adema et 20 partis signent l’Alliance pour le Renouveau politique (ARP)  ( 6)
Déclaration de candidature présidentielle 2012 : Modibo a pris enfin le taureau par les cornes  ( 2)
Présidentielle du 29 avril : L’Adema et son candidat s’offrent une alliance de 20 partis  ( 4)
Présidentielle du 29 avril : Le mouvement des femmes de l’Adéma-PASJ sonne la mobilisation de ses troupes  
Présidentielle du 29 avril : Le conseil national du Parena finalement convoqué pour le 11 février  
Election présidentielle du 29 avril : Le fils de Moussa Traoré investi ce week-end  
Présidentielles de 2012 : Qui de Dioncounda et Modibo aura le soutien des Musulmans ?  ( 26)
Les partis politiques se partagent 1,5 milliard CFA  
Alliance pour le renouveau politique en vue de conquérir Koulouba : 16 partis s'allient à l'Adema pour porter Dioncounda Traoré au pouvoir  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
34 ractions (5 en attente de modération)1 2 3  
Post par bableni  43,  le 28 Jan 2012 06:25:25 GMT
 
cher politiques ne confonder pas electorat et religions, car apres c est la piege, voyer le
NIGERIA. jE SUIS MUSULMAN MAIS TOUT AME ECLAIRER C EST QUE LA RELIGION NE GENERE JAMAIS ,
OU NE CREEE PAS DE RICHERCHE SUR LE PLAN ECONOMIQUE, POLITIQUE, ET MEME SOCIAL. Donc
monsieur les journaliste ne donner pas des idees tordues aux religieux qui ni vivenrt que de
l'aumone et de don du gouvernement. A t'attendre cest comme eux qui dirige le pays.
 
  Rpondre < bableni >
Post par naloma  1464,  le 28 Jan 2012 03:10:47 GMT
 
Mes amis,il suffit de lire la betise ecrite par Sandiego le 27 janvier 16:44:24 GMT pour
savoir qu'il est completement I.D.I.O.T et D.I.N.G.U.E.!!! Vous direz a' ce C.O.N.de
Sandiego que j'assume la responsabilite' de mes ecrits.Je ne connais pas la dame, je ne l'ai
jamais rencontre'e et je n'ai jamais mis mes pieds a' l'ambassade du Mali a' New York!
ILDOIT LAISSER LABONNE DAME EN PAIX!!!!
 
  Rpondre < naloma >
Post par djraminadjrara  1330,  le 28 Jan 2012 03:05:59 GMT
 
1)Nous disons pauvre Afrique victime de ses lettrés comme les lettrés politiques
militaires rois sociétés civiles les lettrés religieux africains 1fois qu’on leur
donne 1bout de pouvoir ils en font 1bien privé 1héritage et 1gestion primitive primaire et
égoïste sinon comment comprendre que des chefs religieux puissent dire à leurs fidèles
de voter pour 1tel alors que les fidèles sont de toutes obédiences politiques à moins
qu’ils se prennent pour des nouveaux messies Il faut se rappeler du comportement des
religieux au Rwanda en Côte d’Ivoire au Nigéria etc. Ils intoxiquent tels des Satan
l’esprit de leurs fidèles du venin de l’intolérance de la haine de l’autre qui est
différent d’eux qui ne fait pas comme eux Nous disons que la violence l’intolérance
sont propres aux nullards aux incompétents
 
  Rpondre < djraminadjrara >
Post par djraminadjrara  1330,  le 28 Jan 2012 03:05:10 GMT
 
2) Nous disons que les prophètes de la chrétienté et de l’islam que la paix soit sur
eux ont vécu dans la paix la tolérance l’amour le respect de l’autre et de sa liberté
à s’exprimer du respect des minorités et les biens d’autrui Nous demandons à Dieu de
mettre fin également partout en Afrique au règne des lettrés religieux africains pour
celui des intellectuelle religieux africains qui ont 1conception noble de la religion
léguée dans les Livres Saints par les prophètes à savoir le respect de l’autre de sa
liberté à s’exprimer et de ses biens l’amour du prochain le bon comportement à tout
instant qui finira par influencer positivement tout l’entourage
 
  Rpondre < djraminadjrara >
Post par rafik  210,  le 27 Jan 2012 23:20:48 GMT
 
C est la ou ces differents candidants(TALL.IBK et DIONCOUNDA) ont signe leur defaite puisque
jamais au grand jamais les maliens quelque soit ça religion ne vont suivre de tels
politiciens qui utilisent la religion pour acceder au pouvoir.Les maliens ne sont pas dupes
parcequ ils savent bien qu en suivant ces gens la notre pays regressera de 600 ans.Le mali
est un pays benit, Dieu ne va pas accepter qu il tombe entre les mains des hypocrites
religieux pour ternir son image dans le monde entier,c est pourquoi on a heureusement deux
grands hommes(modibo sidibe et soumeila cisse) sinceres,civilises,humbles et surtout
modestes qui veulent un mali moderne un mali ou tt le monde a sa place qlq soit ta race,ton
ethnie et ta religion ,un mali prospere ,un mali ou il fait bon de vivre sans crainte de
fondamentalistes religieux . Que vive le mali et que la paix du bon DIEU regne sur le mali a
jamais que DIEU nous en garde des boko haram a la malienne
 
  Rpondre < rafik >
Post par rafik  210,  le 27 Jan 2012 23:16:08 GMT
 
C est la ou ces differents candidants(TALL.IBK et DIONCOUNDA) ont signe leur defaite puisque
jamais au grand jamais les maliens quelque soit ça religion ne vont suivre de tels
politiciens qui utilisent la religion pour acceder au pouvoir.Les maliens ne sont pas dupes
parcequ ils savent bien qu en suivant ces gens la notre pays regressera de 600 ans.Le mali
est un pays benit, Dieu ne va pas accepter qu il tombe entre les mains des hypocrites
religieux pour ternir son image dans le monde entier,c est pourquoi on a heureusement deux
grands hommes(modibo sidibe et soumeila cisse) sinceres,civilises,humbles et surtout
modestes qui veulent un mali moderne un mali ou tt le monde a sa place qlq soit ta race,ton
ethnie et ta religion ,un mali prospere ,un mali ou il fait bon de vivre sans crainte de
fondamentalistes religieux . Que vive le mali et que la paix du bon DIEU regne sur le mali a
jamais
 
  Rpondre < rafik >
Post par you marka  92,  le 27 Jan 2012 22:26:46 GMT
 
il n'ya pas detrahison en politique ZAIROIS
 
  Rpondre < you marka >
Post par ancien  375,  le 27 Jan 2012 21:40:04 GMT
 
Ils n'agisent pas au nom du corant, mais plutôt pour leur pain, c'est très domage pour la
democratie malienne
 
  Rpondre < ancien >
Post par diamalpai  6,  le 27 Jan 2012 20:48:40 GMT
 
LE Mali est un pays , unique dans son genre, où les cretiens minoritaires et les musulmans
majoritaires vivent en parfaite harmonie, ensemble au service de la nation, pour la paix. La
paix, ce qui fait la grandeur du Mali et une reference dans le monde. Le nom de ALLAH qui
est prononcé dans la politique et les benedictions faites par l' eglise et la mosquée plus
le "mougnou" et "sabali" des maliens de leur crainte de ALLAH evitent notre Mali de la
catastrophe. Alors Vive La religion et la politique pour batir une nation croyante.
 
  Rpondre < diamalpai >
Post par Cherif77  48,  le 27 Jan 2012 17:12:17 GMT
 
C'est mieux qu'ils restent encore plus divisés à parts égales entre tous les candidats.
Vive le Mali.
 
  Rpondre < Cherif77 >
34 ractions (5 en attente de modération)1 2 3  

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011