Jeudi 18 Janvier 06:05 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
La présidentielle de 2012 : Les femmes de l’Adéma exigent la clarification de la position d’Alpha et des ministres Soumeylou et Tiémoko Sangaré
 L'indicateur Renouveau, 30/01/2012 Commentaires [ 19 ] E-mail Imprimer
Alpha Oumar Konaré
Soumeylou B Maiga

A l’occasion de leur forum national tenu le vendredi 27 janvier 2012 au Centre international de conférence de Bamako, les femmes du Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma/PASJ) à travers leur présidente Mme Conté Fatoumata Doumbia, ont exigé de la direction de leur parti la clarification de la position de l’ancien président de la République, Alpha Oumar Konaré, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Soumeylou Boubèye Maïga de même que celui de l’Environnement et de l’Assainissement, Tiémoko Sangaré ainsi que d’autres barons du parti par rapport à la présidentielle d’avril prochain. Face à cette interpellation, le candidat du parti, Dioncounda Traoré, a préféré calmer le jeu.

Comme pour dire tout haut ce que les autres cadres murmurent, la présidente du Mouvement national des femmes du Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma/PASJ), Mme Conté Fatoumata Doumbia, n’est pas passée par quatre chemins, ce vendredi 27 janvier 2012, pour exiger, au nom des femmes du parti, la clarification de la  position de l’ancien président de la République, Alpha Oumar Konaré ; le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Soumeylou Boubèye Maïga ; de même que celui de l’Environnement et de l’Assainissement, Tiémoko Traoré et d’autre cadres, par rapport au candidat au parti à la présidentielle d’avril prochain. C’était à l’occasion de la conférence nationale du mouvement des femmes de l’Adéma/PASJ au Centre de conférence de Bamako en présence du candidat Dioncunda Traoré et l’ensemble de son staff de campagne. Par cette interpellation de la direction nationale du parti par la présidente du Mouvement national des femmes Adéma, il s’agit de répondre aux multiples interrogations que les gens ne cessent de se poser après le forum des leaders de l’Association des amis de Soumeylou Boubèye Maïga (ASMA) et la rentrée politique de la section Adéma de Sikasso, présidée par Tiémoko Sangaré.

 En effet, il a été établi que ces deux cadres du parti lors de ces deux évènements qui les ont concernés, ont tenu pratiquement le même discours à savoir « tout mettre en œuvre pour que le prochain président de la République soit issu des partis politiques », mais n’ont jamais fait à cette occasion référence au candidat investi de leur parti, Pr.Dioncounda Traoré. Evidemment, dans une atmosphère politique marquée par la suspicion, il va de soit que cela puisse être interprété. Certains ont vite compris par cette omission volontaire est un refus de soutien au candidat du parti. Certes, les deux hommes ont exprimé une hostilité à l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, mais n’empêche que des soupçons d’un soutien en sourdine en faveur  de la même personne ne pèsent sur le ministre de l’Environnement et de l’Assainissement, Tiémoko Sangaré. Pour ce qui est de Soumeylou Boubèye Maïga, on évoque une possible connexion avec le président du RPM, Ibrahim Boubacar Keïta.

S’agissant d’Alpha Oumar Konaré, l’ancien président de la République,  qui avait pourtant déclaré qu’il ne sera jamais un ancien militant, depuis son retour après deux mandas à la tête de la Commission de l’Union africaine, il a totalement pris ses distances  avec son parti. D’ailleurs, certains n’hésitent plus à lui attribuer le parrainage de la candidature de Modibo Sidibé. C’est pourquoi, les femmes de l’Adéma lui demandent aujourd’hui comme à SBM, Tièmoko Sangaré et d’autres cadres « un engagement plus expressif ».

Les assurances de Dioncounda

Le candidat et président du parti, Dioncounda Traoré, a tenté de rassurer Mme Condé et ses camarades à qui il a  d’ailleurs confié sa candidature  soulignant au passage l’importance de leur rôle  dans la machine électorale de l’Adéma-PASJ. Il a rappelé que « si Soumeylou Boubèye Maïga n’était pas un vrai militant du parti, il pouvait partir dans une autre formation politique après son exclusion en 2002 des activités du parti. C’est suite à la demande de SMB  que je me suis même porté candidat ». S’agissant du cas de l’ex-Chef de l’Etat,  Alpha Oumar Konaré, il dira que ce dernier est toujours un militant de l’Adéma-PASJ. « Je suis  en contact permanent et on se rencontre chaque fois qu’il est nécessaire » , a –t-il révélé. 

Il a tenu à inviter ses détracteurs  à « arrêter de mentir au sujet de ma relation avec le Chef de l’Etat actuel, ATT e l’ex-Chef d’Etat, Alpha Oumar Konaré ».

Le mouvement des femmes par la voie de sa 1ère vice présidente,  Mme Zouré Fadimata Maïga, a promis, tout comme le mouvement des jeunes, de verser la caution du candidat, Dioncounda Traoré, une somme fixée à 10 millions de franc Cfa. 

Abdoulaye Diakité  et Ousmane Daou

 

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
2144 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Les femmes de l’Adema rencontrent le candidat Dioncounda Traoré : La grande artillerie électorale en marche  ( 9)
IBK à Tombouctou : «Ces attaques sont une trahison, j’ai mal»  ( 15)
Présidentielle 2012 : Bittar se déclare partant  ( 17)
Candidature à la présidentielle 2012 : Le PDES se dérobe, Jeamille Bittar fonce  ( 3)
Présidentielle 2012 : Pourquoi le PDES renonce à présenter un candidat  ( 17)
Présidentielle 2012 : La CARE investit Bouga  ( 2)
Elections 2012 : Candidats et médias  
Elections générales de 2012 : L’UFDM du colonel Youssouf Traoré précise ses principes et positions  
Présidentielle du 29 Avril 2012 : La section UM-RDA de la commune VI opte pour Bittar  
Lancement de la collecte de la caution de Soumaila Cissé : La jeunesse Urd a mobilisé plus de 7 millions de FCFA dès le 1er jour  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
19 ractions (0 en attente de modération)1 2  
Post par lalionne  24,  le 30 Jan 2012 20:32:01 GMT
 
c la democratie les gens ont l drt d changer d'1 partie aà un otre surtt si les intentions
ki ont poussent les gens a adherer aux parties n st pa honnorées ou si la gestion du parti
n leur plaisent pas
 
  Rpondre < lalionne >
Post par zairois  257,  le 30 Jan 2012 14:36:41 GMT
 
Tout le monde sait que vous pouvez même verser 10 milliards comme caution après avoir
volé l'argent des communes et du peuple malien. Mr le professeur n'a t-il pas dit que
l'Adema était obligé de soutenir ATT pour ne pas à faire avec la SE!! Alors bouffer bien
votre argent volé avant que "Bamako Coura" ne vous attrape un jour
 
  Rpondre < zairois >
Post par Once  3827,  le 30 Jan 2012 13:26:48 GMT
 
Je pense que c'est à cause du devoir de réserve puisqu'ils sont membres du gouvernement...
 
  Rpondre < Once >
Post par atlantique  23,  le 30 Jan 2012 13:07:52 GMT
 
Tout compte fait ne dérangez pas les paisibles citoyens IBK sera président cette
année.Personne n'écoutera ses appels qui démontrent déjà votre carence politique et
votre échec aux prochaines élections.
 
  Rpondre < atlantique >
Post par kontéla  25,  le 30 Jan 2012 10:54:06 GMT
 
Nous sommes aux présidentielles nul n'est obligé de soutenir une tête qui ne lui plait
pas. Le parti OUI mais l'intime conviction aussi. Alors laissez en paix les honnêtes
citoyens décortiquer les différents projets de société et choisir celui qu(ils jugent
plus pertinent c'est cela la démocratie , vous voulez que les gens aillent là où vos
assiéttes sons placées NON!!!
 
 
Rponse de < jediscequejefaisjefaisceq  51 > < kontéla >,  le 30 Jan 2012 12:18:27 GMT
 
YES!! Bonne analyse! F. MITTERAND a dit que l'élection présidentielle est la rencontre d'un homme avec un peuple dans le cadre d'un projet de société. Cet homme, dans le cas d'espèce qui nous concerne s'appelle IBK. Peuple ADEMA, il n'y a pas honte à choisir IBK en ces circonstances si particulières pour notre pays. Les grands esprits doivent se rencontrer pour les causes justes.
 
  Rpondre < jediscequejefaisjefaisceq >
Rponse de < jediscequejefaisjefaisceq  51 > < kontéla >,  le 30 Jan 2012 12:17:38 GMT
 
YES!! Bonne analyse! F. MITTERAND a dit que l'élection présidentielle est la rencontre d'un homme avec un peuple dans le cadre d'un projet de société. Cet homme, dans le cas d'espèce qui nous concerne s'appelle IBK. Peuple ADEMA, il n'y a pas honte à choisir IBK en ces circonstances si particulières pour notre pays. Les grands esprits doivent se rencontrer pour les causes justes.
 
Post par papychka  252,  le 30 Jan 2012 10:49:35 GMT
 
J'AI TOUJOURS DIS QUE ALPHA EST LE FOSSOYEUR DE LA DEMOCRATIE MALIENNE AINSI LE TRAITRE .
 
 
Rponse de < kontéla  25 > < papychka >,  le 30 Jan 2012 13:04:05 GMT
 
Je ne vous contredis pas mais je vous demande en quoi AOK est il le fossoyeur de la démocratie malienne ou peut-être vouliez vous dire le promoteur de la démocratie car il a 1. Consolidé la démocratie 2. Respecté la constitution 3. Respecté les libertés constitutionnelles et individuelles 4. Donné une image respectable à la démocratie malienne. Alors parce qu'il ne se prononce pas il devient un fossoyeur ou peut-être avez vous un problème avec le terme "Fossoyeur" AOK peut vous aider c'est un excellent professeur!!!
 
  Rpondre < kontéla >
Post par kinguiranke  19547,  le 30 Jan 2012 08:25:08 GMT
 
Les femmes de l'ADEMA ont raison car elles savent que leur parti milite pour des presidents
independants et ce n'est pas la derniere fois dans leur histoire.
 
  Rpondre < kinguiranke >
Post par beijing  216,  le 30 Jan 2012 08:20:29 GMT
 
vos questions risquent de diviser l'ADEMA.
 
  Rpondre < beijing >
Post par Ndy  4763,  le 30 Jan 2012 08:19:44 GMT
 
Je présente mes condoléances aux familles des disparus. Je voudrais ici m’insurger
contre une mise en place de commission d’enquête nationale ou internationale pour faire
la lumière sur les massacres d’Aguelhok. Gérez ce problème sans impliquer ces bandits
de blancs qui viendront encore pourrir la situation. Massacrer comme vous pouvez, comme vous
voulez, c’est la guerre, nous avons été attaqué et nous ne feront que de la légitime
défense.
 
  Rpondre < Ndy >
Post par Play2  633,  le 30 Jan 2012 08:02:32 GMT
 
Si on peut comprendre les interrogations par rapport à AOK et SBM, il ne peut en être de
même avec Tiémoko Sangaré, qui, depuis la Conférence d'investiture du candidat
Dioncounda, a conduit plusieurs missions sur le terrain en faveur de ce dernier. Au-delà,
qu'il s'agisse d'AOK ou de SBM, je pense qu'il y a lieu aujourd'hui d'éviter les suspicions
inutiles, infondées et surtout contre-productives pour l'Adema. Il est certes bon d'aller
à la conquête de nouveaux électeurs pour assurer la victoire du candidat de l'Adema, le
parti gagnerait davantage à préserver par tous les moyens la cohésion en son sein, à
commencer par faire confiance à ses propres militants qui ont toujours été à l'avant
garde de son combat. AOK a l'habitude de dire qu'il ne sera jamais un ancien militant Adema.
De même nous connaissons tous l'engagement et l'attachement de SBM aux idéaux de ce parti
dont il fait partie des membres fondateurs. Alors, jugeons tout le monde à ses actes...!
 
  Rpondre < Play2 >
19 ractions (0 en attente de modération)1 2  

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011