Dimanche 16 Décembre 11:18 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Conférence régionale de la Codem : Les inquiétudes du candidat Poulo pour la tenue des élections
 L'indicateur Renouveau, 30/01/2012 Commentaires [ 1 ] E-mail Imprimer

La salle de conférence du Conseil de cercle de Kati a abrité samedi 27 janvier 2012 la conférence régionale du parti de la  Convergence pour le développement du Mali (Codem). Le président du parti  de la quenouille, Housseyni Amion Guindo dit Poulo, a  profité de l’occasion pour exprimer ses inquiétudes pour la tenue des élections générales de 2012 avec l’aggravation de la crise au nord.

Dans le cadre des préparatifs de leur congrès, les membres du  bureau exécutif de la  Convergence pour le développement du Mali (Codem) ont décidé d’organiser d’abord les conférences régionales.  Et celle de Kati s’est tenue  le samedi 27 janvier 2012 dans la salle de conférence du  conseil de cercle en  présence du président du parti, Housseyni Amion Guindo dit Poulo , le président du panel de Koulikoro, Boulkassoum Touré, le président de la coordination de Kati, Madane Tolo et des élus.

Le président du parti de la quenouille, Housseyni Amion Guindo dit Poulo, a appelé  ses militants de compter à priori sur les propres forces du parti pour gagner les élections comme le dit l’adage « Aide toi, le ciel t’aidera ». Pour lui, «  nul ne viendra bâtir le mali à la place des maliens. Et pour ce faire nous avons besoin d’un responsable qui puissent prendre les  préoccupations du peuple ». S’agissant des élections, M. Guindo a exprimé ses inquiétudes quant à la tenue de l’élection présidentielle. «  Il n’est pas certain que les élections aient lieu, Car, la crise du nord risque d’affecter les élections.  Pour la tenue d’élections libres  il faut d’abord la paix. Le Mali compte 8 régions, or il se trouve malheureusement que 3 régions soient affectées par cette crise du nord (Tombouctou, Gao et Kidal). Alors comment tenir une élection dans une partie du pays alors que l’autre est en crise. Dans tous les cas, le parti de la quenouille soutient le président ATT ». a-t-il rappelé.

Pour le président du panel de Koulikoro, Boulkassoum Touré, la conférence de samedi dernier « permet au parti de s’enquérir de la bonne santé des sections et coordinations, dévaluer ses forces et faiblesses, d’échanger sur les grands sujets politiques de la Nation ». Au niveau de la 2è région,  le parti a  à son actif 29 élus dont 2 maires. Aussi, il a noté avec satisfaction,  le renforcement du groupe parlementaire de la Codem  passé de 5 à 8 députés, le nombre de conseillers municipaux de 450 à 1000 conseillers. « Nous sommes en face des partis politiques qui ont une bonne longueur d’avance sur nous. Pour autant, nous estimons être en mesure de passer valablement compte tenu de l’engagement et la conviction de nos militants et responsables », a-t-il souligné.   

Ben Dao

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
76 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Les femmes de l’Adema rencontrent le candidat Dioncounda Traoré : La grande artillerie électorale en marche  ( 9)
IBK à Tombouctou : «Ces attaques sont une trahison, j’ai mal»  ( 15)
Présidentielle 2012 : Bittar se déclare partant  ( 17)
Candidature à la présidentielle 2012 : Le PDES se dérobe, Jeamille Bittar fonce  ( 3)
Présidentielle 2012 : Pourquoi le PDES renonce à présenter un candidat  ( 17)
Présidentielle 2012 : La CARE investit Bouga  ( 2)
Elections 2012 : Candidats et médias  
Elections générales de 2012 : L’UFDM du colonel Youssouf Traoré précise ses principes et positions  
Présidentielle du 29 Avril 2012 : La section UM-RDA de la commune VI opte pour Bittar  
Lancement de la collecte de la caution de Soumaila Cissé : La jeunesse Urd a mobilisé plus de 7 millions de FCFA dès le 1er jour  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par jediscequejefaisjefaiscequejedis  160,  le 30 Jan 2012 15:20:20 GMT
 
ça commence déjà!!! C'est ce que les gens avaient pressenti. Après avoir vainement cherché
une prolongation pour ATT, on argue de la crise du nord pour demander un report des
élections. Le ridicule ne tue pas. Détrompez vous M. GUINDO ces élections auront bel et bien
lieu et elles permettront de savoir que tu ne représente que dalle pour le peuple.
 
  Répondre à < jediscequejefaisjefaiscequejedis >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011