Jeudi 13 Décembre 05:24 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Gouvernance démocratique : Moussa Mara entend institutionnaliser la solidarité comme système de gouvernance
 L'indicateur Renouveau, 30/01/2012   E-mail Imprimer

Après l’économie, la réforme de l’administration et l’école, le président du parti Yelema « le changement » et candidat à l’élection présidentielle de 2012, Moussa Mara,  a évoqué le vendredi 26 janvier dernier à Koulikoro son projet de renforcement de la cohésion sociale. A l’occasion, il a exposé ses idées lors d’une nouvelle conférence de presse dont le thème était : « la solidarité à promouvoir vers une société harmonieuse ». 

Au cours des échanges, le candidat à la succession du président ATT a dévoilé aux hommes de média la  stratégie qu’il compte mettre en œuvre pour  institutionnaliser la solidarité et en faire le socle de notre vie collective. Pour ce faire, il envisage de supprimer les ministères en charge de la promotion de la femme et celui de la jeunesse au profit d’un grand département de la solidarité et de la promotion des couches vulnérables. Il a rappelé que  la solidarité est indispensable dans une société comme la nôtre qui en a fait une de ses valeurs fondamentales et centrales. « Nous allons lui donner une forme moderne, mieux organisée, plus efficace en soutenant ceux qui le méritent  vraiment et qui en ont le plus besoin. Si nos concitoyens nous accordent leur confiance, la solidarité sera érigée en système de gouvernance. Elle sera agissante et orientée vers la quête perpétuelle d’occasions de progrès et de développement pour que le maximum de nos compatriotes s’extraient de la précarité pour de nouveau croire en la vie », a-t-il promis.

 Le projet de société du candidat Moussa Mara intègre donc la solidarité comme un des piliers de la  société malienne qu’il entend intégrer, harmoniser et soutenir pour en faire le socle de notre vie collective. Il présente des aspects de soutien à l’individu et au groupe mais aussi des politiques sociales ciblées en partenariat avec les collectivités territoriales plus proches des populations. Il intègre des aspects de soutien  et de promotion des défavorisés par la multiplication de services de base accessibles permettant aux individus et groupes concerné&s de surmonter leur handicap majeur et de pouvoir se consacrer à leur développement individuel et collectif. Il contient des innovations institutionnelles majeures qui accompagneront utilement les initiatives ciblées et les activités de promotion e ayant sur elles des effets multiplicateurs profitables. Une fois élu, Mara « fera entrer les couches  défavorables de notre pays dans la République en leur démontrant qu’elles y ont une place privilégiée et centrale afin que demain, elles deviennent autant de motifs de satisfaction pour chacun et de sources d’enrichissement pour le Mali ». Et tout cela passera  par la suppression des ministères en charge de la promotion de la femme et celui de la jeunesse au profit d’un grand département de la solidarité et de la promotion des couches vulnérables.

Ben Dao

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
60 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Les femmes de l’Adema rencontrent le candidat Dioncounda Traoré : La grande artillerie électorale en marche  ( 9)
IBK à Tombouctou : «Ces attaques sont une trahison, j’ai mal»  ( 15)
Présidentielle 2012 : Bittar se déclare partant  ( 17)
Candidature à la présidentielle 2012 : Le PDES se dérobe, Jeamille Bittar fonce  ( 3)
Présidentielle 2012 : Pourquoi le PDES renonce à présenter un candidat  ( 17)
Présidentielle 2012 : La CARE investit Bouga  ( 2)
Elections 2012 : Candidats et médias  
Elections générales de 2012 : L’UFDM du colonel Youssouf Traoré précise ses principes et positions  
Présidentielle du 29 Avril 2012 : La section UM-RDA de la commune VI opte pour Bittar  
Lancement de la collecte de la caution de Soumaila Cissé : La jeunesse Urd a mobilisé plus de 7 millions de FCFA dès le 1er jour  ( 1)
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011