Mardi 16 Janvier 23:37 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
ATT, le Mali, le pouvoir
 Mali Demain, 03/02/2012 Commentaires [ 13 ] E-mail Imprimer

La méfiance s’installe enfin entre le héros du 26 mars et le peuple malien pour sa gestion catastrophique de la crise du nord Mali. Son discours du mercredi soir a jeté de l’huile sur le feu à tel point que Bamako a été paralysé hier ; banques, écoles, commerces étaient fermés. Même la route qui mène au palais de Koulouba était inaccessible à cause de la colère de la rue. Seul mot d’ordre : « ATT a échoué, il doit parti ».

« L’homme du 26 Mars a trahit la conscience populaire, le peuple attendait mieux de lui », clame un manifestant.

Kati, avant-hier, le Quartier Général (QG) de l’Armée de Terre était en désastre, chasse aux touaregs sans distinction, s’en est suivi la marche des femmes en direction de Koulouba pour exprimer leur désarroi au Président de la République qui se trouvait introuvable. Tout qu’on nous a dit, il est allé en France pour se soigner », a expliqué une femme militaire en colère. La réaction du Chef de l’Etat ne s’est fait pas attendre, par un message télévisé à la nation où il a invité mercredi soir le peuple malien à « la retenue et à la tolérance. « Ne faites pas d’amalgame », a-t-il laissé entendre. Tolérance, il y a en eu, sauf que le peuple a plus que besoin de la vérité dans cette histoire qui n’a que trop durée et a compris le laxisme des autorités de l’état et presque la main invisible de l’entourage présidentiel dans cette crise du septentrion.

Le discours à la Nation du Président ATT qui s’invite à tous les débats. Faut- il être revenu de la Sorbonne pour comprendre la poudre aux yeux du Président de la République dans son adresse du mercredi soir et déjà la peur qui l’anime face à la situation gravissime au nord du pays ! Sinon comment expliquer sa sortie intempestive pour appeler à la protection des populations arabes et touaregs et jamais depuis des années sans donner une réponse militaire à la question ? Selon des sources de l’entourage présidentiel, vu la tournure de l’événement, le locataire de Koulouba aurait fait partir  de Bamako son épouse et enfants du sol malien pour la France. Pour quoi cette attitude ?

Hier, dans les marchés de Bamako, les interprétations ne tarissaient points sur le sujet. Et la situation a dégénéré à l’arrivée des femmes et jeunes de Kati qui ont sillonné les garnisons militaires, pour demander le départ pur et simple du plébiscité Général en 2007.

 

Ces braves dames qui ont déclenché le phénomène depuis Kati ont réussi à se faire joindre par celles de Bamako  ainsi que de l’association « Appel du Mali » et n’entendent pas désarmer sans voir clair sur la situation. Et aujourd’hui elles seront là encore plus nombreuses que jamais. 

Selon des sources militaires, l’Armée n’a jamais eu l’ordre de tirer sur la foule. Cependant, sa mission régalienne de protection est mise en cause au moment ou les rebelles du MNLA perpétuent des attaques de villes en villes pour réclamer en copie dure la République de l’AZAWAD. Des élèves enseignants ont été attaqué à l’Institut de Formation des Maitres de Tessalit, une centaine de militaire malien par manque de moyen aurait fui vers le Niger, pour s’y refugier », précisent certaines sources qui restent à confirmer au sommet de l’Etat.

 

De sources officielles, on apprend que l’énigmatique Ministre malien des affaires Etrangères et de la Coopération internationale serait depuis hier en instance de négociations avec les rebelles en Algérie. D’autres sources ont  également démenti le fait le soi disant représentant du coté de la rébellion, ne représente en aucun cas le MNLA. Et pire, pour la rébellion, pour le moment, il n’ya aucune hypothèse de négociations, même si cela se présentait se serait peut être la suisse ou le Burkina Faso. D’autres sources concordantes font état de la mort de nombreux Officiers rebelles dont Iyad Ag Aghaly.

En attendant la tension s’intensifie et pourrait prendre d’autres allures si Koulouba ne clarifie pas sa position, sinon le pire. À  ce que réclamerait un manifestant « il faut que le pouvoir change de mains » sans pour autant mesurer els conséquences pour le pays.

Nous n’avions cessé de le dire à « Mali Demain » que les événements qui ont fait surface depuis un certains temps ressemblent à ceux qui ont précédés le 26 mars 1991.

Wait and see!

Benjamin SANGALA 

    

Mali Demain, est seul responsable du contenu de cet article  
1932 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Préparatifs des élections générales et référendaires : 30 512 348 283 milliards de FCFA seront mobilisés  
Partisans du Pdes consolés : Jeamille Bittar investi candidat de l’UMAM aux présidentielles de 20912  ( 3)
Forum des femmes Adema-Pasj : La promotion de la femme, une priorité du parti  ( 1)
Mohamed Bamba candidat à la présidentielle de 2012 : «Le vrai pouvoir se partage, il ne s’impose pas, il ne s’achète pas»  ( 2)
Dégradation de la situation sécuritaire au Nord-Mali : Le PDES dit «Non à l’amalgame!»  ( 1)
Attaques des bandits armés au Nord-Mali : Réelles menaces sur le maintien de la présidentielle 2012  ( 4)
Bataille présidentielle ; Des Conseillers URD, l’alliance RPM-CDS et Barica optent pour Modibo Sidibé  ( 7)
Koman Traoré, Chef de village de Tangadougou : «Tu as notre soutien, Modibo»  ( 1)
Mamadou Diakité à propos de sa démission : «Je ne crois plus en l’Adema»  ( 1)
Hamed Diané Séméga hier face à la presse : « Nous ferons échec à tous ces marchands d’illusions et leurs complices »  ( 21)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par foroski  74,  le 04 Feb 2012 06:33:15 GMT
 
att est mal conseille
 
  Répondre à < foroski >
Posté par loeil72  40,  le 04 Feb 2012 01:46:19 GMT
 
la femme du president ATT lobo traore sa maman est Tamacheque pure c'est la race de tamacek
de lobo meme qui se bat actuellement contre l'armee
 
  Répondre à < loeil72 >
Posté par soryb  197,  le 03 Feb 2012 22:30:16 GMT
 
att na pas interêt de venir en france sa sera trés simple la cpi est a côte pour trafique
et détournement du bien puplique ont lattend de pied férme
 
  Répondre à < soryb >
Posté par paulite  284,  le 03 Feb 2012 18:21:32 GMT
 
Je toujours dis que ATT est complice avec les rebelles, Quelque soit la duré de bois dans
l’eau il ne ce transformera jamais en caïman Un captif restera toujours captif , ATT
soutien ses maitres tamasheqs BLA-BLA BLA Je suis militaire je connais la guerre,
bla-bla-bla On sait quant sa commence on ne sait pas quant sa finis On entendu sa plus des
100,000 fois !!!!!!!!!!!!!!!!!! Vivement fin de mandant de ATT sinon son départ sera
pur que celui de Moussa Traore ATT à détruit le Mali et bafouiller l’honneur de
maliens
 
 
Réponse de < macina  97 > à < paulite >,  le 03 Feb 2012 20:23:05 GMT
 
Un captif restera..... C quoi ces idee discriminatoires ces idees du systeme de caste nous rameneron toujours en arriere aucun homme ne vaut mieux qu un autre du simple fait de sa naissance
 
  Répondre à < macina >
Posté par la revolution  11,  le 03 Feb 2012 14:17:36 GMT
 
Att est sa famille doit se faire entendre devant la justice malienne pour crime des non
assistances en danger des militaires ,et pour crime economique.le pays va tres mal.L,ECole
est morte et le peuple Malien dort bcp.c l,heure de la revolution .reveillez vous les
citoyens et ensemble ,marchons pacifiquement pour le depart de ce regime malhonnete.mal acquis ne se profite jamais>
 
 
Réponse de < Yougoussake  180 > à < la revolution >,  le 03 Feb 2012 14:41:25 GMT
 
Je ss d'accord avec toi.Nous sommes tous en qque sorte coupables en laissant ATT et sa clique nous mentir pendant 10 ans.Mais nous avons une bonne occasion aujourd'hui de le faire partir.Plus question d'attendre des elections .
 
  Répondre à < Yougoussake >
Posté par sariya  109,  le 03 Feb 2012 11:09:43 GMT
 
incapa................................................ble dites nous la verité et rien que
la verité.
 
  Répondre à < sariya >
Posté par massyl  143,  le 03 Feb 2012 09:26:19 GMT
 
Hé oui, le pouvoir doit changer. ATT et son équipe sont à bout de souffle.Ils ne peuvent
plus avoir la confiance de la troupe, et surtout du peuple. Le sursaut national qu'il faut
en ces instants tragique, le pouvoir actuel ne peut pas le susciter. Qui va vouloir se
sacrifier avec un chef d'Etat qui rationne les munitions des soldats pour dit t-il éviter
l'escalade, et qui ordonne l'arrêt des opérations quand ses amis rebelles sont encerclés
par nos unités ? Il a perdu la confiance du peuple, à 4 mois de la fin de son mandat, s'il
tire aujourd'hui sa réverance, il va rendre un grand service au peuple malien.
 
 
Réponse de < MERCEDES 300  47 > à < massyl >,  le 04 Feb 2012 12:08:32 GMT
 
Et toi qu'est ce que tu as dire Escrot de la clicailles des ATT, TU DIS QU'OI QUE TU VEUX OUI OU NON ATT VA PARTIR Reponse a (Confiance ), escrot
 
  Répondre à < MERCEDES 300 >
Réponse de < MERCEDES 300  47 > à < massyl >,  le 04 Feb 2012 12:06:07 GMT
 
Et toi qu'est ce que tu as dire Escrot de la clicailles des ATT, TU DIS QU'OI QUE TU VEUX OUI OU NON ATT VA PARTIR
 
Posté par Confiance  1415,  le 03 Feb 2012 08:49:16 GMT
 
Eh, vous n'avez rien a dire.
 
 
Réponse de < MERCEDES 300  47 > à < Confiance >,  le 04 Feb 2012 12:10:50 GMT
 
C'est Toi qui n'a rien a dire,Escrot
 
  Répondre à < MERCEDES 300 >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011