Vendredi 19 Janvier 05:54 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Bataille présidentielle ; Des Conseillers URD, l’alliance RPM-CDS et Barica optent pour Modibo Sidibé
 Le Progrès, 03/02/2012 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer

Le désormais candidat à l’élection présidentielle du 29 avril, Modibo Sidibé continue sa visite de prise de contact avec le pays profond. Il était dans les cercles de Yanfolila, Bougouni et Kadiolo le week-end dernier. En plus des chefs lieux de cercles, il a rencontré les populations dans leurs villages, fractions et hameaux de culture. 

En plus des salutations aux chefs de villages, imams et autres chefs coutumiers, les populations profitent de la présence de l’ancien Premier Ministre parmi eux pour évoquer les difficultés d’accès à l’eau potable, la route, la multiplication les centres de santé et l’auto suffisance alimentaire. Les populations de Fourou et de Misseni ont mis  l’accent sur  certains actes que  Modibo Sidibé  a eu à poser dans les domaines de la santé des affaires étrangères et à la primature avec l’initiative riz, qui a permis aux paysans d’acheter l’engrais à 12 500 FCA le sac.

En faisant le tour des 12 communes de Yanfolila,  en se rendant dans plus d’une cinquantaine de villages, sur la centaine que compte le cercle, Modibo Sidibé s’est rendu compte  de l’état des routes, des difficultés d’accès à l’eau potable mais aussi  de dures épreuves que les populations vivent au quotidien. En parcourant les routes, disons-les pistes, le candidat de la convergence sans qu’on ne lui dise mot,  a compris les peines et les difficultés dans lesquelles vivent nos populations. Les 12 communes sont toutes prêtes à voter pour Modibo Sidibé. Même son de cloche chez les autorités traditionnelles, que sont les chefs de villages, imams, chefs de fractions ou de hameaux de culture.

 ‘’Une fois élu, il ne faut pas nous  oublier,  vous voyez  dans quel état nous sommes. Vous avez parcouru nos routes et on ne doit rien vous dire encore’’. Ces propos sont du chef de village de Faraba Coura, dans la commune de Koussam. ‘’Nous n’avons pas d’eau potable, nos fruits et autres légumes pourrissent ici faute de routes’’.

De la commune de Séré Moussa ani Samon, en passant par Kalana, Djalon Fila, ou encore le Guaniaga et Guana, les mêmes problèmes persistent. La dure réalité du cercle de Yanfolila réside dans le fait qu’il regorge d’énormes potentialités et dans plusieurs domaines. Très contents de la présence de Modibo Sidibé parmi eux, certains responsables n’ont pas abordé les difficultés. Ils se sont réjoui  des actes posés par Modibo Sidibé. Le chef de village de Misseni pense que faire le déplacement de leur village est  important à plus d’un titre : ‘’Modibo Sidibé est celui qui a initié les Cscom, le scanneur de Point G, l’urgence de Gabriel Touré, l’initiative riz, le projet sans lequel en 2008-2009 il n allait pas y avoir de culture de céréales au Mali car le sac d’engrais coutait 35 000 FCFA. Alors que  Modibo l’a ramène à 12 500 FCFA’’. 

A Filamana, le chef des patriarches a pris l’engagement de se battre pour la candidature de Modibo Sidibé. Malayi Sidibé s’est dit très confiant  pour sa victoire : ‘’ Regarde moi bien, c’est Malayi Sidibé. Je ne te mens  pas, les résultats  le prouveront. On va faire des bénédictions pour vous tout de suite, il n y a aucune inquiétude’’.

En guise de contribution dans le paiement de la caution du candidat, le chef de village de Siékorolé a donné 50 000FCFA à Modibo Sidibé,  tout comme le patriarche des Diakité, El hadj Bréhima Diakité  qui a donné 50 000 FCFA à Modobo Sidibé. Ce qui lui  fait 110 000 FCFA, car Ouassala avait le premier village à lui donner 10 000 FCFA comme contribution.

De Tangadougou à Doussoudiana, en pensant par Fourou et Loubougoula, ou encore Kalana et Misseni, la question de la participation au vote a occupé une place de choix, surtout lors des échanges avec les populations. Dramane Sangaré du groupe d’actions pour Modibo Sidibé, revenait de façon recurrente sur le retrait des cartes d’électeurs, la participation du maximum d’électeurs, ‘’Vous ne devriez pas vous fatiguer, vous êtes venus aujourd’hui ça nous fait plaisir, mais la meilleure mobilisation se fera le jour du vote’’.

Partout où l’ancien Premier Ministre est passé, les populations ont pris l’engagement de faire un vote massif en sa faveur le 29 avril.  Cela est d’autant rassurant que le candidat lui-même pense que le plus important, c’est le 29 avril 2012 : ‘’ Nous devrons tout faire pour une victoire claire au petit soir du 29 avril prochain, il y va de la crédibilité de notre démocratie’’. 

Si a Yanfolila on ne parle de politique, parce que tous les militants des partis politiques ont opté pour Modibo Sidibé, dans la commune de Tora, cercle de Bougouni,  les 17 membres du conseil communal, composé d’élus de l’Adema, URD, alliance RPM-CDS, Barica ont décidé de soutenir la candidature de Modibo Sidibié. Tout comme le maire de Misseni , Nampaga Dembélé du CNID soutient la candidature de Modibo Sidibé. En somme, Modibo Sidibé a visité plus de 70 villages dans les cercles de Yanfolila, Bougouni, Sikasso et Kadiolo.

Samakoro KONE

 

Le Progrès, est seul responsable du contenu de cet article  
301 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Préparatifs des élections générales et référendaires : 30 512 348 283 milliards de FCFA seront mobilisés  
Partisans du Pdes consolés : Jeamille Bittar investi candidat de l’UMAM aux présidentielles de 20912  ( 3)
Forum des femmes Adema-Pasj : La promotion de la femme, une priorité du parti  ( 1)
Mohamed Bamba candidat à la présidentielle de 2012 : «Le vrai pouvoir se partage, il ne s’impose pas, il ne s’achète pas»  ( 2)
ATT, le Mali, le pouvoir  ( 13)
Dégradation de la situation sécuritaire au Nord-Mali : Le PDES dit «Non à l’amalgame!»  ( 1)
Attaques des bandits armés au Nord-Mali : Réelles menaces sur le maintien de la présidentielle 2012  ( 4)
Koman Traoré, Chef de village de Tangadougou : «Tu as notre soutien, Modibo»  ( 1)
Mamadou Diakité à propos de sa démission : «Je ne crois plus en l’Adema»  ( 1)
Hamed Diané Séméga hier face à la presse : « Nous ferons échec à tous ces marchands d’illusions et leurs complices »  ( 21)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par keellyy  79,  le 04 Feb 2012 16:55:12 GMT
 
A bon entendeur le vote utile c'est le vote du candidat de la convergence, le candidat
du peuple, l'honneur intègre t, le fils digne du Maliba, l'homme qui connais et qui
maitrise les dossiers, l'homme aux multiples expériences, le seul a pouvoir sortir le Mali
du chaos et a ramener vers un développement durable, une stabilité économique, sociale
et sécuritaire, garantir les emplois, l'éducation, la santé, offrir une meilleur
alternatif ou chacun(e) se retrouvera. finir avec la corruption, le clientélisme, la
pauvreté, l'arrogance, le mépris. proposer l'homme qu'il faut a la place qu'il faut.
(soumi zéro en prison fonctionnaire d’état sans héritage multimilliardaire). Oui vous
êtes a la hauteur, oui nous allons vous dire OUI le 29 Avril S.E.M. Modibo Sidibé.
 
  Rpondre < keellyy >
Post par keellyy  79,  le 04 Feb 2012 15:23:07 GMT
 
Je préciser je ne suis pas un défenseur de S.E.M. ATT mais je pose la question ici
aujourd'hui qu'est ce qu'il a fais de si mal ATT. SVP un peu de retenu pour ce qui n'ont
rien a dire de concret et qui n'ont pas de preuve.
 
  Rpondre < keellyy >
Post par macina  97,  le 03 Feb 2012 20:26:48 GMT
 
Le pays brule et certains veulent du zaya a la tete du pays la les rebelles vont venir
planter leur drapeau a Koulouba
 
 
Rponse de < keellyy  79 > < macina >,  le 04 Feb 2012 15:13:20 GMT
 
Monsieur Macina sincèrement vous ne faite pas honneur au débat, ni Monsieur le Président Modibo Sidibé ni aucun autre père de famille ne mérite ètre traiter de la sorte, surtout pas par des petits bon a rien de ton genre. supporter, defender les projets de sociète de nos candidats, mais de grace un peu de respect pour les responsables, les pères, les enfants, les citoyens, les humains qu'ils sont malgré tout.
 
  Rpondre < keellyy >
Post par Badrikeita  110,  le 03 Feb 2012 15:09:54 GMT
 
Après ce que ATT à fait au Mali. nous n'allons plus votez pour un autre indépendant. Et
un homme moue et voleur comme Modibo Sidibe
 
 
Rponse de < ldemsko  43 > < Badrikeita >,  le 03 Feb 2012 18:08:32 GMT
 
Je commence par te définir la démocratie: POUVOIR DU PEUPLE PAR LE PEUPLE POUR LE PEUPLE. Alors ne parle pas de partis mais du peuple et mieux la constitution n'exige pas qu'on soit d'un parti pour être président de la république. AH oui il est loin d'être moue, il est plus tôt lucide et sobre. Arrétons les diffamations et les alégations defender votre mentor et laisser le monsieur en paix et chaque Modibo voleur qui ne vole pas dans ce pays. Il est avant tout un bon cadre de ce pays et père de six enfants et si on qualifiait ton père de voleur sérais tu comptant. Il est indépendant et la loi lui permet de se présenter et il sérait le président INCHA ALLA. Ton raisonnement fait honte comme ceux de tes candidats
 
  Rpondre < ldemsko >
Post par keellyy  79,  le 03 Feb 2012 13:42:27 GMT
 
Samballanion ! c'est bien parti INCHALLAH nous les Malien(nes) nous vous diront oui le 29
Avril.
 
  Rpondre < keellyy >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011