Mardi 16 Janvier 23:32 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Le président du Pdes, Ahmed Diané Séméga : "Nous ferons échec aux ennemis de notre pays"
 L'Indépendant, 03/02/2012 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer

En vue d'apporter un soutien sans faille au président de la République et aux forces armées maliennes, engagées dans un combat contre des bandits armés et des éléments d'AQMI, le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES) a animé une conférence de presse à son siège, hier jeudi 2 février.  Animée par le président du parti, Ahmed Diane Séméga, ladite conférence a enregistré la présence de plusieurs membres de la direction du parti, notamment Ahmed Sow, Maharafa Traoré, Ndiaye Ba, Ousmane Ba, Ahmadou Abdoulaye Diallo, Ousmane Karamoko Simaga etc.

Cette conférence de presse est la première d'une série d'activités que le PDES entend mener en vue d'apporter un soutien multiforme aux forces armées et de sécurité. D'abord, il faut préciser qu'en 24 heures de cotisation, le Parti pour le développement économique et la solidarité a mobilisé 10 millions de FCFA qu'il a mis à la disposition de l'armée. Lors de la conférence de presse, Ahmed Diane Séméga a déclaré que cette mobilisation de fonds va se poursuivre.

 

L'objet de la rencontre, selon la direction du PDES, est de partager avec la presse nationale et internationale "ses analyses et positions sur la situation sécuritaire au Nord-Mali caractérisée par la multiplication des attaques de groupes terroristes et de bandits armés contre des objectifs militaires et par des exactions et des crimes contre les populations civiles". C'est pourquoi, dès l'entame de la conférence de presse, Ahmed Diane Séméga a levé toute ambig??ité : "La position de notre parti est sur la question est claire : toute la classe politique malienne et tous les Maliens doivent soutenir l'action menée par le gouvernement pour ramener la paix et la quiétude".

Pour témoigner de l'engagement du parti à soutenir les actions initiées par le président ATT et le gouvernement, le président du PDES a rappelé la devise du Mali «Un Peuple-Un But-Une Foi». Comme pour inviter l'ensemble de la nation malienne à l'union sacrée derrière notre armée et, surtout, ne pas faire d'amalgame entre nos frères Touareg et les bandits sans foi ni loi. D'après Séméga, "on a imposé une guerre au Mali qui, pourtant, a toujours mis l'accent sur le dialogue, la négociation et la compréhension mutuelle. Notre engagement est le même que celui du président de la République : qu'aucune goutte de sang d'un Malien ne soit versée".

 

D'après le président du PDES, après cette conférence, le parti prévoit d'organiser un meeting géant pour la paix et la concorde. "La discussion, la main tendue et le dialogue sont les meilleures armes car, contrairement à beaucoup d'informations diffusées, la situation au Nord-Mali est plus complexe que certains la décrivent souvent" a déclaré le premier responsable du PDES. Plus que jamais décidé à défendre nos braves soldats, Ahmed Diane Séméga n'est pas allé avec le dos de la cuillère : "L'heure est grave. Ce qui se passe au Nord est une action de décrédibilisation  et de sabotage de ce qu'on a de plus fort : l'unité nationale. Il faut éviter de tomber dans le piège de la stigmatisation dont le cas de Kati est un exemple. Ceux qui attaquent certaines villes du Nord procèdent par harcèlement tandis que les forces armées et de sécurité ont en charge plus de 33 000 villages". Difficile de rencontrer les journalistes sur la situation sécuritaire du septentrion sans faire allusion aux élections à venir. Sur la question, le président du PDES a été le plus clair possible : "Tout est mis en œuvre pour que les élections se tiennent. C'est une constante chez le président ATT de faire des élections crédibles et transparentes. Et, Incha Allah, le prochain président sera investi le 8 juin 2012".

 

En conclusion, Séméga a demandé à toute la classe politique et à tous les Maliens de se donner la main en cette période difficile. Il en a profité pour saluer le courage et la bravoure des forces armées et de sécurité : "Les hommes qui se battent au Nord, sous le drapeau national, sont des hommes d'honneur. Les bandits ont commis des crimes de guerre, les militaires se sont offerts pour sauver d'autres personnes. Nous ferons échec aux marchands d'illusions qui sèment la panique au sein de nos populations. Nous tenons également à rappeler la responsabilité particulière qui incombe à la communauté internationale sur la question, eu égard aux insuffisances criardes qui ont prévalu à la gestion du conflit libyen, dont le Mali ressent douloureusement aujourd'hui les contrecoups".

 

Diakaridia YOSSI

 

L'Indépendant, est seul responsable du contenu de cet article  
761 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Préparatifs des élections générales et référendaires : 30 512 348 283 milliards de FCFA seront mobilisés  
Partisans du Pdes consolés : Jeamille Bittar investi candidat de l’UMAM aux présidentielles de 20912  ( 3)
Forum des femmes Adema-Pasj : La promotion de la femme, une priorité du parti  ( 1)
Mohamed Bamba candidat à la présidentielle de 2012 : «Le vrai pouvoir se partage, il ne s’impose pas, il ne s’achète pas»  ( 2)
ATT, le Mali, le pouvoir  ( 13)
Dégradation de la situation sécuritaire au Nord-Mali : Le PDES dit «Non à l’amalgame!»  ( 1)
Attaques des bandits armés au Nord-Mali : Réelles menaces sur le maintien de la présidentielle 2012  ( 4)
Bataille présidentielle ; Des Conseillers URD, l’alliance RPM-CDS et Barica optent pour Modibo Sidibé  ( 7)
Koman Traoré, Chef de village de Tangadougou : «Tu as notre soutien, Modibo»  ( 1)
Mamadou Diakité à propos de sa démission : «Je ne crois plus en l’Adema»  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par Blocus2  19,  le 04 Feb 2012 22:07:03 GMT
 
En parlant des cotisations de 10 000 000 F CFA faites par le PDES pour l'armée, je dirai
tout simplement que c'est l'argent de l'Etat. On acceptera plus que l'on nous trompe avec
des gestes de ce genre. L'armée n'a pa besoin de votre contribution Monsieur le Ministre.
Le Gouvernement dont vous êtes membres doit s'assumer. Il doit mettre tout en oeuvre pour
mettre l'armée dans les conditions. Au lieu de doter des Préfets adjoints en véhicule
pour vous aider à tricher les élections, ces véhicules pouvaient servir les hommes sur le
terrain. Que Dieu sauve notre Maliba
 
  Rpondre < Blocus2 >
Post par keellyy  79,  le 04 Feb 2012 20:54:47 GMT
 
A bon entendeur le vote utile c'est le vote du candidat de la convergence, le candidat
du peuple, l'honneur intègre t, le fils digne du Maliba, l'homme qui connais et qui
maitrise les dossiers, l'homme aux multiples expériences, le seul a pouvoir sortir le Mali
du chaos et a ramener vers un développement durable, une stabilité économique, sociale
et sécuritaire, garantir les emplois, l'éducation, la santé, offrir une meilleur
alternatif ou chacun(e) se retrouvera. finir avec la corruption, le clientélisme, la
pauvreté, l'arrogance, le mépris. proposer l'homme qu'il faut a la place qu'il faut.
(soumi zéro en prison fonctionnaire d’état sans héritage multimilliardaire). Oui vous
êtes a la hauteur, oui nous allons vous dire OUI le 29 Avril S.E.M. Modibo Sidibé.
 
 
Rponse de < komotigui  408 > < keellyy >,  le 04 Feb 2012 22:52:37 GMT
 
Vous avez raison, Monsieur ou Madame le supporteur de Monsieur initiative riz. Le Végal et La CASCA ont écrit que plus de deux milliards de surcoût ont été induits par le detournement et les surfacturations dans l'initiative riz. Que dit mieux?
 
  Rpondre < komotigui >
Post par komotigui  408,  le 04 Feb 2012 15:55:25 GMT
 
Ceux qui volé le pays par milliards en buvant même du thé à 11 millions sont des ennemis
du Mali au même titre et au même degré que ces criminels tu peuvent égorger des humains.
Je me demande quels sortes coeurs ont ces deux catégories d'individus? La corruption
affaiblit l'état et le rend vulnérable devant ses ennemis.
 
  Rpondre < komotigui >
Post par le refuge  161,  le 04 Feb 2012 13:14:31 GMT
 
Ce leche cu d'ATT ne sait pas qu'apres ATT nous allons leur foutre tous hors du Mali .
 
  Rpondre < le refuge >
Post par ortm2  57,  le 03 Feb 2012 23:11:40 GMT
 
vous êtes un parti fantôme qui defend des echecs
 
  Rpondre < ortm2 >
Post par koumba sira  393,  le 03 Feb 2012 17:39:35 GMT
 
Qui est l'ennemi du mali, c'est vous et votre propagande, vous serez tous juges
 
  Rpondre < koumba sira >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011