L’adieu de Jammeh à la Gambie : «L’Afrique ne sera jamais indépendante tant qu’elle sera aux ordres de l’Occident»

7

«Si je quitte mon pays ce soir, ce n’est pas un signe de faiblesse, c’est juste pour ne pas faire couler le sang de mes compatriotes. En 22 ans, j’ai pu asseoir un modèle de démocratie à la gambienne». Ainsi s’est exprimé Yahya Jammeh, dans son discours d’adieu prononcé à la télévision nationale gambienne le 20 janvier 2017.

«Je ne dirai pas que je suis un saint mais vous comprendrez avec le temps que j’aimais mon pays. L’Afrique tant qu’elle sera aux ordres de l’Occident ne sera jamais indépendante», avait-il ajouté.

Lors de ce discours d’adieu prononcé à la télévision nationale, Yahya Jammeh a dit toute sa reconnaissance, son amour mais aussi toute sa fierté au peuple gambien.

Il a expliqué que personne ne lui a dicté sa décision de partir mais il l’a fait pour la paix et la sécurité de la Gambie et des Gambiens. Il a remercié tous ceux qui ont travaillé avec lui durant toutes ces années à qui il a demandé de travailler pour la paix et la sécurité de la Gambie. Il a remercié ses services secrets, ses militants mais aussi tous ceux qui ont toujours cru en lui. Il a remercié le peuple Gambien et a rendu grâce à Dieu.

Après de longues semaines de négociations Jammeh a donc finalement quitté sa Gambie le samedi 21 janvier 2017 pour Malabo (Guinée Equatoriale) via Conakry. Un départ douloureux pour ses partisans, plus nombreux que ne le disent les médias. «Jammeh ! On t’aime ! Ne pars pas !», ont pleuré des femmes. Des soldats et des généraux aussi, apportent les témoins.

Mais, Jammeh a embrassé son Coran et salué une dernière fois la foule de partisans, avant de s’engouffre dans l’avion du président Guinée, Alpha Condé. Vingt-deux ans  de règne prennent ainsi fin.

La raison l’a emporté sur la mégalomanie.  Comme pour prouver que Jammeh était loin du despote maniaque décrit par la presse impérialiste !

Kader Toé

Source : Le Reflet

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Sacré citoyen…Il met en place une dictature,tue, emprisonne ses opposants
    puis se tire fortune faite..
    Et bien sur ce sont les Occidentaux qui sont les méchants..Pour l’instant l’Afrique a su produire seule ses tyrans..

    Si son successeur fait bien son boulot on saura ce que Jammeh a
    fait..
    Il sera peut-être jugé un jour
    Espérons que son successeur sera un démocrate …

  2. Comrades I have acknowledged it before that I know of no one who refer to Jammeh as being intelligent plus I also will acknowledge ‘Jammeh is stupid”. Jammeh know right like I know right which is Africa need rid itself of incompetent sycophant leaders. Africa knows this plus appear to be doing it at a slow to moderate pace where those of us who envision modern living Live Well Africa movement would bring obligate a much quicker riddance of incompetent plus sycophant African leaders. With all left undone that should be done to deliver modern living to Africans there are very few African leaders who are not on or near border line of being incompetent. Young Africans Live Well Africa movement will get us where we should be. Very much sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu Il-Khan aka Kankan.

  3. kader Toe arrete tes délires de faux et corrompu journaliste Yaya Jammeh n’est ni un Krumah ou un Thomas Sankara encore moins un Lubumba il est un bandit qui a installé la terreur dans un petit pays de moins de 700 mille habitants
    Jammeh avait l’habitude de tenir à la main un livre qu’il faisait croire qu’il s’agissait du saint Coran j’en doute ce type vivait de traffic de toute sorte drogues armes bois ect…
    Plusieurs fois des présidents sénégalais ont voulu le dégommer à cause de la dictature qu’il menait en Gambie mais le Sénégal ne voualait pas qu’on l’accuse de vouloir coloniser la Gambie à cause de la Casamance car tous les problèmes que nous avons en Casamance viennent de la Gambie et du régime de Jammeh qui etait le protecteur des rebelles du MFDC
    Jammeh passait tout son temps à défier le Sénégal il savait pertinement que l’armée sénégalais pouvait entrer en Gambie et le massacrer lui et ses mercenaires en moins de 24 heures car il est cerné de partout par le Senegal
    Jammeh est un type qui avait une grande gueule et un lache il a tué des dizaines de gambiens surtout ceux qui genaient son business car li controlait tout le port le commerce l’unique cimenterie du pays les entreprises touristiques
    Le Sénégal n’attendait qu’une occasion valable et crédible pour l’effacer et Dieu merçi nous l’avaons trouvée et on ne l’a pas ratée je regrette qu’il soit parti comme ça car s’il etait courageux il aurait choisi l’affrontement au lieu de s’enfuir
    Jammeh disait qu’il attaquerait le Senegal si notre pays prenait le risque d’abriter ses opposants pourquoi il n’a pas attaqué le Sénégal quand Barrow a été accueilli à Dakar paroles de femme et d’un vulgaire faux docteur soi-disant capable de soigner le sida pouah !!!!
    La diplomatie senegalaise qui tres habile et forte s’active pour qu’il soit arrété par le FBI ou Interpool

  4. Bien, le discours de Yahya est formidable mais n’est pas suffisant. Peut-être qu’il a bien dirigé la Gambie ???!!!!! mais il a dirigé sur l’image de l’occident : accepter leur modèle de gouvernance (démocratie à l’occidental), aller à des élections (démocratie à l’occidental) accepter plusieurs partis (démocratie à l’occidental).

    Qu’il ferme sa gueule dans son refus (exil). La démocratie à la gambienne, c’est vrai, n’a pas dit de faire disparaître tous ceux qui rame contre lui : opposants, journaliste.

    Un mégalomane sans vergogne

  5. «L’Afrique ne sera jamais indépendante tant qu’elle sera aux ordres de l’Occident»
    Nous le savons trsè bien!

    Mais hélas:

    Nos dirigeants esclaves sont attachés à la soumission:
    -le franc des colonies franSSaises d’afrique
    -les bases militaires
    -les coopérants, qui opèrent depuis plus de 50 ans et rien ne s’arrange, tout s’aggrave, les peuples restent toujours de plus en plus pauvre…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here