Communiqué conjoint Parti SADI-PARENA

14
Communiqué conjoint Parti SADI-PARENA

Le mercredi 31 août 2016, au siège du Parena, une importante délégation du parti SADI composée de membres du Bureau Politique et de quatre parlementaires a rencontré la Direction du PARENA.

La situation nationale et les relations entre les deux formations politiques ont été au centre d’intenses débats empreints de fraternité et d’esprit de camaraderie.

A l’issue de plusieurs heures d’échanges, les leaders  des deux partis sont parvenus à une convergence de vues sur :

  • La dĂ©gradation continue de la situation du pays,
  • L’impasse du processus de paix,
  • La dĂ©tĂ©rioration de la situation sĂ©curitaire
  • Les menaces qui pèsent sur la dĂ©mocratie et
  • La nĂ©cessitĂ© de mobiliser les forces vives du Mali afin d’éviter que le pays ne s’effondre Ă  nouveau

    Le parti SADI et le PARENA ont condamné les graves dérives de gouvernance qui ont émaillé les trois premières années du mandat du Président Ibrahim Boubacar Keita.

Evoquant les menaces sur la démocratie, ils ont exigé le retrait pur et simple du projet de loi électorale anti-démocratique et  non consensuel, actuellement examiné par l’Assemblée Nationale.

Ils ont appelé leurs militants et toutes les forces démocratiques et patriotiques à se mobiliser pour s’opposer à ce projet de loi scélérate.

S’agissant de l’impasse du processus de paix et de l’insĂ©curitĂ© galopante qui affecte  plusieurs rĂ©gions du pays, les deux partis ont dĂ©cidĂ© d’approfondir la rĂ©flexion sur les propositions de solutions qu’ils seront amenĂ©s Ă  faire.

Au regard de la détérioration de la situation générale du pays, les deux formations ont évoqué la question des Concertations Nationales. Elles ont convenu de continuer les échanges sur la nature et le  contenu desdites concertations.

Abordant les relations entre les deux partis, les dirigeants du parti SADI et du PARENA se sont engagés à resserrer dorénavant leurs liens, à tenir des réunions périodiques, à entreprendre des activités communes pour renforcer leur unité d’action et l’unité d’action avec d’autres forces patriotiques.

Ils ont rendu un hommage appuyé à tous ceux qui se sont dressés dans le passé contre l’autocratie et  tous ceux qui se battent pour créer les conditions d’une nouvelle espérance pour notre peuple qui souffre tant.

                                                                                                                                 Bolibana, le 31 août 2016

Pour le parti SADI                                                                             Pour le PARENA

Honorable Oumar Mariko                                                                 Tiébilé Dramé

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. dieu merci afin le mali a besoin de vous ensemble le mali bougera bonne chance les mot me manke telement je suis content le mali va mal

  2. Ces deux parles au nom des maliens des champs des fleuves et des paturages ,et du bureau .MARIKO A LA CONSCIENCE DU PEUPLE MAIS N’A PAS LES MOYENS.
    Drame a ratter sa chance a ne pas etre ds le parlement .Qui sont vos conseillers ?
    Au Mali on peut faire autrement

  3. Nous disons et rappelons Pauvre Mali Muté du Pouvoir héritage familial de l’impunité de l’injustice reines de l’iniquité des 2poids 2mesures de la pourriture de la corruption et de la cupidité Mendiant Misérable Clochardisé Humilié WC Public en Voie de Kidalistion » des lettrés mutants maliens politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux des rebelles collabos de MNLA et consorts des Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes de Touaregs d’AnsarEdine de Peulhs FLM et ANSIPRJ et Consorts Incapables de part leurs Egoïsmes Ingratitudes Impénitents et Notoires d’Aimer et d’Etre Reconnaissant Envers leur Mali Qui Les a Tout Donné Et Ils N’ont Aucune Honte de Compter Toujours sur les Autres Qui Leur Imposent Leur Dicta

    Nous disons et rappelons Ne dit-on pas « l’erreur est humaine mais persister dans l’erreur est diabolique »

    Nous disons et rappelons les maliens et maliennes ont choisi les mĂŞmes lettrĂ©s mutants ils ont Ă©tĂ© donc « DIABOLIQUES » Ainsi ils doivent comme on le dit « BOIRE LE CALICE JUSQU’A LA LIE A SAVOIR ASSISTER A LA DELIQUESCENCE TOTALE DE LEUR MALI» OU

    *Nous disons et rappelons tel indiqué dans leur hymne national ILS DOIVENT ETRE TOUS DEBOUT ET DIRE QU’ILS ONT MARRE

    *DE TOUS CES EGOISMES ET INGRATITUDES NOTOIRES DES LETTRES MUTANTS DES REBELLES COLLABOS TOUAREGS DE MNLA ET CONSORTS DE VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES DE TOUAREGS DE ANSAREDINE DE PEULHS FLM ET ANSIPRJ ET CONSORTS

    *DE TOUS CES ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE A REPITITION TOUJOURS CONSIDERES COMME LES MEILLEURS DU MOMENT ET TOUJOURS SANS RESULTATS POSTIFS POUR LEUR MALI

    *DE LA PRESENCE DE TOUTES CES FORCES SOUS MANDATS POUR LA KIDALISATION LA CHAOTISATION DE LEUR MALI DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS TELS ELLES L’ONT FAIT EN YOUGOSLAVIE AVEC SA BALKANISATION AU SOUDAN AVEC SA SOUDANISATION EN IRAK EN AFGHANISTAN AVEC LEUR CHAOTISATION INDESCRIPTIBLE

    *ET ILS DOIVENT ETRE TOUS DEBOUT UNIS AUX FRONTS DE GUERRE POUR SAUVER LEUR MALI ET LE LIBERER ILS DOIVENT ETRE DEBOUT EN MARCHE POUR L’AVENEMENT D’1MALI ENTIER UNIQUE REPUBLICAIN HONNETE DEMOCRATIQUE ET LAIC

    Nous leur disons rappelons et insistons sinon « ALLAH DIEU MAANGALA YAHWEH Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux Le Très Miséricordieux Le Grand Juge Le Grand Scientifique Le Grand Démocrate Le Grand Juste Le Grand Architecte et leur Mali multiséculaire multiraciale multiethnique multiculturel multi religieux Leur En Voudront à Jamais Et Pour Toujours d’Avoir été des Complices Tacites de la Déliquescence Totale de leur Mali

    Nous disons et rappelons Ces enfants ingrats égoïstes impénitents et leurs fideles klebars et doungourous comptent « aveuglement bêtement idiotement sourdement hypocritement malhonnêtement cupidement sournoisement» sur les soit disant amis ennemis «les Autres» et les soit disant amis ennemis les «Autres Organisations» du Mali pour régler tous les maux de leur Mali en faisant fi que nous sommes dans 1compétition mondiale économico politico-militaire religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal détruire asservir soumettre déposséder l’autre où n’il y a pas de place pour les médiocres les laxistes les faibles les naïfs les idiots les tarés les perreux les complexés les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

  4. les deux hommes sont des monuments de la lutte dĂ©mocratique au Mali. Le Mali dĂ©mocratique d’aujourd’hui est le fruit de certains hommes qui ont osĂ© et qui se sont sacrifiĂ©s. Parmi ces hommes, histoire retient Oumar Mariko, Tieblen DramĂ© et autres.

  5. Oumar , il restait un petit voile pour ton respect par rapport à la Gouvernance du Mali, en se joignait à cet homme fini politiquement qui a chassé de son fief pour fautes de tricherie de plusieurs actes de naissances aux élections législatives et par conséquent il est devenu in aigris politique aveugle , pagailleur opportuniste sans vergogne tu te fais grillé.

    Oumar je t’ai connu aux 1Ă©res heures de l’AEM , je crois Ă  tes qualitĂ©s d’homme honnĂŞte , je te conseille de reboursser chemin si rĂ©ellement tu veux carrière politique au Mali ,

    • 1- Seulement que les sieurs DramĂ© et Mariko c’est dĂ©jĂ  l’UNEEM des annĂ©es 1980!

      2- Encore une fois, on ne traite pas avec ses amis, le but c’est de dire, on n’est pas d’accord, mais est ce qu’on peut se mettre autour d’une table pour voir ce qu’on peut faire ensemble. Cela parait évident, et s’appelle la diplomatie!
      – Que les “diplomates” DramĂ© et Mariko comme hier Nasser et Gamou se rencontrent, rentre donc le cadre de la possibilitĂ© pour les deux, de penser la paix plutĂ´t que la belligĂ©rence fratricide et envisager une solution pour l’avenir du peuple malien…

      • De quoi avez-vous peur ? Diak et Mossad. Seule la vĂ©ritĂ© blesse. Les maliens ont fait un mauvais choix en Ă©lisant le vieux. Nous voyons aujourd’hui en eux des sauveurs (TiĂ©bilĂ© et Oumar)

        • – Qui parle de peur, de vĂ©ritĂ©, de mauvais choix ou de sauveurs ?
          Si vous voulez mener le débat qui vous intéresse ou rester ds le monologue intérieur, allez-y!
          – Autrement, vous pouvez prendre aussi le tps de lire et de comprendre le poste…

    • Oumar Mariko est le premier voleur de l’ ère. Il ne pourra jamais justifier l’argent avec lequel il a ouvert la clinique et la radio en 1991 c’est Ă  dire Ă©tant Ă©tudiant. Dire que vous l’admirez est surprenant

      • – D´ajouter que M. Mariko reste le seul parmi ces militants de 1991 á ne pas encore fini sa maison…
        – Et que Kaira est la seule antenne oĂş par ex un TouarĂ©g Ă©met en Tamasheq et que sa clinique a l´habitude de prendre en charges des malades, des blessĂ©s au front gratuitement…
        – Au moins les sous de 1991 auront servi á qlqch pour le bien public. Lui, il a fait ceux-ci et si on parlait des autres de 1991 á maintenant, cela changerait!
        Oubien…?

      • La propriĂ©tĂ©, c’est le vol le rĂ´le de l’argent tout comme la police et le pouvoir politique citoyen au-dessus de tout soupçon. La classe ouvrière va au paradis.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here