Communiqué du conseil des ministres du mercredi 26 décembre 2012

27 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le palais présidentiel de Koulouba à Bamako.

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 26 décembre 2012 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République par intérim, le Professeur Dioncounda TRAORE.  

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

-    adopté un projet de loi,
-    entendu des communications et
-    procédé à des nominations.

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES

Sur présentation du ministre de l’Economie, des  Finances et du Budget, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant Règlement Général du Budget d’Etat 2011.

La loi de règlement est la loi par laquelle l’Assemblée Nationale contrôle l’exécution du budget. Elle constate les résultats financiers de l’exercice budgétaire et établit, le cas échéant, les différences entre les résultats et les prévisions.

L’exécution du Budget d’Etat pour l’exercice 2011 a donné les  résultats ci-après :

1°) Au niveau des recettes : pour une prévision de 1275 milliards 775 millions de FCFA environ, les recouvrements se sont chiffrés à 1128 milliards 458 millions de FCFA, soit un taux d’exécution de 88, 45%.

Ces   réalisations ont été portées à hauteur de 1253 milliards 557 millions de FCFA par l’apport de l’appui budgétaire global.

Les recettes réalisées au titre du Budget Général y compris les aides budgétaires se chiffrent à 1244 milliards  888 millions de FCFA pour une prévision de 1265 milliards 655 millions de FCFA, soit un taux de réalisation de 98, 36%.

2°) Au niveau des dépenses : pour des prévisions de 1423 milliards 745 millions de FCFA, le budget a été exécuté en dépenses à hauteur de 1268 milliards 883 millions FCFA, soit un taux d’exécution de 89,12%.

L’exécution du Budget d’Etat 2011 a dégagé un déficit de 141 milliards 605 millions de FCFA contre un déficit prévisionnel de 149  milliards 970 millions de FCFA. Le déficit a été couvert par les aides budgétaires et les emprunts.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

AU TITRE DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE :

Le Conseil des Ministres a été informé de la nomination de Monsieur Ousmane SY en qualité de Secrétaire général de la Présidence de la République.

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DE LA PRIMATURE :

-    Contrôleur des Services publics :

Monsieur Mama DJENEPO, Administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS :

-    Haut fonctionnaire de Défense auprès du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique :

Colonel-Major Issa Ould Issa.

-    Haut fonctionnaire de Défense auprès du Ministère de l’Energie et de l’Eau :

Lieutenant-Colonel Mamadou KEITA.

-    Haut Fonctionnaire de Défense auprès du Ministère de l’Elevage et de la Pêche :

Colonel-Major Djiguiba Toumani SIDIBE.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE :

-    Conseiller technique :

Monsieur Djougal CISSE, Magistrat.

-    Chargé de mission :

Monsieur Alassane DIARRA, Journaliste.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS :

-    Secrétaire général :

Seydou DAWA, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports.

-    Chef de Cabinet :

Monsieur Gouro Sidy Aly DIALLO, Manager de Projet de Développement.

-    Conseillers techniques :

Monsieur Sékou TOURE, Administrateur de l’Action sociale ;
Monsieur Boubacar TRAORE, Inspecteur de la Jeunesse et des Sports ;
Madame SY Fatoumata M. BABY, Professeur de l’Enseignement secondaire ;
Madame Salamatou MAIGA, Administrateur de l’Action sociale ;
Monsieur Moussa Moriké TRAORE, Professeur de l’Enseignement supérieur.

-    Chargés de mission :

Monsieur Mamadou Baba TRAORE, Juriste,
Monsieur Moussa BOLLY, Journaliste.
Monsieur Abdoulaye TOURE, Sociologue.

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU CULTE :

-    Chargé de mission :

Monsieur Chéhi Abdourahamane MAIGA, Juriste.

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

AU TITRE DU MINISTERE DES MALIENS DE L’EXTERIEUR ET DE L’INTEGRATION AFRICAINE

Le Conseil des Ministres a examiné une communication relative à l’état de la mise en œuvre du processus  du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) au Mali suite à la réunion du Comité de Coordination du 20 décembre 2012.

Le Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) est un mécanisme d’évaluation auquel les Etats membres de l’Union Africaine adhérent volontairement.

Le mandat du MAEP consiste à s’assurer que les politiques et pratiques dans les Etats-parties sont conformes aux normes et valeurs convenues dans les domaines de la gouvernance politique, de la gouvernance économique et de la gouvernance des entreprises ainsi qu’en matière de développement socio-économique.

L’évaluation à partir de ces quatre thèmes consiste à identifier,  en tenant compte du  contexte historique, social et culturel, les forces et faiblesses, les atouts  et défis des Etats évalués  et à les  encourager à aller vers la voie du progrès en apportant les corrections nécessaires.

A la suite de l’autoévaluation  et de l’évaluation externe du Mali menée  par une équipe d’experts africains, la  Commission Nationale de Gouvernance du MAEP mise en place  pour le suivi et l’évaluation du Plan d’action 2010-2014 a élaboré son premier rapport qui n’a pas encore été examiné par les Chefs d’Etat du MAEP.

Aussi, compte tenu du contexte actuel, la Commission a jugé nécessaire d’élaborer un Plan national intérimaire d’appui à la transition tiré du Plan national dans la perspective de la présentation du rapport au forum des Chefs d’Etat.

Ce Plan d’action 2013 -2014 articulé autour d’un certain nombre d’axes prioritaires préalablement définis vise notamment à :

-    Améliorer le système judiciaire en vue d’aider à la restauration de la confiance entre la justice et les justiciables ;

-    aider à la promotion et à la protection des droits des femmes et des enfants dans le contexte actuel de crise ;

-    appuyer les structures de contrôle de la gestion des finances publiques pour une meilleure synergie  d’action et d’efficacité dans la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent.

BAMAKO, LE 26 DECEMBRE 2012

LE SECRETAIRE GENERAL DU GOUVERNEMENT,

Mme DIAKITE FATOUMATA N’DIAYE         
Officier de l’Ordre National

 

27 Réactions à Communiqué du conseil des ministres du mercredi 26 décembre 2012

  1. Fama

    Pauvre Mali! :twisted: On prend les mêmes et on recommence les mêmes erreurs! On est vraiment pas sorti de la merde avec ces bras cassés qui nous gouvernent :twisted: Aucune vision pour le pays, rien, juste des nomminations des proches! Rien à foutre de l’intérêt général du Mali :evil:

  2. Mali du Mali

    Le fameux alassane DIARRA l’avocat éternel du général fuyard a accepté d’être un chargé de mission du gouvernement de KATI quelle honte.

  3. justicequity

    On reprend exactement la même chose que sous ATT , les officiers sont tous entrains de devenir des bureaucrates , peut être qu’on va envoyer au front tous ces civils qu’on a débarqué pour y installer des militaires , quelle honte , ce pays est perdu quoi qu’il arrive chacun vise que ses intérêts , mais à ce rythme tout le Mali risque d’être sous occupation , mais ne vous faites pas de souci pour ce gouvernement , ils vont s’installer dans un autre pays , un gouvernement en exil quoi du moment qu’ils auront le budget de l’état , j’ai été choqué la dernière fois de voir que Tombouctou , Gao et Kidal ont toujours des gouverneurs avec des bureaux et une équipe complète avec résidence à Bamako , le ridicule ne tue pas au Mali , en fait ils veulent juste garder leurs petits avantages , j’aimerai bien que des journalistes enquêtent sur cela à savoir combien ils coutent au budget de l’état car en réalité ce sont des fonctions fictives , je peux comprendre qu’ils puissent continuer à bénéficier des salaires et traitement de hauts fonctionnaires parce qu’il faut bien qu’ils vivent mais de là garder leur titre de gouverneur avec tout ce qui se passe c’est vraiment grave . Donc pas de soucis quoi qu’il advienne le Mali aura toujours un gouvernement même si ils vont exilés.

  4. veridique

    pouff…l’armée devrait faire preuve d’ethique en cette periode et montrer, ne serait-ce un peu , qu’elle a honte en arretant les nominations bidons aux postes civils.

  5. Iliaque

    CHiiiiiiit silence! Methode ATT, y’a trop plein d’Officiers il faut les envoyer s’embourgeoiser dans les Ministeres. Pas question de les envoyer sur les theatres d’operation, non non non ça cest pour les enfants des pauvres!
    Si Nous ne changeons pas au MALI! le pire n’est pas loin!

  6. Niyefôkoyesegou

    Et pourtant ces mili(chiens) de Kati affirmaient que son excellence CMD nommait même ses platons

  7. Bonjour chers amis, je pense vraiment que le mali se trouve sur une autre planète, si non comment comprendre qu’au 21e siècle au moment de mondialisation où tous les pays s’organisent pour bondir, nos chers dirigeants dorment tout en cultivant la médiocrité. Au lieu de mettre les officiers à la tâche pour bien organiser les troupes pour récupérer le nord du pays et faire fasse au problèmes de développement, non!, on préfère les nommer à des postes fictifs comme si les travailleurs des ministères étaient des troupes à encadrer ou comme si le ministre était un chef d’AQMI, du MUJAO, ANCARDINE ou du MNLA.Au non de quelle sécurité?

  8. tomboc

    Vraiment il est grand temps d’arrêter de nominations entre amis et parents,pour s’occuper de l’essentiel c’est à dire les régions du nord et les élections.A chaque conseil son lot de nouveaux arrivants,cette situation même nous met en retard.

  9. sidykonate

    voila encore des nomination toujour l meme. pas d resultat ah le pauvre maliba ~(ihinébéna dé)

  10. diamond1

    Bla, Bla, Bla, Bla, Bla. Vous parlez beaucoup mais ne connaissez rien à la gestion d’une nation ou encore à l’administration Malienne. je vous informe juste que les postes pourvus étaient en majorité des chaises vides.
    Et même je veux juste savoir qu’est ce que vous apportez au bled à part les critiques. Critiquez les dirigeants c’est beau mais qu’avez vous fait pour nos parents en besoin. comme on le dit au Mali 5 francs ou 5000 francs, l’essentiel c’est la bonne volonté et même une bonne idée peut être salutaire.
    Keep talking criticize and hope. Shit What ever.

    • Kassin

      Toi qui connais très bien l’administration malienne, dites nous Diament en plastique, quel est l’apport d’un Haut fonctionnaire de la défense pour le développement de la pêche, de l’élevage, de l’énergie et de l’enseignement supérieur au Mali occupé à 2/3, si ce n’est des postes budgétivores (occupés ou pas) pour gaver des officiers sac à dos qui sont tous sauf des militaires.

      Continuez à encourager la bêtise de ces gouvernants au moment où le budget 2013 perd 334 milliard de recettes par rapport au budget initial de 2012 (1007 milliards contre 1341), l’économie sombre dans la crise avec des fermeture d’entreprises, les baisses d’activité et les licenciements de masse.

      Sans oublier le gel des investissements publics et privés, la baisse de la qualité des services publics, la fuite des investisseurs, des ONG, des projets de développement et la bérézina du secteur touristique.

      Mon cher, sans les maliens de l’extérieur et leurs apports inestimables à l’économie et au social de leur pays, il y aurait depuis longtemps soulèvement populaire au Mali.

      Les gens n’ont pas besoin de te répondre sur leur apport au Mali car cela se voit partout au Mali même si tu es aveugle tu dois voir cela si jamais t’es noble.

      Donc mon cher « Haut fonctionnaire de Défense du Diament en plastique » laisse les gens critiquer la politique de l’irresponsabilité et de l’inconscience qui nous a coûté pour le moment 2/3 de notre territoire.

  11. eppi vou vou ne mem pas de honte epi vous etre di de fer de nomination mem pas une semen tu sai dia wallahi se le politiqien malien qui le ansardin et mjao

  12. toujour mem problem cmmt toujour nomination vou le politien se vou qui a gate le mali avan de fer nomination unitil alez libere le nord di pay .

  13. Kassin

    Ça y est c’est réparti avec les nominations bidons et sauvages!

    Une chose est sûre l’administration malienne ne sera jamais performante tant que le mérite et la culture du résultat ne prennent pas la place du laisser-aller et des distributions de postes en guise de récompenses familiales et de copinages.

    Un gouvernement sérieux et plus généralement un management sérieux, fait d’abord l’état des lieux au moyen d’un audit de performance conduit par un cabinet extérieur à la réputation établie.

    Sur la base du résultat de cet audit, on voit qu’est ce qui marche et qu’est ce qui ne marche pas par rapport aux objectifs établis.

    Les changements notables seront apportés aux services publics qui ne marchent pas bien et les fonctionnaires des services qui fonctionnent bien doivent être récompensés même s’ils ne connaissent personne au gouvernement.

    Mais au Mali c’est le contraire et depuis le 22 mars 2012, avec CMD et maintenant avec Diango c’est plutôt « je te connais tu viens, je ne te connais pas, bouge de là ».

    On ampute l’administration de ces cadres valables au profit des charlatans venus pour leurs poches car ne connaissant absolument rien dans le service où ils sont parachutés.

    Après les gens s’étonnent du résultat et de la débâcle du pays!

    Continuez et bon courage!

    • Soldat Rate

      Mon Cher Kassin….

      Quand on y pense de façon sincere ….NOUS MERITONS NOTRE SORT…..ET CE N’EST PAS POUR RIEN QUE NOUS SOMMES PARMI LES DERNIERS DE CE MONDE….

      Moussa Ag, qui pense que le malheur du Mali n’est pas LA MAIN DE DIEU… :twisted: :twisted: :twisted:

      • Kassin

        Tout à fait mon frère Moussa Ag!

        On ne peut pas partir en velo et espérer arriver en avion!

  14. 1FILSDUMALIBA

    Frere soldat rate, bientot nous serons, chacun son propre haut fonctionnaire de defense. :lol: :lol: :lol: . Quelle m-e-r-d-e dans ce pays a la derive totale. Du jamais vue.

    • Soldat Rate

      Hey….comment….tu vas au pays et tu ne dis rien a ton frere moussa ag :?: :?: :?: :lol: :lol: :lol:

      MOI QUI AVAIT UN MESSAGE POUR LE GENERAL DE-LA-GUEULE :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      Passes une bonne fin d’annee….et FAIS GAFFE AUX PINTADES DE KATI….ILS SONT TRES ARMES MAINTENANT….TU AS VU COMMENT ILS ONT TACLE L’ASTRE DES ASTRES….. :?: :?: :?: :lol: :lol: :lol:

      Moussa Ag, qui salut le vrai 1FILSDUMALIBA

      • sandiego

        Soldat rate et 1er bantar bientot sanogo reglera votre sort de gangs! Allez Bonne fin d’annee en attendant votre fin de criminels ..Caches apres la chute de votre chefs si ce n’est pas vos semblables qui pourra sirer les chaussures du capitaine :lol: :lol: :lol:

        • moussa ag

          TCHIEH …. Tu es de mauvaise humeur AUDJOURD’HUI DEH…..Frère ORANGOTANG
          Quoi….le Père NOËL ne t’a rien laissé sous le sapin….MÊME PAS UN PETIT CERVEAU HUMAIN????

          Bon… tu peux toujours continuer a te gratter le derrière … c’est soulageant …. non???

          Moussa Ag, qui voit que le frère orang-outan n’est plus satisfait à se gratter le c*****ul et tient à avoir un cerveau humain….EH DEH … AU ZOO DE SANDIEGO…LES OURANGOUTANS ONT ACCÈS AU CLAVIER….WALLAYE …TOUBABOU MAGNI…

  15. Soldat Rate

    QUAND EST CE QUE LE LIEUTNANT QUEBEQUOI KONARE….SERA NOMME HAUT FONCTIONNAIRE DE LA DEFENSE AUPRES DU MINISTRE DE L’ALPHABETISATION :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: CA AU MOINS JE PEUX COMPRENDRE….LA NECESSITE….PAS POUR LE MINISTRE….MAIS POUR LE HAUT FONCTIONNAIRE DE LA DEFENSE :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    Nous on farce toujours….les 2/3 du pays sont occupes et on nous nomme les sous officiers a des postes bidons qui n’ont rien a avoir avec la libération du pays…..

    APRES ON VA DIRE QUE LES TROUPES CDEAO DOIVENT ATTERRIR DIRECT A GAO….COMME SI EUX SONT MAUDITS….ALORS QUE CE SONT NOUS MEMES QUI SOMMES MAUDITS…..

    QU’UN CANCRE OSE ME DIRE QUE CA EXISTAIT SOUS ATT….CES BETISES …. :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

    EN PLUS…CES GARS VONT DIRE A LEUR EPOUSES ET ENFANTS … QU’ILS SONT DES SOLDATS …SOUS OFFICIERS….. :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

    Moussa Ag, qui pense qu’un sous officier peut mieux servir son pays … qui est complètement occupe…QUE D’ALLER FANFARONNER AU PRES DU MINISTRE DE LA PECHE ET DES BETISES…..ON MERITE NOTRE SORT ….

    • sandiego

      :lol: :lol: :lol: A quand vos nominations a vous Moussa Ag et 1er Batttar dans des nouveaux postes ! :lol: Etant des soldats de clavier ..sur le champs de bataille cirer les chaussures de nos soldats com vous les 2 l’avait fait a ATT et consors sera excellent! :lol: :lol: :lol: On vous accorde deux tentes bien equippees! :lol: :lol: