2016 du CESC en Espagne et en Italie : Les préoccupations de la diaspora malienne recensées

0

Une délégation du Conseil Economique, Social et Culturel, conduite par son Vice-président, YacoubaKATILE , s’est rendue du 14 au 18 mai dernier en Espagne et  en Italie. Ce, dans le cadre l’élaboration  du recueil annuel 2016 des attentes, des besoins et des problèmes   de la société civile.

Conformément aux dispositions de l’article 107 de la constitution, le Conseil Economique, Social et Culturel  collecte et  rédige chaque année avec les entités qui le composent, le recueil annuel des attentes,  des besoins et des problèmes de la société civile, à l’attention du président de la République, du Gouvernement et de l’Assemblée nationale. Et cela avec des orientations et des propositions.  C’est dans le cadre de  l’exécution  de cette mission constitutionnelle  que des délégations de CESC ont  sillonné  les six communes du District de Bamako, les différentes régions  et certains pays   africains où  réside   une forte colonie malienne. Il s’agit en l’occurrence de la République de Côte d’Ivoire,du Benin et du Ghana.   Après cette étape africaine,  la délégation du Conseil Economique, social et culturel, à sa tête  le Vice-président, Yacouba Katilé, s’est rendue  du 13 au 18 mai  dernier  à Gerona-salt(Espagne) et à Brescia (Italie) .

En Espagne comme en Italie, nos compatriotes ont exprimé leurs  attentes, besoins  et autres préoccupations.  Parmi lesquels on peut retenir : les difficultés d’acquisitions   de certains documents à caractère administratif (Passeports,Carte NINA…), les difficultés  d’accompagnement des maliens établis à l’extérieur dans le cadre des investissements dans  leur pays d’origine    et surtout les  difficultés relatives  à la scolarisation de leurs enfants dans les pays d’accueil.

Il faut noter que  le Vice-président du CESC,Yacouba KATILE, était accompagné par M.Yacoubou  DEMBELE membre du Conseil ,représentant les maliens de l’extérieur et M Moussa SY chef de Cabinet du Président du CESC .

Ces différentes préoccupations seront finalisées et adoptées lors de la 3ème session ordinaire de la 5ème mandature  de l’institution prévue du 6 au 20  juin prochain.

 

Baba B Cissé

C/com CESC

PARTAGER